Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les Super-Héros en séries, DC Comics #3 --> Gotham : Saison 1 ( 2014 )

Publié par pellflorent sur 28 Mai 2015, 17:37pm

Catégories : #Critiques Séries, #Action - Aventures, #Drame, #Thriller - Policier, #Super Héros - Comics, #Sélection Coups de Coeur

 

 

 

Synopsis rapide : Avant sa rencontre avec Batman, le commissaire Gordon traquait déjà les criminels dans les rues de la ville du vice et de la corruption : Gotham.

Les Experts au pays de la chauve-souris

Comme vous le savez surement mes chers abonnés ( en tout cas si vous avez lu mes critiques de séries ), Arrow pompe farouchement tout ce qui est de "Batman". Et croyez le ou non, j'avais peur que cette injustice demeure impunie. Sauf que ce n'est pas le cas : la saison 3 est un gâchis, les audiences baissent, et la série "Gotham" est née des cendres de l'ancienne "Arrow". D'accord, je m'avance un peu. Mais comme j'ai terminé également la saison 3 de la Flèche, je peux vous dire qu'elle ne vaut en rien "Gotham".

Parlons donc de cette série qui s'inspire ouvertement de l'univers du chevalier noir, jusqu'à trouver son originalité dans la jeunesse même de son héros. Un héros vite remplacé par un autre personnage, plutôt effacé : Jim Gordon. Chose intelligente que de placer le plus grand des personnages secondaires de "Batman" en tant que héros, et son personnage principal en tant que personnage secondaire important. En plus de cela, l'introduction est vraiment de très bonne facture : marquante, intéressante et très bien faîte.

On sent dès le début l'atmosphère toute particulière de cette ville qui donne son nom au feuilleton, ce dernier se calquant donc parfaitement à cette ambiance unique. On ressent à la perfection le côté terrifiant et monstrueux de la ville, un peu à la manière de la Gotham de Burton, mêlée au réalisme et à la mafia de celle de Nolan. "Gotham" commence donc très bien, avec une atmosphère sacrément bien rendue. Ensuite le casting, d'une perfection sans nom.

Enfin non, presque parfait : l'actrice interprétant le rôle de Fish Mooney est la seule à être réellement décevante; c'est d'autant plus dommage lorsque l'on connaît toute l'importance de son personnage. Elle surjoue, ne trouve jamais de quelconque mesure, et se trouve souvent dans le ridicule. Alors c'est sûr qu'elle s'engage énormément dans son rôle, au point de ne plus l'habiter, de carrément le vivre. Et le soucis, c'est qu'elle n'a pas le talent nécessaire pour paraître crédible en tant qu'actrice.

Il n'y a pas que du mauvais dans son jeu, mais personnellement, je n'ai pas du tout apprécié son surjeu. Une chose est sûre, par contre, c'est qu'elle est vraiment arrivée à offrir un côté salement prétentieux à son personnage, de par son surjeu justement. Oui, c'est assez paradoxal. Le reste du casting est excellent, notamment les interprètes mafieux, flics et ceux prenant le rôle des personnages habituels de Batman, gentils comme méchants.

Les interprètes de Falcone et Maroni sont à mon goût ceux qui s'en sortent le mieux du côté des mafieux; particulièrement Maroni, soit David Zayas, qui a encore plus de charisme que son rival, John Doman, un charisme particulièrement appuyé par la voix unique de Zayas. Et puis, les flics. La palme d'or revient clairement au duo principal : Donal Logue et Ben McKenzie, dans les rôles respectifs d'Harvey Bullock et James Gordon, alors tout jeune. Un duo passionnant et presque fascinant. D'un côté, le vétéran de la saison 2 de "Vikings", aka le roi Horick.

De l'autre, un petit nouveau qui avait déjà prêté sa voix à Bruce Wayne dans "Batman : Year One". Les deux rivalisent de talent et de charisme, au point que je ne saurai guère les différencier. Le reste des méchants de l'univers du Batman sont également très bien représentés, avec de sacrés références : le Pingouin est génial, Robin Lord Taylor l'incarnant à la perfection ; Edward Nygma, soit Cory Michael Smith, a enfin droit à une représentation sérieuse, crédible et carrément psychotique.

Un personnage qui change au fil de la saison : cela pourra plaire ou non, j'ai particulièrement apprécié. Je ne vais pas vous donner le nom des autres personnages issus de l'univers du chevalier noir, pour ne pas vous spoiler inutilement. Je dirai juste que l'épisode 17 nous montre une magnifique interprétation, carrément épique, y'a pas à dire.

Des personnages qui sont donc très bien représentés, notamment du côté de Catwoman, Bruce Wayne et d'un génial Alfred, fort d'une personnalité nouvelle et d'un jeu d'acteur carrément puissant. Des interprètes en somme parfaits, dont pas un, à part Jada Pinkett Smith, ne déroge à la règle. Ajoutez leur une écriture de très bonne facture, et vous verrez à quel point le tout est travaillé, particulièrement le duo de flics. 

Ah oui, et j'allais oublier : un acteur se démarque parmi tous les autres, un gars carrément fascinant, le genre de découverte qui te fait revoir tous les acteurs que t'apprécie réellement ; Anthony Carrigan, chauve et tout simplement incroyable. Impossible de détacher mon regard du sien lorsqu'il est à l'écran. Incroyable. Vraiment.

La réalisation est globalement excellente, nous livrant nombre d'effets de style particulièrement intéressants et recherchés [spoiler] : dissimuler la moitié du visage d'Harvey Dent dans l'ombre pour montrer qu'il a une double personnalité, par exemple. [/spoiler] Une série vraiment noire, très violente et d'une cruauté qui, parfois, pourra surprendre.

Je m'attendais à un ersatz d' "Arrow", et pour tout vous dire, je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout été déçu. Une série géniale et fantasmagorique, proche du chef-d'oeuvre. Mais, malheureusement, elle ne dépasse tout de même pas le niveau de la magnifique série de "Netflix" : "Daredevil".

17/20

Par Florent Pelletier

Les Super-Héros en séries, DC Comics #3 --> Gotham : Saison 1 ( 2014 )

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents