Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Fifty shades of grey ( 2015 ), un Twilight sado-masochiste...

Publié par pellflorent sur 15 Février 2015, 15:18pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Drame

 

 

 

 

A en croire la plupart des gens, Cinquante Nuances de Grey est LE film à voir en ce début d'année 2015, propos encore plus appuyé par la récente saint valentin. Sauf que non, en fait, il n'a rien d'exceptionnel. Pour tout vous dire, c'est un honnête divertissement, mais il ne m'a pas réellement conquis. Pour tout vous dire, je n'en attendais pas gand chose. En effet, je n'ai pas lu le livre. Erreur ou pas, je n'en sais rien, la seule chose que je peux vous dire c'est que ce n'est pas mon style de littérature.

 

Vous voyez, je préfère Anne Rice ou George Martin. Voilà, à partir de là, je vous laisse deviner pourquoi je ne lis pas ce genre de bouquins. Bref, et donc, comme mon avis c'était y'a pas si longtemps que ça, on a décidé, avec un pote, d'aller se mater un petit film au cinoche. Pas de chance, rien d'autre que ce "Fifty Shades". Pas de chance, ai-je-dit? Oubliez cela, ce n'était pas si mauvais. En fait, comme je n'ai pas lu le livre d'origine, je n'ai pas tellement de point de comparaison pour ne pas l'apprécier, seulement sa qualité de film en lui même.

 

En soit, je peux oser prétendre être un minimum objectif, puisque je ne connais presque rien au matériau de base. Parlons de ce qui pourra en décevoir certains, les acteurs. Quand le film s'est lancé, je n'étais guère enthousiaste. En fait, il m'est rapidement venu le constat que le tout commençait franchement lentement, et ce qui s'annonçait comme une première rencontre assez "chaude" n'était que banalité et déception. Parce que même si je n'avais pas lu le livre, je savais à peu près comment ça commençait.

 

Au début, j'étais assez surpris des acteurs choisis, et mes premières impressions s'avèreraient finalement très justes. Parlons de l'actrice en premier, parce que nous, on est des galans. Dakota Johnson est clairement une bonne actrice, on ne peut rien dire là dessus. Mais j'ai l'impression qu'ils auraient vraiment pu prendre mieux pour interpréter ce rôle. Elle a le côté naïf, mais il lui manque tout de même une certaine présence. Et c'est la même chose avec notre ami Jamie Dornan. Lui, c'est un bon acteur, c'est indéniable, mais il aurait vraiment pu mieux faire. Déja, il manque singulièrement de charisme.

 

Certes, il a la classe, il est élégant, mais il n'est pas imposant, il lui manque vraiment de la présence, de la sensualité. Et attention, il faut faire la différence : ce n'est pas parce qu'il a de la classe et une belle gueule qu'il a du charisme. Benedict Cumberbatch est extrêmement charismatique, de même pour Michael Fassbender. Jamie Dornan n'en fait pas partie, malheureusement. Heureusement, il est assez intriguant, comme acteur, mystérieux et plutôt sombre. Côté interprétation, je m'attendais vraiment à mieux.

 

Passons à présent à l'intrigue. Elle, elle est bonne, il faut bien l'avouer, mais il y a un petit quelque chose qui m'a déplu : ce côté "Je t'aime, moi non plus" qui n'avait visiblement rien à faire là. Les dialogues sont parfois carrément niais, décuplant le côté un peu niant niant de la chose. Et c'est justement cela qui m'en fait venir à un nouveau point, un défaut vraiment important : le manque d'assurance du tout. En effet, l'équipe du film n'assume pas son oeuvre, cela se discerne clairement.

 

C'est comme si les mecs voulaient adapter un sujet vraiment glauque ( car il faut bien avouer qu'il est très malsain, comme thème ) à un public d'adolescent. et c'est exactement ce qu'ils ont fait ! Et justement, j'ai trouvé cela vraiment surprenant, pour ne pas dire autre chose : des jeunes de 13 ans peuvent voir ce film. 13 ans! C'est du gros n'importe quoi. Ensuite, c'est sûr que le sujet global est respecté : on retrouve l'ambiance des milieux sado-masochistes ( du moins comme je les imaginais ), et il règne parfois une ambiance assez bien retranscrite.

 

La mise en scène est par contre vraiment excellente : il fait son taf, et se veut parfois élégante. On prend du plaisir à la suivre, ce même plaisir étant d'autant plus véridique que la bande-sonore est elle aussi de très bonne facture. Malgré un certain aspect fascinant, ce "Fifty Shades of Grey" patit d'une intrigue parfois trop niaise, et d'acteurs qui manquent de charisme. Je m'attendais à moins, j'ai eu plus, alors pourquoi regretter la séance? Ni plus ni moins qu'un "Twilight sado-masochiste".

 

11/20

 

 

Par Florent Pelletier

Fifty shades of grey ( 2015 ), un Twilight sado-masochiste...

Commenter cet article

Mina 19/02/2015 00:34

Bonsoir Florent, tu as donc tenté l'aventure 50 nuances de pacotilles et oui, au vu de ce titre, j'ai lu ces euh...je cherche encore le nom (comme je l'ai mentionné sur la page du film sur Allo), j'ai lu cette insulte littéraire, tu peux donc imaginer qu'il n'était pas question que j'aille voir ce nanar en puissance. Je me demande encore comment ce bouquin (roman de gare Harlequin version porno Soft) a pu fasciner toutes ces femmes. A croire qu'elles n'ont jamais lus ou vus des films excellents traitant de ce sujet... Bref, j'ai perdu un précieux temps de ma petite vie à lire ce fadasse roman et je me préfère re re lire American Psycho avec un Patrick Bateman (grand amateur du genre) au charisme ravageur, vous invitant dans ces délires sexuels jusqu'à ce que mort s'en suive. De rajouter, fut une époque où le Dernier Tango à Paris, L'Empire des Sens ou Portier de Nuit représentaient ce qu'il se faisait de mieux dans l'oeuvre sulfureuse et en 2015, on a ça !!! Pauvre temps. Ma note pour ces pseudos bouquins est un beau zéro pointé. Merci pour ta critique :)

Sansrine 15/02/2015 16:28

Pour ma part j'ai aimé le film je lui mais une note de 18/20 même 20/20 car j'étais a font dedans je n'ai pas bu ma boisson ni manger mes pop corn, j'&tais captivé par le film et j'ai hâte de voir la suite.

pellflorent 15/02/2015 16:33

Merci d'avoir commenté et d'être respectueux envers mon travail :) Comme on dit, chacun ses goûts ! Je comprends ce que tu veux dire, c'est vrai qu'il a une réelle atmopshère, et qu'il peut fasciner. Perso, je n'ai pas été conquis. Bonne soirée :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents