Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


La Daube du Jour / La Course aux DTV #74 --> Mega Shark vs Mecha Shark ( 2014 )

Publié par pellflorent sur 10 Septembre 2015, 17:24pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #La Daube du jour, #La Course aux Téléfilms, #Science Fiction - Fantastique

 

 

 

Les films de requins bien naze, c'est un peu le sport national de chez moi. Un sport que je n'ai malheureusement pas inventé, mais que j'ai aidé à démocratiser, je l'espère. Et dans ces films de merde, il en existe certains qui parviennent à faire pire que les autres. Ainsi, après "Ghost Shark" et "Sand Shark", les génies de chez Asylum nous ont pondu d'innombrables chef-d'oeuvres : en partant de "Mega Shark vs Giant Octopus", on déniche de sacrés perles, telles que "Mega shark vs Crocosaurus", le futur "Mega Shark contre Kolossus", et enfin celui dont on va parler aujourd'hui, chef-d'oeuvre d'idiotie, master piece de l'inepsie : "Mega Shark contre Mecha Shark".

Que faut-il réellement penser de ce film? Cela, je ne pourrai guère vous l'imposer. Non, je vais surtout tenter de vous faire savoir si vous verrez ou non ce film. Comment? Grâce aux arguments que je vais donner, en sa faveur comme en sa défaveur. Déja, si je devais directement faire un constat, ce serait celui attestant que ce film ci est largement meilleur que celui précédemment chroniqué, "Giant Octopus", grosse daube intersidérale. Des fois, j'aimerai être un Jedi pour découper les DVD pourraves au sabre laser ...

Ici, le niveau n'est évidemment pas bon, mais étrangement, ce n'est pas extrêmement mauvais. Attention, si j'écris cela de telle manière, c'est parce que j'ai la prétention d'avoir l'expérience de ce genre de films, et en tant que critique expérimenté, je peux vous assurer que j'ai déja vu largement pire. Un exemple? "Sand Shark" et "Ghost Sark". Pourquoi deux? Pour bien appuyer mon propos.

Bon, je ne peux quand même pas prétendre que c'est un film passable, puisque le truc est clairement mauvais, même pour un dtv. Mais certains éléments de la chose font qu'on ne se fait pas chier. Car oui, contrairement à "Giant Octopus", celui-ci n'est pas du tout, mais alors pas du tout à mourir d'ennui. Les dialogues se font plutôt rares, les gars de chez Asylum ayant eu la décense de nous sortir des combats réguliers et, même s'ils sont très mal faits, explosifs.

Etrangement, le résultat final manque cruellement de second degrès : on rie peu, très peu. Pour vous dire, pas une punchline n'est à remarquer dans les dialogues. Pour le genre, c'est plutôt regrettable. Mais que nous faut-il réellement? Un mauvais film drôle, ou un film médiocre qui ne l'est vraisemblablement pas? Chacun se fera sa propre réponse. Je me plais à penser que l'un ou l'autre dépend de notre humeur du jour. Hier, j'étais plutôt du genre à me mater un film médiocre.

Seulement, une triste remarque est à soulever : l'arnaque visible du film. Comme pour le précédent volet de la saga que j'ai pu voir ( pas besoin de le renommer, il n'a pas changé ), l'affiche et le film sont foutrement trompeurs. Les mecs cherchent à nous entuber, à nous volet notre flouse. Mais ils n'y parviennent pas. Si une chose est regrettable, c'est que le combat promit entre l'intelligence artificielle et le monstre gigantesque n'arrivera finalement jamais. C'est dingue de nous prendre à ce point pour des cons.

Les effets spéciaux, quand à eux, ne sont étrangement pas complètement à jeter. Bon, c'est pas beau, mais alors vraiment pas. Seulement, quand on compare à ses concurrents, qu'ils soient directs ou non, il me paraît évident que celui-ci se trouve au dessus de la moyenne du genre. C'est toujours mauvais, mais c'est meilleur que les plus mauvais. Allez chercher la logique, dans tout ça ...

Et puis j'ai vraiment vu pire dans le genre. Déja, les acteurs sont pas tous mauvais. Y'en a deux qui le sont pas. C'est déja ça ! On retrouve, étrangement, le black de la série "stargate", celui qui a un tatouage sur le front. Et c'est véritablement triste, tout de même, de voir comment vire la carrière des acteurs ricains les moins connus. C'est presque impitoyable, en fait, parce que les films Asylum, c'est comme le crac : si t'y touches une fois, tu risques de ne plus jamais t'en sortir.

Et c'est exactement ce qui se passe la plupart du temps : d'anciennes gloires viennent s'y échouer violemment, de préférence des années 80-90, pour n'en jamais revenir. C'est dur, c'est cruel, mais c'est ce qui se passe. "Oh rage, oh désespoir, oh tristesse ennemie, n'ai-je donc vécu que pour cette infâmie?" Je viens de résumer en une phrase la situation de certains.

Bon, tout cela ne change pas le reste : les acteurs de seconds rôles sont tellement mauvais qu'ils en deviennent hilarants, particulièrement les pseudo-militaires habillés avec trois sous. La réalisation est toujours aussi catastrophique, tout comme le scénario, même si l'idée du robot, volée de "2001", c'est ne évidence, n'était pas mauvaise. En même temps, ce n'est pas d'eux, donc bon ... A préciser que la bande-son, pas excessivement mauvaise, fait clairement penser à du Zimmer ( peut-être à cause des violons, je n'sais pas ... ).

Et puis, bien entendu, pour ne pas trop être méprisé par l'américain moyen, on a foutu, par ci par là, des références patriotiques au pays, tous ces stéréotypes qui rendent certains blockbusters à gerber. Crois pas que ça va le rendre meilleur, bien au contraire, bien évidemment. Même les dialogues paressent moins stupides. Bon, y'a toujours autant de recyclage d'images de documentaires et de plans de caméra, mais ça ne chang epas grand chose, en fait.

En fait, je ne peux vous conseiller ce métrage qu'à l'unique condition que vous en soyez un amateur. Sinon, il est clair que le métrage sera un supplice, de la première à la dernière minute. Pour preuve, ma mère n'a pas tenu dix minutes. Et dieu sait qu'elle est patiente ... Songez-y.

 

08/20

Par Florent Pelletier

La Daube du Jour / La Course aux DTV #74 --> Mega Shark vs Mecha Shark ( 2014 )

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents