Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


La Daube du jour / La Course aux DTV #3 --> House of the Dead

Publié par pellflorent sur 15 Septembre 2013, 15:10pm

Catégories : #Epouvante - Horreur, #La Daube du jour, #Critiques Cinéma, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

house-of-the-dead.jpg

 

Amis Zombiephiles des quatre coins du globe, bonjour ou bonsoir. Prenez bien soin de vos âmes heureuses et satisfaites tant que vous le pouvez car bientôt elles se transformeront en pauvres âmes mécontentes, tristes et torturées. La raison de tout ce mal? House of the Dead, qui constitue un insolent et imparable doigt aux fans du jeu vidéo éponyme et une véritable et gigantesque insulte au bon sens et à la logique des chefs-d'oeuvres de George A Romero, précurseur du genre zombiesque. Tout y est mauvais.

 

Attention, ce n'est pas minable, c'est mauvais. Minable signifierait que cela a de l'intérêt, à la manière d'un L'attaque du requin à deux têtes ( se référer à ma critique si nécessaire ), alors que mauvais signifierait justement que ce métrage n'en possède aucun.

 

C'est simple, vous n'avez qu'à observer les premières minutes: l'introduction est bâclée, les dialogues sont à couper le souffle d'amateurisme et de ridicule, les acteurs pensent constamment à leur chèque ( et pas à ce qu'il font ) et la mise en scène paraît être aussi profonde et recherchée qu'une mauvaise vidéo sur Youtube. Et puis, je suis désolé mais tout ces ralentis et autres effets de caméra m'ont donné mal à la tête.

 

Premièrement, Uwe Boll ne sait pas tenir une caméra ( étrange, c'est son job... ) et fait des effets minables tout en ayant la prétention d'imaginer qu'ils sont réussis. Deuxièmement, quand on possède un budget minime, mieux vaut ne pas utiliser d'effets spéciaux et de plans de caméra qui tournent autour d'un seul personnage. D'ailleurs, Boll utilise souvent cette technique que lui seul semble utiliser et ne pas maîtriser. Il en use et abuse tellement qu'au bout d'un moment, on ne souhaite qu'une seule chose : que le film s'arrête...

 

04/20

 

Par Florent Pelletier

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents