Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les Grands Films d'Action #65 --> Faster ( 2011 ), un "Fast Rock" avant même "Fast And Furious"

Publié par pellflorent sur 25 Mai 2015, 15:10pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Les Grands du Cinéma d'Action, #Drame

 

 

 

 

"Faster" est un film que je trouve vraiment mésestimé par le public français. Certes, le scénar n'est franchement pas original, et l'idée de base est dans le fond plutôt débile, mais en tant que film d'action, il fait partie des meilleurs. Après, c'est purement un avis personnel, mais avec l'expérience que j'ai de ce genre de films, je vous le conseille sans hésiter : si vous ne l'avez pas vu, foncez. Si vous aimez ce genre de métrage, c'est parfait, vous ne serez pas déçu.

 

Et si vous aimez en plus de cela cet homme, que dis-je, ce colosse que l'on nomme "The Rock", ( le "rocher", vous aurez compris la référence et la pensée du truc ), alors c'est "encore plus tant mieux pour vous" : vous allez kiffer à donf. Parce que "Faster", c'est typiquement le genre de métrage à la fois assez burné pour vous proposer une idée de base complètement débile, et suffisamment intelligent pour la développer avec talent, et tenter tant bien que mal de rendre le tout sinon crédible, surtout plaisant. Et plaisant, il l'est sans aucun problème.

 

Bon, on va parler de la seule chose qui m'a fâché dans ce film : son idée "fondatrice", celle qui nous amène à tant de péripéties. Elle est beaucoup trop tirée par les cheveux, beaucoup trop surréalistes pour que l'on puisse la prendre une seule seconde au sérieux. C'est complètement stupide, parceque moi même - ne croyez surtout pas qu'il y a de la prétention dans mes propos, car comme j'écris des romans, il m'arrive de réfléchir à des idées de scénario, logique ^^ - je vous ai trouvé deux justifications beaucoup plus logiques pour arriver à un tel résultat.

 

Un défaut d'écriture qui concerne également la fin : au lieu de nous sortir un chef-d'oeuvre encore plus burné que dans le cas présent, ils ont cédé à la facilité, et n'ont pas saisi toute l'étendue dramatique du truc. C'est dommage, c'est sûr, et c'est ce qui m'empêche de lui mettre la note maximale. Mais heureusement, il y a tout le reste pour venir tenter de nous faire oublier ces deux détails vraiment regrettables. Tout d'abord, parlons de "The Rock".

 

Comme à son habitude, il fait preuve de pas mal de présence à l'écran, et nous propose un personnage à la fois sensible et impitoyable : le gars joue bien, et en plus de cela, il en impose non seulement de par son physique, mais également de par son interrpétation. Je ne le pensais pas capable de faire retrasncrire autant d'émotions sur son visage. Comprenez, je le pensais surtout bon à deux choses : sourire comme s'il présentait une pub pour colgate, et désinguer du méchant. Il s'est avéré que j'avais tord, car le gars a réellement beaucoup de talent.

 

Après c'est sûr qu'on n'atteint pas des sommets de  jeu des nuances dans son interprétation, mais pour le genre de films auxquels il postule, force est de constater qu'il s'avère vraiment très convaincant, et surtout profondément crédible dans la peau de cet "homme-fantôme". Il n'y a rien de fantastique, c'est juste une manière de parler. A ses côtés, deux autres acteurs qui gèrent : Billy Bob Thornton, parfait en flic junkie, et Oliver Jackson-Cohen, que j'ai trouvé génialement bien à sa place.

 

Ce dernier prend son rôle à coeur, et s'avère réellement inquiétant, en plus de posséder une certaine présence, un certain charisme qui colle parfaitement à son rôle. Un trio attachant de par les acteurs qui lui sont atribués, mais également grâce à son écriture réellement poussée. Car oui, s'il y a bien quelque chose qui ressort de ce métrage ci, c'est son écriture, qui est bien plus satisfaisante que décevante.

 

Chose à laquelle je ne m'attendais guère, les personnages sont étonnant bien fournis, et leur personnalité est vraiment bien approfondie. Ils font part d'un traitement vraiment étonnant pour ce type de films, un traitement aussi recherché que pertinent, nous livrant des protagonistes uniques et profonds, qui paraissent réellement exister. On s'attache aux trois hommes pour les raisons que j'ai citées, et cela ne pourra que nous satisfaire.

 

Niveau mise en scène, c'est également le top du top : elle est nerveuse et inspirée, nous offrant un certain sens des sentiments  (plutôt bien exploité, par ailleurs ) et un symbolisme très appréciable. La bande-sonore est dans le ton, tout comme le jeu des lumières, plutôt soigné. Je n'ai guère apprécié le son des armes, mais ce n'est qu'un détail. Un métrage à voir. A mon goût, l'un des meilleurs films du genre de ces dix dernières années.

 

17.5/20

 

 

Par Florent Pelletier

Les Grands Films d'Action #65 --> Faster ( 2011 ), un "Fast Rock" avant même "Fast And Furious"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents