Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


3-Headed Shark Attack ( 2015 ) --> Rob Van ... Dammit !

Publié par pellflorent sur 16 Septembre 2016, 08:11am

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Science Fiction - Fantastique, #Epouvante - Horreur

 

 

Synopsis rapide : Un grand requin blanc ayant subi une mutation se retrouve avec 3 têtes et attaque tout ce qui est sur sa route. Les passagers d'un bateau vont devoir se battre contre ce terrible prédateur en utilisant tout ce qu'ils trouvent...

Qu'on se le dise, je ne pensais pas possible de faire quelque chose de pire que 2-Headed Shark Attack; bien sûr, c'était sous-estimer, une fois de plus, ces tarés de chez Asylum qui, en collaboration directe avec ScyFy, continuent de nous pondre des métrages de plus en plus barges, et de moins en moins crédibles. Non parce qu'un requin à deux-têtes, c'était déjà forcément couillu; alors un squale à TROIS têtes, oui TROIS têtes qui repoussent en plus de cela, faut quand même avouer que c'est plus du génie, c'est carrément de la folie. De là à parler de folie meurtrière, il y a un pas que je ne franchirai pas ...

Le soucis avec ce film ci, c'est qu'il ne vaut vraiment rien. Daubesque à souhait, inintéressant et mauvais de bout en bout, il semble respecter à la lettre prêt le cahier des charges garantissant au travail d'artiste de faire une oeuvre visuellement laide et scénaristiquement ridicule. Pour tout vous dire, c'est tellement mauvais que je ne sais plus par où commencer.

C'est bon. Parlons des acteurs. Si j'ai vu ce film, c'était pour deux choses : le dit requin à trois têtes, et Danny Trejo avec une machette; c'est aussi simple que cela, et ça ne va guère plus loin. Outre le fait que je n'ai même pas reconnu la version obèse de Rob Van Dam ( de toute façon, il joue trop mal pour que je me penche sur son cas ), il n'y a clairement rien à sauver au niveau des interprètes de l'oeuvre.

Tous mauvais, le plaisir de voir Trejo découper du squale en rondelles nous sera arraché avec grand sadisme, puisque comme pour Rise of the Zombies, le mexicanos de génie disparaitra au bout d'un quart d'heure de présence à l'écran, sûrement trop cher à payer pour les maigres producteurs de cette daube intersidérale. D'un côté, fallait clairement s'y attendre.

Parce que si le film ne garde finalement que quelques minutes un tel acteur de seconds rôles, c'est qu'il n'avait les moyens de ne rien faire; et justement, peut-être par la faute de ses moyens ou d'un manque flagrant de talent, le film n'a rien fait. Du début à la fin, c'est une coquille vide que l'on observe, une daube sans intérêt autre que de voir des bikinis lobotoxés, à mi chemin entre le botox et la lobotomie.

C'est ainsi qu'un constat frappant nous atteint en pleine face : les actrices du film n'ont été choisies que pour leur plastique, quitte à se la refaire complètement pour les besoins du film. Et puis, y'a Rob Van Dam. Mais n'en parlons pas, j'en ai déja mal aux doigts. Que dire de plus, si ce n'est que les effets spéciaux sont extrêmement mauvais ( encore que le plan du requin sous l'eau recyclé quarante fois a quand même de la gueule; normal, c'est le seul travaillé de tout le film ), les maquillages ridicules et les attaques de requin cachées par manque de moyens autant que de talent.

Et justement, le talent manque cruellement à ce réalisateur de pacotille, à ce faiseur de daubes inconditionnelles qu'est Christopher Ray. Habitué de chez Asylum, le type est déjà le fifrelet responsable de Two-Headed Shark Attack, de Shark Week et Mega Shark vs Colossus, pour ne citer qu'eux.

Il est une raison pour laquelle je peux pas me caser ce type; je le clame haut et fort, je ne peux pas le supporter. Vous voulez savoir pourquoi? Non? Rien à battre, je vous le dis quand même. Si je hais le travail de ce pauvre gugus en manque d'argent pour payer ses propres impôts, c'est simplement pour le cadrage de ses plans de caméra. Oui, pour une raison aussi bête que celle ci. Explications.

Tout du long, le type ne sait pas filmer, et le problème, c'est qu'il croit être un génie de la mise en scène. Oui, il croit sérieusement qu'il a du talent. Sauf que non, poto, t'as pas de talent. Suffit de voir comment le type film une demoiselle de petite taille aux côtés d'un gars d'un mètre 90; ben c'est simple, tu vois pas la tête du mec. Ouais, le type s'est carrément arrêté au cou de l'acteur; et c'est pas la seule fois qu'il le fait. Non, il le fait aussi quand le requin bondit de l'eau, pour faire un genre de bond tellement démesuré que tu le vois pas dans la caméra. Mouarf. C'est vraiment mauvais. Amateurs, va.

 

02/20

Par Florent Pelletier

3-Headed Shark Attack ( 2015 ) --> Rob Van ... Dammit !

Commenter cet article

Aurore 16/09/2016 10:25

Film très mauvais. un scénario inexistant, de grosses incohérence, des faux raccord horrible et des acteurs très moyen.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents