Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Rétropsective "Les Inconnus" ( #4 ) : Les trois frères, le retour ( 2014 )

Publié par pellflorent sur 24 Février 2014, 08:32am

Catégories : #Comédie - Drame, #Critiques Cinéma, #Rétrospectives

 

 

 

 

068920.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

En décembre 1995 sortait au cinéma Les trois frères, première réalisation cultissime des Inconnus, trois hommes qui, de part leur humour et leur réputation, se sont rapidement imposés comme étant les meilleurs comiques de leur génération. C'était l'Oeuvre de leur carrière cinématographique, bien plus que Les rois mages ou encore Le pari, la pierre angulaire de leur vie, celle qui leur a offert gloire et renommée. Malheureusement pour moi, je ne suis pas de ceux qui ont pu le visionner au cinéma, je n'étais pas encore né à l'époque, donc autant vous dire que d'avoir l'occasion d'enfin voir mes comiques favoris sur un écran de cinéma était un occasion rêvée, que dis-je, inespérée.

 

Cette suite devait voir le jour, c'était une évidence. Le long-métrage grâce auquel Bourdon et Campan avait reçu le césar du meilleur premier film ne pouvait rester unique, sans second volet, sans qu'on sache réellement ce que deviendraient les frères Latour, ces personnages que l'on avait tant aimé par le passé. Aujourd'hui, c'est chose faîte.

 

Alors, pour tout vous dire, je dois bien avouer que je l'ai attendu ce retour, avec impatience et appréhension. J'étais à la fois heureux et sceptique. Et aux vues de la bande-annonce, mes soupçons se sont affirmés : j'allais bel et bien assister au film de trop de ceux que j'appréciais tant, qui m'avais tant fait rire, à un second troisième Bronzés, à quelque chose de cliché, de politiquement correct. Et dès que les premières scènes ont défilé, tout doute s'est dissipé dans mon esprit tant la mise en scène de chaque première apparition de chaque Inconnu était très bien mise en scène, et c'est alors que j'ai compris à quel point les critiques étaient réellement méchantes avec les films des Inconnus, mauvaises, cruelles.

 

Car oui, on peut ne pas trouver ce retour bon, on peut ne pas l'aimer, mais il est vraiment excessif de le traiter de "machine à fric opportuniste" ( Première ), "de remake paresseux et poussif" ( Les Fiches du Cinéma ) ou encore de film " indigeste " ( Critikat.com ). C'est cette cruauté dans les propos qui m'a fait d'autant plus m'intéresser à leurs critiques sur les autres films des Inconnus que j'ai aimé, et leur méchanceté est toujours aussi intense et présente qu'ici.

 

C'est tout simple : A chaque fois que les trois hommes sortent au cinéma un nouveau film, la presse ne peut s’empêcher de le démolir, et ce depuis que "Les rois mages" a vu le jour, première de leurs oeuvres à se faire autant critiquer. C'est un peu comme si ces critiques là avaient une dent contre eux, et voulaient voir un nouveau film du niveau des Trois frères. Sauf qu'ils semblent oublier que ce ne sera jamais le cas, tant le niveau de ce premier long-métrage était élevé. Et si une chose est bien sure, c'est que si un de leurs films devait le plus se rapprocher de cette qualité là, ce serait bien ce retour, qui fait office de renaissance cinématographique des Inconnus.

 

Alors, pour parler plus amplement du métrage en lui même, il suffit de dire que les trois comiques n'ont pas perdu de leur superbe. En effet, leur humour est toujours le même et d'aussi bonne facture. Cela pourra être considéré comme un défaut, mais j'aime énormément leurs répliques cinglantes et leur humour old school marchant toujoursaussi bien, qui ne sont pas sans me rappeler leurs sketchs, auxquels sont ici faites de multiples allusions et références. Et c'est là l'une des plus importantes qualité de ce retour : son écriture. On voit bien qu'ils sont placés maîtres dans les gags et les dialogues humoristiques, et leur sens de la répartie, en plus d'être drôle et efficace, fait mouche à chaque fois.

 

Ainsi, il ne sera pas rare d'entendre la salle éclater de rire à chaque pique que s'envoient Légitimus et Bourdon, Campan essayant de calmer les choses. D'ailleurs, puisque j'y suis, je ne me souvenais pas du fait que les trois frères étaient si méchants entre eux. Là, Didier et Pascal ne s'apprécient guère, et ils nous le font ressentir. Une fois de plus, c'est pour une question d'amour, amour dont on aura plus de précisions par la suite du film.

 

La chose à ne pas faire avec cette suite, c'est de la comparer au film d'origine. Si vous le faîtes, vous ne l'apprécierez pas à sa juste valeur. Oubliez "Les trois frères", ce métrage culte, durant une heure quarante et visionnez ce retour, vous ne pourrez qu'en sortir amusé et satisfait.

 

L'humour est très efficace, et là où je le trouve supérieur à celui d'un Bienvenue chez les Ch'tis, c'est qu'il est constant, qu'il n'offre aucune pause. Je m'explique. Si dans une précédente critique j'ai encensé ce long-métrage de Dany Boon, c'est parce que c'est une bonne comédie. Alors pourquoi dis-je que l'humour est meilleur dans ce retour? Tout simplement parce que je le préfère. En effet, dans ce nouveau film des Inconnus, on rit tout le temps, constamment, sans pause, alors que dans Bienvenue chez les Ch'tis, on riait par moments, lorsqu'une situation était drôle. Ce n'est pas le même style d'humour, mais personnellement je préfère largement celui des Inconnus.

 

Bon, au niveau des acteurs, il n'y a rien à redire, ils sont tous excellents, même la nouvelle actrice Sofia Lesaffre, qui tourne ici dans son premier film. Et c'est justement elle qui ne m'avais pas donné envie de voir Les Trois frères, le retour, car lorsque je l'ai aperçu dans la bande-annonce, et que je l'ai entendu parler d'une manière horriblement cliché, j'ai de suite pensé que le long-métrage allait tomber dans les stéréotypes chers à nos comédies françaises actuelles, à savoir celles de la banlieu. Finalement, le passage dans la cité ne dure que cinq minutes, et ils ont réussi à ne pas en faire une oeuvre banale. D'ailleurs, j'aurais bien vu une référence au sketch de Manu ( Eh, Manu, tu descents! ) glissée par ci par là. Mais bon, que voulez-vous, on n'a pas tout ce qu'on veut!

 

Le "blem", comme ils l'appellent dans le premier film, est plutôt bien amené, logique et recherché. Il fallait bien trouver un motif valable pour se réunir dix huit ans plus tard. On l'a rêvé, les Inconnus l'ont fait. D'ailleurs, les situations de vie des frères Latour sont elles aussi bien trouvées et originales, ce qui m'en fait revenir aux talents d'écriture de Campan, Legitimus et Bourdon dont j'ai parlé plus haut.

 

Et puis, les situations comiques sont tellement bien trouvée! C'est là qu'on reconnait vraiment nos trois comiques favoris, dans leur humour paritculier. Ainsi, cela nous change des comiques d'aujourd'hui, des Elmaleh, des Youn, des Eric et Ramzi et autres apprentis humoristiques ( peut être un peu moins que Gad Elmaleh, qui semble un peu meilleur que les autres que j'ai cité ).

 

Bon, mise à part de la fin inatendue, je crois que j'ai parlé de tout. Pour vous résumer Les trois frères, le retour, c'est le come back réussi de trois humoristes français entrés dans les annales, mais aussi la suite d'excellente facture d'un film culte des années 90. On s'attendait à une catastrophe, une fois de plus les Inconnus nous ont bluffé.

 

16/20

 

Par Florent Pelletier

 

Commenter cet article

Lesaffre Régine 08/03/2014 11:01

Il est vrai que c'est dommage pour tous ceux qui se sont levés et quitter la salle sans regarder le générique de fin qui laisse apparaitre quelques révélations, entr'autre on apprend visuellement
que "Sarah" est finalement une Latour quand elle visionne le clip de sa grand-mère Madame Latour puisqu'elles ont la même tache de naissance que le petit Mickaël et les 3Freres Latour !!!! Belle
surprise........

pellflorent 08/03/2014 11:06



Que je n'ai pas pu voir, puisque je suis partie avant la fin du générique! En regardant une comédie, c'est quand même assez inattendu!



Lesaffre Régine 08/03/2014 09:17

Bonjour,
Merci pour cet article qui remet les choses en place à leur juste valeur.
J'etais sur le tournage pour confirmer qu'il n'y avait que des pros qui ont travaillé durement mais dans une super ambiance.
Pour la nouvelle venue, la jeune comédienne Sofia Lesaffre, elle n'en est pas à son premier film, mais néanmoins ce film avec les Inconnus lui apporte une expérience inoubliable. Pour plus d'infos
sur Sofia Lesaffre voir le lien ci-dessous :
http://www.agencea.fr/artiste.cfm/354057_115_3-Sofia_LESAFFRE.html

pellflorent 08/03/2014 10:46



Bonjour,


Je ne doute pas qu'il n'y ait eu que des pros sur les lieux du tournage, puisque, bien que je puisse me tromper, je ne pense pas que les Inconnus engageraient n'importe qui ! Merci pour ces
précisions, je la pensais bien plus novice qu'elle ne l'est réellement!



skintch 26/02/2014 15:42

oui, la plupart des gens se levent au moment générique, ce qui n'est pas notre cas....à voir, tu me dira pellflorent !

pellflorent 26/02/2014 16:08



Dès qu'il sortira en dvd, je regarderai ça!



erik 26/02/2014 14:23

bonjour

je respecte également ton avis.
mais au vue du calme qui règnait dans la salle pendant la projection, ( pas un rire ) je dois être encore en dessous de la vérité...

cordialement
Erik

pellflorent 26/02/2014 15:16



Salut,


 


Moi, c'est tout le contraire, la salle riait aux éclats ^^ Le public avec lequel tu as visionné ce film était aussi différent du mien que mon avis du tien... Quoi qu'il en soit, merci d'avoir
prit le temps de me donner ton avis!



skintch 25/02/2014 21:15

Super tordant et jusqu'à la dernière image du film, à la fin du générique...extra ! combien de gens sont passés à coté !

pellflorent 26/02/2014 10:56



Ah, il se passe quelque chose à la fin du générique? Je suis partit trop tôt alors ^^ Merci de l'info !



erik 25/02/2014 11:39

alors là... j'en reste baba... comment peut-on aimer à ce point cette m... cinématographique? j'ai beaucoup aimé moi aussi les inconnus mais pas un rire, ni même un sourire ne m'est venu pendant la
séance. tout juste un sombre remake qui aurait du rester au stade de projet.

pellflorent 25/02/2014 15:55



Salut!


Ton avis n'est pas le mien, mais je le respecte quand même! Par contre, de là à dire que ce film, c'est de la mer**, faut pas pousser trop loin non plus! Je peux comprendre qu'il ne t'ai pas
plut, mais j'avoue que je n'apprécie guère qu'on dise d'un film que c'est de la mer**. On peut traiter certains asylums de bouses ou de daubes, car il n'y a pas de travail derrière, pas d'acteurs
ou de scénaristes, pas de talent ou de finesse. Mais qualifier un vrai film comme tu l'as fait n'est vraiment pas appréciable! Néammoins, c'est ton avis, et merci de ton commentaire!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents