Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Zombies et Infectés #17 / La Course aux DTV #52 --> Dead Snow ( 2009 ), Zombies ET Nazis?

Publié par pellflorent sur 18 Janvier 2015, 12:12pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Epouvante - Horreur, #Comédie - Drame, #Vampires - Zombies - Loups-Garous - Le Monstre de Frankenstein - ... : Le Règne de la Terreur Monstreuse?, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

 

Il existe des films qui vous surprennent dans le bon sens, et d'autres qui vous dégoûtent tout simplement. Celui là fait partie de la première partie, c'est évident. Enfin non, ça l'est pour moi, pas pour vous si vous ne l'avez pas encore vu. Passons. "Dead Snow" est clairement le genre de film qui surprend peut-être trop pour plaire à tout le monde, et puis de toute façon, rien ne peut plaire à tout le monde, il y aura toujours quelqu'un pour ne pas apprécier tel ou tel travail. Sauf que le problème ici, c'est qu'il est carrément atypique, ce film, et qu'il en devient totalement déroutant.

 

Ce n'est pas tellement le gore qui surprend le plus, c'est son humour noir omniprésent. Force est de constater qu'il est la plupart du temps réussi, mais quelques fois, notamment vers le début du métrage, il sonnera vraiment nanar, à tel point que je pensais vraiment être tombé sur une daube. Mais non, en fait, il n'en est pas du tout un! Ce sont surtout les dialogues qui lui offrent ce petit côté débile, franchement pas toujours de bonne qualité. Y'a qu'à voir ceux qui se trouvent au début : ils font réellement pitié! Mais d'une telle force, tu ne peux pas savoir si tu ne l'as pas vu!

 

Globalement, c'est du tout bon, mais il y a ce petit quelque chose qui m'a fait me dire qu'ils auraient largement pu faire mieux. Bien sûr, il en intrésèquement lié au budget du film, qui n'est clairement pas de haute volée, et cela se ressent particulièrement dans les dialogues, comme je vous l'ai déja fait comprendre. En fait ce film, c'est comme avec les vidéos de What The Cut, tout est lié... Comme je le disais précédemment, l'humour est de très bonne facture quand il le veut, et malheureusement, ce n'est qu'une fois arrivée l'attaque des zombies, soit au bout de quarante minutes de film, et comme vous l'aurez surement compris, quarante minutes ne sont pas rapides à passer.

 

Au début, c'est juste navrant, en fait, et c'est après que l'on commence à réellement s'amuser ( presque comme des petits fous ). L'humour découlera alors à foison, et ce jusqu'à s'en mettre partout, un peu comme le sang récurent des scènes d'attaques ( celle de la première charge des zombies est tout simplement d'anthologie, j'étais presque plié en deux ). Et c'est un peu cela qui cause nos accès de rire, le gore. Mélangez à un bon humour noir, et vous verrez que la soupe prendra en moins de deux, avec tellement d'efficacité que vous n'en croirez pas vos yeux.

 

Bon, ne vous attendez pas non plus à tomber sur du super fin, l'humour étant la plupart du temps affreusement lourd et touchant parfois un peu trop au mauvais goût le plus basique [spoiler]( la scène de mort filmée des yeux de la victime est très dérengeante )[/spoiler]. Les effets gores ( en particulier ceux sanglants, donc, cela va de soit ) sont extrêmement réussis, tellement que l'on est en droit de se demander si la majeure partie des moyens ne sont pas partis dedans. Nombreux et efficaces, ils apportent crédibilité à un métrage qui commençait à en manquer.

 

De même pour les maquillages des zombies, eux aussi à la hauteur des attentes; ils sont suffisamment variés pour que l'on n'est pas l'impression de répétition, mais ils sont à la fois assez uniformes pour que l'on ne puisse pas remarquer si l'un d'entre eux est apparu trois fois en tant que figurant dans le film ( c'est peut-être contradictoire ce que je vous écris, mais je me comprends, et je pense que ceux qui auront déja vu le film me comprendront également ). Plus un pour le gore, les maquillages et l'humour, donc.

 

Ensuite viennent les acteurs et la mise en scène, et là, c'est pas le meilleur que l'on ait pu trouver pour faire un film. Les interprètes ne sont pas trop mauvais, mais ne sont pas suffisamment bons pour être intéressants ET crédibles. Bon, c'est pas non plus la bérézina, mais y'en a pas un seul de charismatique ou de simplement convaincant. Après, bien sûr, j'ai vu pire, mais j'ai surtout vu mieux.

 

Après vient la réalisation, et là, je ne sais pas trop dans quel clan me classer. En fait, un coup elle est bonne, un coup elle est pompée, un coup elle est médiocre. Globalement, cela sonne vraiment amateur, mais le film possédant ce petit côté parodiqueDans l'introduction, chose vraiment étonnante, y'a à un petit côté stressant, agrémenté d'une petite touche d'humour ( cette fois-ci efficace ), qui donnent le ton, ton qui ne sera malheureusement pas respecté dans la première demi-heure ( à mon goût ). Les personnages sont quand à eux clichés, mais comme c'est complètement assumé, cela ne dérange pas du tout!

 

Les références sont nombreuses ( mise en scène qui rappelle parfois celle d'Ed Wright, "Vendredi 13", "Evil Dead",... ) et bien appliquées, bien que la scène de sex en milieu de film, passage imparable de tout slasher qui se respècte ( car oui, il commence comme cela, et s'arme même du vieux qui vient mettre tout le monde en garde en ayant l'air d'un fou ) soit d'une gratuité sans nom. Elle ne sert à rien, si ce n'est à justifier la mort d'un personnage. Mais bon, dans le sens série b qui ne se prend pas la tête, ça ne gêne guère.

 

La bande-son est vraiment très bonne ( oui, c'est vraiment étrange, moi non plus je ne m'y attendais pas ! ), aussi vrai que les effets spéciaux sont tout à fait corrects. L'histoire, quand à elle, à défaut d'être réellement inédite, trouve une part d'originalité dans des petits détails disséminés ici et là ( les nazis zombies qui tuent pour récupérer leur trésor, les mises à mort très inventives, genre celle avec le jet-ski ) qui rendent le tout assez vivant et plaisant.

 

En gros, "Dead Snow" s'est avéré être une bonne surprise, et ce même si, au départ, je n'avais nulle envie de le voir, surtout pendant les trente premières minutes. Mais heureusement, il s'est rattrapé! Pour les fans du genre seulement.

 

13/20

 

 

 

Par Florent Pelletier

Zombies et Infectés #17 / La Course aux DTV #52 --> Dead Snow ( 2009 ), Zombies ET Nazis?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents