Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


La Daube du Jour --> Les Vacances de Ducobu ( 2012 ), j'ai mal à mon cinéma ....

Publié par pellflorent sur 26 Juillet 2015, 07:50am

Catégories : #Critiques Cinéma, #La Daube du jour, #Comédie - Drame

 

 

 

Mon dieu ... C'est ça, notre cinéma? C'est cela, le cinéma français du 21 ème siècle ? Pitié, dîtes moi que non... Non parce que sérieux, c'est quoi, ça? Un film pour enfants? C'est pas censé être comme ça, un film pour enfants. "Maman, j'ai raté l'avion", c'était de ce niveau? Surement pas. Et "Docteur Doolittle"? Même "Docteur Doolittle", c'est mieux que ça. Sérieux, comment peut-on oser déballer quelque chose de semblable? Aïe, j'ai mal à mon cinéma ... Bon alors, qu'est-ce qui ne va pas, ici? Tout serait trop commun.

 

Mais comme tous les problèmes que rencontre ce film sont communs à ceux que recontrent les comédies de Pierre-François Martin-Laval, pourquoi ne pas utiliser de terme si rébarbatif que "tout", sachant que rien ne va plus ici, si ce n'est que tout est mauvais? Je me prépare pour la philo. Rien que de parler de ce film, cela me fait mal, parce que j'en ai foutrement pas envie du tout. Qu'est-ce que c'est mauvais, sérieux ...

 

Bon allez, on se lance. Mais pas trop fort. Oui, c'était nul, et oui je l'assume. Mais non, je n'en suis pas fier. Bon alors, comme je vous le disais, tout est mauvais dans ce film : la mise en scène, les acteurs, leur direction, les choix artistiques, le scénario, les dialogues, les plans de caméra, la bo, la mise en scène, les acteurs, tout, tout, tout, tout !! Au final, on tombe clairement dans une spirale de mauvais goût, dans un tourbillon de médiocrité.

 

Car oui, il faut bien le dire, si ce métrage possède une forme cyclique, ce n'est parce qu'il le vaut bien, non, parce qu'il ne vaut rien, justement, c'est parce qu'il parvient l'illustre exploit de constamment à parvenir à faire les même fautes. C'est quand même fou, ça, de ne pas parvenir à se corriger, et de toujours tomber un grade en dessous sur l'échelle de la médiocrité. Mais bon, c'est du Laval, j'ai envie de dire. Sérieusement, ce mec a-t-il un semblant de soupçon de ce que le mot "cinéaste" signifie réellement?

 

Sincèrement, je pense que non. Que ce soit dans les "Profs", dans ce film comme dans tant d'autres, il ne cesse de constamment répéter les même fautes, et semble vouloir tomber, à chaque fois, dans la bassesse cinématographique la plus absolue. Au moins, avec les "Profs", on était relativement tranquille. Ici, la pillule passe beaucoup moins bien ... Evidemment que les acteurs ne parviendront pas à rattraper le niveau de cette daube.

 

Et puis vous avez vu qui c'est, les acteurs? Elie Semoun ( n'est-il pas un grand tragédien, ce Shakespearien acteur? ), Bruno Salomone, François Viette ou encore Pierre François Martin-Laval qui, même s'il n'est qu'un acteur, amène évidemment sa touche d'humour indispensable, n'est-ce pas? C'est un peu ce que j'écris depuis le début de cette critique, mais bon. Et puis sérieux, visuellement, qu'est-ce que c'est moche ! Non, pire que ça : c'est repoussant.

 

Direction des acteurs minables, cénario inepte, dialogues vomitifs, ce film ne cessera de vous surprendre, tellement que j'en ai honte pour lui. Une belle daube comme en trouve plutôt rarement ces temps ci... Hum. Désespérement stupide. Dur tenir jusqu'à la fin. J'en sais rien, j'y suis même pas parvenu. Catastrophique, moche et inadmissible : tel aurait dû être le titre de cette arnaque bien franchouillarde.

 

02/20

 

Par Florent Pelletier

La Daube du Jour --> Les Vacances de Ducobu ( 2012 ), j'ai mal à mon cinéma ....

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents