Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Le Film du jour : Gravity

Publié par pellflorent sur 29 Octobre 2013, 18:09pm

Catégories : #Science Fiction - Fantastique, #Critiques Cinéma

 

 

21041126_20130917181840774.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

A en croire la presse ( et les spectateurs ), Gravity, le nouveau long-métrage d'Alfonso Cuarón est LE film à voir en cette fin d'année 2013. Presque tout le monde l’encense, mais est-ce justifié? C'est la réponse à laquelle je vais tenter de vous répondre au travers de cette critique qui, je l'espère, vous plaira.

 

21039081 20130912131243924-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q

 

Alors, pour commencer par quelque chose, je vais vous parler de ce point fort que possède Gravity et qui le fait se démarquer de ses divers concurrents : ses effets spéciaux. Comme beaucoup aiment à le dire, les effets spéciaux de ce film sont tout bonnement exceptionnels, pour ne pas dire révolutionnaires. Vous pourrez tenter d'y déceler une faille, mais au bout d'un quart d'heure, force est de constater qu'il n'y en a aucune, tant les images de synthèses sont parfaitement faîtes. Durant les scènes de catastrophe courantes dans ce long-métrage, vous serez à maintes fois bluffés et scotchés à votre fauteuil, tant le réalisme est saisissant et la mise en scène efficace. Ce qui m'en fait venir au deuxième point, celui de la mise en scène.

 

21039084_20130912131244549.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

La réalisation de ce film s'avère être d'une très grande richesse. Les plans sont stables, recherchés, maîtrisés et les mouvements de caméra, en plus d'être extrêmement fluides, se révèlent être à la limite de la virtuosité. Pour illustrer cette remarque, vous n'avez qu'à voir le premier plan du film, celui où l'on voit les trois astronautes dans l'espace réparer leur <<habitat>>, et qui dure pas moins de cinq minutes, si je ne me trompe pas. Alfonso Cuarón s'amuse à passer d'un personnage à l'autre sans changer d'objectif de caméra, nous démontrant ainsi toute l'étendue de son talent, et de son art. L'imagerie est tout simplement magnifique! Regardez les photos ci dessus et dessous et vous comprendrez.

 

21039085_20130912131330021.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Un grand travail a été réalisé au niveau du son et pour une fois, on pourra entendre dans un film le silence spatial, nous changeant ainsi des batailles endiablées et bruyantes de films tels que Star Wars et Star Trek ( les deux concurrents principaux de la SF ) et apportant presque du renouveau dans un genre qui semble écumé. Mais attention, je ne dis pas que Gravity est un film de Space/Opéra, non, c'est un film de science-fiction, nuance! Le contraste entre le brouhaha régnant dans la combinaison de l'héroïne et le calme régnant dans l'espace est tout à fait ahurissant!

 

21039079_20130912131243565.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Mise à part les effets spéciaux, beaucoup se sont accordés à dire que le scénario était inexistant. A cela, je répond : "C'est totalement faux! Il n'est pas inexistant, il est juste simple". On n'a pas toujours besoin d'une histoire à la Inception pour apprécier un film, quand même! Le scénario est aussi simple qu'efficace, ne cherchez pas plus loin. C'est vrai que pour un long-métrage de SF, on exige parfois beaucoup plus que le strict nécessaire, mais dans le cas présent, le reste est tellement de qualité qu'on peut lui permettre ce léger défaut, si l'on se place d'un certain point de vue.

 

21039082_20130912131244112.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Les liens d'amitié qui se lient entre le héros et l'héroïne sont presque touchants et se montrent extrêment bien menés. Mais les acteurs ne se démarquent pas assez, ce qui nous amène au point suivant.

 

21020184_20130717115248644.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Pour ce qui est des acteurs, j'ai globalement eu l'impression qu'ils pouvaient être remplacés par à peu près n'importe quels autres acteurs. Je ne dis pas qu'ils n'ont aucun talent, au contraire, ils en ont beaucoup, mais je ne les ai pas réellement vu se démarquer par rapport à la concurence d'autres films. Prenons l'exemple de George Clooney. Bon, parfois, je dois bien concéder qu'il peut se montrer iritant avec son humour, mais le sujet n'est pas là! Bref! Revenons en à l'interprète lui même. Je pensais qu'il se montrerai plus charismatique que cela, plus poignant. Alors oui, il est toujours dans une combinaison spatiale, mais quand même! Comparer son jeu d'acteur dans ce film à celui d'Une nuit en enfer, par exemple, me permet de dire qu'il ne s'est pas tellement donner à fond. Après, c'est ce que je pense, et libre à vous de penser le contraire! C'est à peu près le même avis mitigé pour Sandra Bullock, que je n'apprécie pas particulièrement mais qui, et je dois bien l'avouer, se révèle être une actrice de qualité. Mais, comme je l'ai dit précédemment, elle ne m'a pas parut réellement poignante dans son rôle!

 

21028369_20130814155115981.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Donc, pour résumer, voila un superbe film de genre qui marque un réel renouveau et apporte quelque chose à son thème. Peu de défauts s'y comptent et lorsqu'il y en a, ils se révèlent plutôt minimes comparé au travail qui a été fournit. Et comme on dirait dans un Social Network ( avec une petite modification ) : " Des films comme ça, on en a une fois tous les dix ans ".

 

19/20

 

21023233_20130729173134181.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Par Florent Pelletier

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents