Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


300 : Rise of an Empire ( 2014 )

Publié par pellflorent sur 6 Mars 2014, 09:38am

Catégories : #Action - Aventures, #Critiques Cinéma, #Heroïc-Fantasy - Mythologie, #Western - Peplum

 

 

 

 

21003746_20131014094847294.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

300 : La naissance d'un Empire est le film que j'attendais le plus en cette début d'année 2014. Encore plus impatient en apprenant qu'il ne verrait pas le jour dans les salles obscures en 2013 mais en 2014, je me suis donc de suite lancé dans l'expérience au cinéma, et ce le jour de sa sortie française officielle. Et comme certains ont du aller voir ma note en dessous de ma critique, vous savez dors et déja ce que globalement j'en pense.

 

109170-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

 

Et la question qui se pose alors, c'est " pourquoi lui ai-je mit autant, mais pourtant moins qu'au 300 d'origine"? Patience, patience, c'est ce à quoi je vais tenter de répondre avec cette critique qui, je l'espère, vous plaira et vous sera de bon conseil. Alors, si je trouve ce "Rise of an Empire" moins bon que "300", ce n'est pas parce qu'il y est réellement inférieur, c'est surtout parce qu'il ne possède plus le charme et la touche "Snyder" qui lui ont conféré une si grande renommée. Car oui, "300", ce n'était pas que de la violence et de la virilité palpable, c'était aussi une esthétique atypique et propre, des scènes de combat grandioses, et une fin magnifique.

 

335051.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Pour les scènes de combat, il n'y a là pas à se plaindre. Je dirais même qu'il y en a plus que dans l'original. Elle est sans aucun doute plus violente, chair et hémoglobine nous giclant avec style et rapidité au visage, sans qu'on ait encore pu avoir le temps de se remettre de l'autre litre de sang qui a été versé dans les dix minutes qui ont précédé, et des guerriers qui sont tombés face aux grecs ou aux perses. Ces scènes, très bien filmées, sont d'une efficacité certaine et indéniable, et vouloir dire le contraire serait ne pas les avoir savourées comme on le devrait.

 

330364.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Et si leur impact est si fort, c'est surtout parce que la réalisation et les plans de caméra sont d'une rare beauté, d'un esthétisme particulier, à l'image d'une Eva Green tournant le dos à un mur de flammes qui illuminent la nuit. Sauf que malgré cette beauté artistique indéniable et très appréciable, je trouve qu'il manque un petit quelque chose, cette petite bête qui faisait de "300" une oeuvre unique et inoubliable, qui lui conférait un statut de film culte alors qu'il venait à peine de sortir. Je ne dis pas que celui-ci n'est pas un bon film, car c'en est un très bon, mais il ne l'est pas autant que son prédécesseur. Ce n'est pas un reproche que je lui fais, c'est seulement une constatation.

 

071755.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Les acteurs sont aussi la force de ce "300 : Rise of an empire". Tous sont à la hauteur des espérances, certains les dépassent, même, Eva Green en tête, bluffante dans le rôle d'Artémis, un personnage qui semble avoir été écrit et taillé pour elle, et pour personne d'autre. Lena Headey, quand à elle, reprend son rôle de femme de Léonidas, la reine Gorgo, et m'a donné l'impression qu'elle s'épanouissait plus ici que dans le métrage précédent.

 

158861.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Son personnage est à la fois plus en avant ( surtout à la fin ) et important, tout en restant tout de même en retrait, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Mais si son importance semble avoir augmenté, son charisme aussi a décuplé, et la voir se battre aux côtés de ses frères spartiates est un véritable plaisir, confirmant ainsi la thèse de Léonidas sur les femmes spartiates. Ceux qui auront vu "300" me comprendront. Sauf que voyez-vous, l'acteur qui m'a le plus fait tiqué, c'est étrangement celui qui remplace Gerard Butler dans le rôle du héros grec victorieux.

 

091293.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

C'est bien de Sullivan Stapleton que je veux parler, l'interprète de Thémistocle. Étrangement, je trouve qu'il possède une certaine présence, mais n'est pas réellement charismatique, pas autant que l'était l'impressionnant Gérard Butler dans ce que je considère encore aujourd'hui comme le rôle de sa carrière, celui de Léonidas. Et malgré tous les efforts qu'il fait, Stapleton ne parvient pas à l'égaler, ou tout du moins à être bien plus qu'un soldat athénien. Je ne veux pas dire par là qu'il n'est pas à la hauteur, car c'est incontestable qu'il l'est, mais, et ce n'est que personnel, j'aurai souhaité un héros bien plus unique que celui présenté ici.

 

211988.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Mais passons sur la prestation de cet acteur, qui est tout de même excellente, bien qu'un peu décevante. Plus haut, j'ai parlé de l'action, mais je n'ai pas réellement approfondi mes propos. Si elle est différente de celle du premier film, ce n'est pas tant parce qu'elle est plus violente ou filmée différemment, ou même avec un peu plus de ralentis, c'est surtout parce que le "terrain de jeu" de nos amis geurriers n'est plus le même. Souvenez-vous, dans "300", les spartiates passaient leur temps a démembrer des perses sur les terres des thermopiles. Et comme vous avez pu le voir sur l'image ci-dessus, l'action est principalement située en mer. Un choix intelligent et judicieux qui évite que la future trilogie se répète, car "300" en sera bien une, et fait de ce métrage une oeuvre graphiquement très belle, où les effets spéciaux ont leur importance sans prendre le pas sur le reste du film.

 

131312.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx-copie-1.jpg

 

S'ouvrant sur une impressionante scène d'ouverture, "Rise of an Empire" annonce dès le départ ce qui va se dérouler sous nos yeux par la suite. Violence, effets spéciaux magnifiques, références multiples à "300", scénario simple et très bien rédigé, actes de bravoures par dizaines et scènes de batailles grandioses et titanesques. D'ailleurs, ces références subtiles, très bien placées et choisies servent principalement à faire le rapport entre les deux films, et offrent une profondeur encore plus importante à l'oeuvre d'origine, enrichissant la mythologie des spartiates, des perses et des grecs de la franchise. 

 

163392.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Mais attention, si les batailles ont changé de lieu, elles sont toujours ausi bourrines et efficaces. La 3D est plutôt un plus pour l'expérience et l'immersion que nous propose Noam Murro, cinéaste qui réalise son second long-métrage. Et bien que le style de Snyder soit absent, car on peut l'imiter, mais on ne peut pas l'égaler, la réalisation est de haute voltige. Je dois bien vous avouer que je craignais un peu tous ces ralentis esthétisés. Je craignais en quelque sorte qu'il y en ai autant que dans un mauvais Resident Evil. Et bien oui, il y en a beaucoup, mais ils sont tellement classes et bien tournés qu'au final, ils sont utiles et très appréciables.

 

095981.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Choses plutôt surprenante que j'ai remarqué, c'est qu'il y a non seulement beaucoup moins de créatures monstrueuses ( comme l'immortel géant, par exemple ) mais aussi que les afro-américains sont beaucoup moins présents, pour ne pas dire totalement absents. Surement que l'équipe du premier film étant toujours présente pour "Rise of an Empire" en avait marre de se faire bacher par la presse pour leur prétendut racisme. Mais cela ne les a quand même pas empêcher de se faire critiquer, en France tout du moins.

 

093883.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

"300 : Rise of an Empire" est la digne suite de "300" premier du nom, qui n'a pas à roujir de la concurence des films du même genre. Bien plus péplum que mythologique ( ou qu'Héroïc-Fantasy historique, je ne sais pas comment on peut qualifier le premier métrage ), il constitut un excellent divertissement, un magnifique film à la fin impressionante et forte de sa maîtrise. Une direction artistique d'une beauté rare qui fait que "Rise of an Empire" se démarque des autres métrages au cinéma.

 

18/20

 

21011980_20130612105905351.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Par Florent Pelletier

300 : Rise of an Empire ( 2014 )

Commenter cet article

Ray 06/03/2014 12:44

Merci pour cette critique plus sensée et objective que celles négatives que j'ai pu lire avant d'aller voir le film. Dès les premiers plans superbement esthétiques, on est vite convaincu de la
médiocrité inéluctables de ces pseudos critiqueurs aux neurones mal agencés qui ne font que brailler et qui confondront toujours le mauvais du bon ! Incroyable !. On peut critiquer un film mais pas
le rabaisser par des propos d'une nullité et d'un irrespect qui ne font que démontrer la pauvreté de leur petit intellect. Bon sang, sortez nous un film de ce calibre en France (ne serait-ce que
5mn)et on en reparlera. Votre critique est juste et respectueuse de ce sublime film d'action (certains ne voit le ciné que par les films d'auteurs qui n'attirent personne, j'ai rien contre,
j'apprécie aussi mais chacun sa place) qui nous en mets plein la vue, et c'est bien à la base ce que nous cherchons quand on paie notre place, lunettes 3D en place et systèmes audio à fond ! On
devrait créer un site qui évaluerait les critiques de ciné, bcp sont inutiles et empestent le paysage cinématographique ! En ce qui concerne les acteurs, j'ai trouvé Eva Green un peu deçà parfois
dans son jeu, mais elle est sublime dans ce rôle ! La scène de sexe épique(avec une touche judicieuse d'humour) je trouve, montre le souci du réalisateur de rester dans le ton agressif du film et
n'est pas inutile, presque une scène de combat entre chefs, vraiment très originale de l'avoir exprimée avec un esprit guerrier, ce qui caractérise au fond les personnages et constitue l'essence
même du film ! En tout cas, super film ! J'y retourne !!

pellflorent 06/03/2014 15:51



Mais de rien, cela me fait plaisir d'en poster de telles ^^ Des critiques telles que "Le Monde" ou encore "Le Parisien", qui ne se sont pas gênées pour le massacrer injustement, tout comme
beaucoup l'avaient fait avec le premier épisode, devenu aujourd'hui culte. Ils ont l'air fin maintenant! Pour tous ces critiqueurs, je vous conseille une vidéo de "Minute papillon" vraiment très
drôle et très juste, "Esprit Critique", qui résume bien l'esprit de certaines personnes. C'est vrai que cette scène ressemble à un autre genre de bataille, et les références humoristiques qui y
sont faîtes sont vraiment amusantes et bienvenues ^^ Merci de ton commentaire, et bon film!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents