Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


White House Down ( 2013 ) --> Ca te dit d'en avoir plein les yeux?

Publié par pellflorent sur 3 Mai 2016, 16:55pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Les Grands du Cinéma d'Action

 

 

"White House Down" est un film moyennement bon. Tout comme "Olympus has fallen", il manque nombre de choses pour en faire un impérissable du genre; bon, il reste à voir pour le fun, mais c'est pas non plus le top du top. Le soucis dans l'histoire, c'est qu'il est complètement pourri par son acteur fétiche et personnage principal, Channing Tatum.

 

Tatum, c'est un acteur que je n'ai jamais réellement aimé; bon, il se révèle convaincant dans certains comédies, à l'image de "21 Jump Street" ou de je ne sais quel autre film farfelu, mais en terme d'actioner bien bourrin, c'est qu'il lui manque un certain physique à ce mec, un charisme qui en imposerai à tous. Le soucis, c'est qu'ayant la parfaite tête du beau gosse ravageur, le type ne se soucie guère d'avoir celle d'un McLane en puissance.

 

Un vide ressort donc fortement de l'oeuvre, une impression de manque; devant cet absence de héros qui en impose, nous, amateurs de films d'action bien bourrins, sommes orphelins. Et c'est vraiment dommage, parce que le reste du film est de qualité. Bon, pas l'écriture, mais c'est pas le sujet. Pas encore.

 

D'un côté, le manque de puissance du jeu de Tatum nous invite à nous concentrer sur le reste du casting; outre un Jamie Foxx qui tient pas trente secondes dans son rôle de Barack Obama bis ( y'a pas à dire, le mec n'a aucune tenue type présidentielle ), l'on en viendra à mieux regarder les bad guys, chose essentielle dans un film du genre. En oubliant les autres, tous ceux qui surjouent à mort, l'un d'entre eux ressort véritablement : c'est Jason Clarke, toujours aussi charismatique.

 

Clarke, c'est un peu le meilleur acteur du film. Mais il est seul. Le reste n'est pas à retenir ( surtout le taré qui se la joue Joker, et qui se fait péter en moins de deux secondes, sans qu'on ait réellement compris ce qu'il foutait là ). Néanmoins, la mise en scène d'Emmerich se révèle franchement convaincante; le type maîtrise les scènes d'action, et nous le fait clairement comprendre.

 

Seulement, il aurait mieux valu ne pas pomper à droite et à gauche; l'originalité n'est clairement pas le point fort du film. De cela, l'on peut clairement en être sûr. Et c'est dommage, parce que les gunfights sont à la fois sympathiques et spectaculaires comme il faut. Bon, faut quand même reconnaître que le truc est complètement plombé par ses CGI dégueulasses, mais ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres.

 

Le soucis vient surtout de l'écriture du machin; là, c'est pas vraiment fameux. Mais vraiment pas. Les incohérences se démultiplient au rythme d'une colonie de bactéries, et les références patriotiques s'enchaînent jusqu'à vous en faire vomir. Bon, c'est pas pire que "Olympus has Fallen", mais c'est quand même lourd comme pas deux.

 

A noter, également, un fort penchant pour le plagiat : et vas y qu'on récupère nombre de scènes cultes de films d'action tout aussi mythique; la scène de la voiture de "Terminator" premier du nom, tout le scénario, l'esthétique et la structure narrative de "Die Hard", et le scénario d' "Olympus has fallen". Bon, pour le coup, je sais pas qui a pompé l'autre, mais c'est pas vraiment utile à savoir, tant les deux sont pourraves au point d'en devenir de sacrés nanar.

 

Détail par ailleurs amusant, j'ai trouvé que les qualités de ce film étaient les défauts de l'autre daube ricaine, et que les qualités de cette même daube ricain représentaient les défauts de ce film-ci; le charisme de Butler manque à "White House Down", et la qualité de certains plans manque à "Olympus has fallen". Et en ce qui concerne l'écriture, faut quand même dire que la prise de la maison blanche est ici beaucoup plus crédible et logique, bien qu'un poil spectaculaire.

 

Disons juste que le truc fait beaucoup plus "Die Hard". Dans "Olympus has fallen", j'avais relevé un certain hommage à McLane; c'était suggéré, non foutu en plein milieu de l'écran pour faire genre "regardez comme il est cool notre hommage". Hommage mon cul, ouais. C'est du putain de plagiat, rien de plus. Un bon moment de détente, mais loin des promesses initiales.

 

8.5/20

Par Florent Pelletier

White House Down ( 2013 ) --> Ca te dit d'en avoir plein les yeux?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents