Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Fantômas

Publié par pellflorent sur 24 Janvier 2014, 10:28am

Catégories : #Comédie - Drame, #Critiques Cinéma

 

affiche fantomas 1964 15b15d

 

Durant mon enfance, j'ai grandi avec des films tels que Harry Potter, le Seigneur des Anneaux, Star Wars ( La prélogie, car oui, tout le monde n'a eu la chance, que dis-je, le privilège, de découvrir la première trilogie au cinéma ) mais encore les trois Fantômas ( bien qu'ils ne soient pas récents ), dont je vais commencer à vous faire les critiques à partir d'aujourd'hui. Évidemment, je vais débuter par le premier volet, bien que ce ne soit ni le meilleur ni le pire, seulement le second épisode de la trilogie sur un point de vue de qualité. Mais j'y reviendrai en écrivant mes avis sur ses deux suites.

 

Bref, aujourd'hui, qu'est-ce que je pense de ce film culte avec De Funès et Marais? Eh bien, je dois dire qu'en 50 ans, le résultat final est toujours aussi bon et n'a pas prit une seule ride! En effet, Fantômas n'a pas vieilli, et semble être presque intemporel pour une comédie française : l'humour est toujours aussi efficace et la bêtise de certains personnages très drôle. Bon, c'est vrai que quelques scènes manquent de crédibilité où ne sont pas assez comiques, mais presque tout le reste est hilarant, donc, passons sur ces quelques détails.

 

Quelques lignes plus haut, j'ai cité les noms de Jean Marais et de Louis De Funès dans un but précis : parler de leur talent et de leur présence à l'écran. Bon, il est vrai que Jean Marais en Fantômas, c'est autre chose que De Funès en commissaire Juve, mais quand même! Qu'est-ce que les deux hommes se sont donnés à fond! A chaque apparition du commissaire, vous éclaterez de rire via les mimiques et les paroles de ce personnage burlesque, tandis qu'à chaque séquence où Fantômas parle, Jean Marais vous retirera, de part son charisme et la voix non commune que lui prête Raymond Pellegrin, décédé en 2007, tout sourire au lèvre et l'idée même que c'est une comédie.

 

Car oui, pour une fois, une comédie française n'a pas besoin de se moquer son bad guy principal pour être drôle, de constamment lui faire perdre sa crédibilité pour quelques gags affligeants de lourdeur et de bêtise. Cela fait plaisir à voir, quand même! Et justement, c'est cette certaine "maturité" dans l'écriture qui offre toutes ses lettres de noblesses à Fantômas. Ici, le bad guy en chef n'aura pas besoin d'être ridiculisé à chaque apparition ou à chaque dialogue. C'est un peu le Bane de ce film, le Némésis du commissaire Juve, LE personnage de ce premier Fantômas!

 

Bref, vous l'aurez compris, Fantômas, ce personnage iconique de la trilogie, est l'âme du film, bien plus que Juve qui, ici, a une place beaucoup moins importante que dans ses deux suites. Mis à part que peu de gens semblent se souvenir que les scénaristes de ce film n'ont pas créé le personnage de Fantômas, seulement son masque, (parce qu'à l'origine, c'était une série de courts films réalisés dans les années 1910 ), il faut bien avouer que le scénario est de qualité et plutôt bien ficelé pour une comédie française. Car oui, je suis désolé de le reconnaître mais niveau scénario de comédie policières, on n'est vraiment pas les meilleurs du monde : il vous suffira de visionner on a Re-tué Pamela Rose, et vous comprendrez aisément mon point de vue. C'est un cas trop extrême pour vous? Alors penchez-vous plutôt sur le film Les Ripoux, où le scénario est loin d'être en béton, et qui parfois peine à convaincre.

 

La fin est extrêmement bien choisie et tournée avec une certaine maîtrise, ce qui m'a d'ailleurs surpris car personnellement, dans mes souvenirs, Fantômas par André Hunebelle, c'était avant tout de l'humour, et non pas de la mise en scène. Comme quoi, les souvenirs sont parfois trompeurs! Un réel plaisir que cette comédie divertissante et originale. En un demi-siècle, elle n'a pas prit la seule et moindre ride!

 

15/20

 

fond-ecran-fantomas

 

Par Florent Pelletier

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents