Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Le Bond de Sean Connery #3/6 --> Goldfinger ( 1965 ), Guy Hamilton et son "doigté d'or"

Publié par pellflorent sur 3 Mai 2015, 18:25pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Espionnage - Guerre, #James Bond et ses Descendants : La Classe Anglaise ou l'Efficacité Américaine?

 

 

 

 

"Goldfinger" est à la fois un grand film et un grand "James Bond", peut être même le meilleur de toute la saga. En tout cas, il demeure, aujourd'hui encore, le plus important pour le personnage, et surtout pour sa mythologie. Il est extrêmement original, autant dans son intrigue que dans ses idées d'écriture. D'accord, la mise en scène n'est pas exceptionnelle, mais on est largement au dessus des deux premiers volets. Déja que les deux premiers étaient d'or, celui ci a bien choisi de s'appeler "Goldfinger". Personnellement, j'ai vraiment adoré, surtout quand on sait qu'il est sorti y'a presque soixante ans.

 

Bon, je lui préfère "Goldeneye" en tant que divertissement, mais comme "James Bond", celui ci est largement meilleur. Disons qu'il a tout, en fait : Sean Connery, l'action, l'intrigue de dingue, la bonne James Bond Girl, le parfait méchant ( dont on reparlera ) et surtout, l'Aston Martin ! Et oui, c'est dans ce métrage ci qu'elle a fait sa première apparition, et dans l'esthétique qu'on lui connait. Véritablement magnifique, elle offre au personnage nombre de possibilités spectaculaires et amusantes, à l'image des roues "Ben Hur" ( appelation purement personnelle ).

 

Première apparition de la mythique Aston Martin donc, désormais indissociable du personnage. "Goldfinger" est vraiment le volet le plus important de la saga, et celui qu'il faut voir avant tous les autres. Bien sûr c'est toujours aussi bon niveau bande-sonore : John Barry est toujours aux commandes, et nous fournit une prestation de haute voltige, quoi qu'un peu moins grandiose que pour le film précédent.

 

Le générique est lui aussi magnifique, à mon goût l'un des meilleurs de la saga, si ce n'est le meilleur. J'en ai vu la plupart, alors je ne me montrerai pas trop affirmatif sur la question. Mais pour vous dire, je le place devant celui de "Casino Royale", vraiment impressionnant mais n'égalant point celui ci. L'idée de base est excellente, bien sûr, et l'intrigue tirée du bouquin éponyme est vraiment bien écrite. Je ne sais guère si elle respecte le matériaux de base, mais elle est vraiment de qualité.

 

Le scénario est donc excellent, plein d'action et de rebondissements franchement très bienvenus. Le bad guy est parfait. Il joue vraiment bien, étant incarné à la perfection par un Gert Fröbe habité et ultra-convaincant. Honnêtement, "Goldfinger" est vraiment l'un des méchants les plus célèbres de l'univers de l'espion anglais, surement bien plus connu aux yeux du commun des mortels que le génial Blofeld, homme mystérieux et, normalement, très charismatique.

 

Bon, Sean Connery est toujours aussi classe et charismatique, c'est pas la peine de le rappeler. Pourtant, je viens le faire. La James Bond Girl est ultra-célèbre, notamment par un nom très évocateur et franchement osé pour l'épouqe : Pussy Galore, quej e ne vous traduirai pas. Les scènes d'action sont excellentes, bien rythmées et originales, portées par un certain sens de la démesure ( pour l'époque, je le répète ) et une mise en scène de qualité. L'intro est toujours aussi efficace, et la fin est presque parfaite. Qu'ajouter de plus?

 

18/20

 

 

Par Florent Pelletier

Le Bond de Sean Connery #3/6 --> Goldfinger ( 1965 ), Guy Hamilton et son "doigté d'or"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents