Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Rétrospective sur les Animés DC Comics #7 / La Course aux DTV #48 --> Son of Batman ( 2014 ), un animé très décevant...

Publié par pellflorent sur 14 Décembre 2014, 07:30am

Catégories : #Critiques Cinéma, #Animation - Arts Martiaux, #Action - Aventures, #Science Fiction - Fantastique, #Super Héros - Comics, #Rétrospectives, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

 

"The Son of Batman" était, sur le papier, un animé très prometteur. Etant fan du personnage, j'avais terriblement envie de le voir. Et puis, dès que j'ai commencé à le suivre d'encore plus près, je ne savais plus du tout à quoi m'attendre. Un manga ou un comics? Mais la réalité a voulu qu'il soit, au final, plus un mélange des deux qu'une oeuvre appartenant à l'un des deux styles graphiques. Et c'est dommage, car tout comme pour certains dont je vous ai parlé avant celui ci, cela lui fait perdre toute la personnalité qu'il était en droit d'attendre.

 

Cela rend un résultat entre deux chaises, un animé qui ne sait pas à qui plaire, oscille entre le public amateur de mangas et l'autre amateur de comics. C'est en l'occurence une démarche casse-gueule pour laquelle ils ont opté, une démarche qui fait que je n'ai pas pu l'apprécier comme ses prédécesseurs non-mangas.

 

Et pourtant, il avait quand même du potentiel. Pour la première fois, les gars de chez DC Comics se décidaient à adapter à l'écran les aventures du fils de Batman ( qui se dit Damiane et non Damian, au fait ), personnage totalement inventé par le génial auteur de comics Grant Morrison, le type qui avait, vers les années 2006, carrément révolutionné le personnage de l'homme chauve-souris. Mais le problème, en fait, c'est que si l'on veut adapter son oeuvre au cinéma ( en l'occurence en dtv ), il faut bien le faire, et surtout, il faut porter du respect à ce à quoi l'on touche.

 

Ce qui n'est vraisemblablement pas le cas ici. Car oui, dans "Son of Batman", les scénaristes prennent un peu tout et n'importe quoi, le réunissent dans un seul et même animé, et te balancent le tout en bordel, et ce sans que la logique n'intervienne jamais. Je veux dire, le minimum syndical quand tu reprends l'oeuvre fondatrice d'un personnage mythique, c'est de la respecter, quand même!

 

Je ne parle pas de copie conforme, non, seulement d'un résultat qui ne partirait pas n'importe comment et ne se mélangerait pas les pinceaux. Ce n'est pas tant l'irrespect de l'oeuvre de Morrison ( un chouette nom ) qui gène, non, c'est surtout celui du personnage lui même. Les mecs n'en ont rien à foutre, et nous le font bien comprendre. C'est dommage, car j'en attendait beaucoup plus, et certainement plus que le résultat final. En soit, ce n'est pas mauvais, c'est même bon, mais il y a toujours ce petit quelque chose pour me faire décrocher, ce petit truc qui m'a empêcher de pleinement l'aimer.

 

Quand on regarde des animés, on n'en demande pas trop généralement, mais on demande quand même un minimum. Je ne veux pas faire mon fanboy, mais il y a des détails qui ne trompent pas : Deathstroke ( à ne surtout pas confondre avec le Deadshot de la Suicide Squad ) n'a pas de bandeau, fait partie de la Ligue des Ombres ( ! ) et a été entraîné par Rha's Al Ghul ( !! ), Talia n'est pas le dixième de ce qu'elle devrait être ( !!! ), Tim n'est pas Robin ( !!!! ), Damian se bat avec Nightwing, pas avec Robin, et tout un tas d'autres trucs.

 

Bon, alors c'est vrai qu'il possède tout de même des qualités, et les réfuter serait sans aucun doute de la mauvaise fois : l'animation est plutôt bonne ( même si je ne supporte pas le côté manga, comme je ne cesse de vous le répéter depuis le début de cette critique ), les combats sont dynamiques, la violence plutôt présente, le côté sombre et dark du comics plutôt respecté, les images sont belles, le scénar meilleur que je ne le pensais, Deathstroke est en soit un bon méchant, et surtout, qu'est-ce que ça fait plaisir d'enfin voir Killer Croc dans un animé Batman!

 

On pourrait en citer encore quelques uns, comme de belles images ( c'est différent de la qualité de l'animation, nuance ) ou encore une première apparition de Nightwing franchement efficace ( bien plus que celle de Robin, en fait ). Mais malheureusement, quelques défauts persistent, comme le changement d'état d'esprit de Damian(e), complètement abusé, et carrément tiré par les cheveux. En l'occurence, c'est très mal écrit et pas du tout représentatif du personnage.

 

On pourrait aussi ajouter le fait qu'il n'a rien de badass, mais ce serait tirer sur l'ambulance. J'avais estimé, au début de cette critique, lui mettre une note supérieure d'un cran, mais maintenant que j'y repense et que je me relis, il ne la mérite pas du tout. Ce sera donc un moyen, soit la moins bonne note que j'ai pu attribuer, jusqu'à ce jour, à un animé. Pas raté, mais décevant.

 

10/20

 

 

Par Florent Pelletier

 

 

 

 

"The Son of Batman" était, sur le papier, un animé très prometteur. Etant fan du personnage, j'avais terriblement envie de le voir. Et puis, dès que j'ai commencé à le suivre d'encore plus près, je ne savais plus du tout à quoi m'attendre. Un manga ou un comics? Mais la réalité a voulu qu'il soit, au final, plus un mélange des deux qu'une oeuvre appartenant à l'un des deux styles graphiques. Et c'est dommage, car tout comme pour certains dont je vous ai parlé avant celui ci, cela lui fait perdre toute la personnalité qu'il était en droit d'attendre.

 

Cela rend un résultat entre deux chaises, un animé qui ne sait pas à qui plaire, oscille entre le public amateur de mangas et l'autre amateur de comics. C'est en l'occurence une démarche casse-gueule pour laquelle ils ont opté, une démarche qui fait que je n'ai pas pu l'apprécier comme ses prédécesseurs non-mangas.

 

Et pourtant, il avait quand même du potentiel. Pour la première fois, les gars de chez DC Comics se décidaient à adapter à l'écran les aventures du fils de Batman ( qui se dit Damiane et non Damian, au fait ), personnage totalement inventé par le génial auteur de comics Grant Morrison, le type qui avait, vers les années 2006, carrément révolutionné le personnage de l'homme chauve-souris. Mais le problème, en fait, c'est que si l'on veut adapter son oeuvre au cinéma ( en l'occurence en dtv ), il faut bien le faire, et surtout, il faut porter du respect à ce à quoi l'on touche.

 

Ce qui n'est vraisemblablement pas le cas ici. Car oui, dans "Son of Batman", les scénaristes prennent un peu tout et n'importe quoi, le réunissent dans un seul et même animé, et te balancent le tout en bordel, et ce sans que la logique n'intervienne jamais. Je veux dire, le minimum syndical quand tu reprends l'oeuvre fondatrice d'un personnage mythique, c'est de la respecter, quand même!

 

Je ne parle pas de copie conforme, non, seulement d'un résultat qui ne partirait pas n'importe comment et ne se mélangerait pas les pinceaux. Ce n'est pas tant l'irrespect de l'oeuvre de Morrison ( un chouette nom ) qui gène, non, c'est surtout celui du personnage lui même. Les mecs n'en ont rien à foutre, et nous le font bien comprendre. C'est dommage, car j'en attendait beaucoup plus, et certainement plus que le résultat final. En soit, ce n'est pas mauvais, c'est même bon, mais il y a toujours ce petit quelque chose pour me faire décrocher, ce petit truc qui m'a empêcher de pleinement l'aimer.

 

Quand on regarde des animés, on n'en demande pas trop généralement, mais on demande quand même un minimum. Je ne veux pas faire mon fanboy, mais il y a des détails qui ne trompent pas : Deathstroke ( à ne surtout pas confondre avec le Deadshot de la Suicide Squad ) n'a pas de bandeau, fait partie de la Ligue des Ombres ( ! ) et a été entraîné par Rha's Al Ghul ( !! ), Talia n'est pas le dixième de ce qu'elle devrait être ( !!! ), Tim n'est pas Robin ( !!!! ), Damian se bat avec Nightwing, pas avec Robin, et tout un tas d'autres trucs.

 

Bon, alors c'est vrai qu'il possède tout de même des qualités, et les réfuter serait sans aucun doute de la mauvaise fois : l'animation est plutôt bonne ( même si je ne supporte pas le côté manga, comme je ne cesse de vous le répéter depuis le début de cette critique ), les combats sont dynamiques, la violence plutôt présente, le côté sombre et dark du comics plutôt respecté, les images sont belles, le scénar meilleur que je ne le pensais, Deathstroke est en soit un bon méchant, et surtout, qu'est-ce que ça fait plaisir d'enfin voir Killer Croc dans un animé Batman!

 

On pourrait en citer encore quelques uns, comme de belles images ( c'est différent de la qualité de l'animation, nuance ) ou encore une première apparition de Nightwing franchement efficace ( bien plus que celle de Robin, en fait ). Mais malheureusement, quelques défauts persistent, comme le changement d'état d'esprit de Damian(e), complètement abusé, et carrément tiré par les cheveux. En l'occurence, c'est très mal écrit et pas du tout représentatif du personnage.

 

On pourrait aussi ajouter le fait qu'il n'a rien de badass, mais ce serait tirer sur l'ambulance. J'avais estimé, au début de cette critique, lui mettre une note supérieure d'un cran, mais maintenant que j'y repense et que je me relis, il ne la mérite pas du tout. Ce sera donc un moyen, soit la moins bonne note que j'ai pu attribuer, jusqu'à ce jour, à un animé. Pas raté, mais décevant.

 

10/20

 

 

Par Florent Pelletier

 

 

"The Son of Batman" était, sur le papier, un animé très prometteur. Etant fan du personnage, j'avais terriblement envie de le voir. Et puis, dès que j'ai commencé à le suivre d'encore plus près, je ne savais plus du tout à quoi m'attendre. Un manga ou un comics? Mais la réalité a voulu qu'il soit, au final, plus un mélange des deux qu'une oeuvre appartenant à l'un des deux styles graphiques. Et c'est dommage, car tout comme pour certains dont je vous ai parlé avant celui ci, cela lui fait perdre toute la personnalité qu'il était en droit d'attendre.

 

Cela rend un résultat entre deux chaises, un animé qui ne sait pas à qui plaire, oscille entre le public amateur de mangas et l'autre amateur de comics. C'est en l'occurence une démarche casse-gueule pour laquelle ils ont opté, une démarche qui fait que je n'ai pas pu l'apprécier comme ses prédécesseurs non-mangas.

 

Et pourtant, il avait quand même du potentiel. Pour la première fois, les gars de chez DC Comics se décidaient à adapter à l'écran les aventures du fils de Batman ( qui se dit Damiane et non Damian, au fait ), personnage totalement inventé par le génial auteur de comics Grant Morrison, le type qui avait, vers les années 2006, carrément révolutionné le personnage de l'homme chauve-souris. Mais le problème, en fait, c'est que si l'on veut adapter son oeuvre au cinéma ( en l'occurence en dtv ), il faut bien le faire, et surtout, il faut porter du respect à ce à quoi l'on touche.

 

Ce qui n'est vraisemblablement pas le cas ici. Car oui, dans "Son of Batman", les scénaristes prennent un peu tout et n'importe quoi, le réunissent dans un seul et même animé, et te balancent le tout en bordel, et ce sans que la logique n'intervienne jamais. Je veux dire, le minimum syndical quand tu reprends l'oeuvre fondatrice d'un personnage mythique, c'est de la respecter, quand même!

 

Je ne parle pas de copie conforme, non, seulement d'un résultat qui ne partirait pas n'importe comment et ne se mélangerait pas les pinceaux. Ce n'est pas tant l'irrespect de l'oeuvre de Morrison ( un chouette nom ) qui gène, non, c'est surtout celui du personnage lui même. Les mecs n'en ont rien à foutre, et nous le font bien comprendre. C'est dommage, car j'en attendait beaucoup plus, et certainement plus que le résultat final. En soit, ce n'est pas mauvais, c'est même bon, mais il y a toujours ce petit quelque chose pour me faire décrocher, ce petit truc qui m'a empêcher de pleinement l'aimer.

 

Quand on regarde des animés, on n'en demande pas trop généralement, mais on demande quand même un minimum. Je ne veux pas faire mon fanboy, mais il y a des détails qui ne trompent pas : Deathstroke ( à ne surtout pas confondre avec le Deadshot de la Suicide Squad ) n'a pas de bandeau, fait partie de la Ligue des Ombres ( ! ) et a été entraîné par Rha's Al Ghul ( !! ), Talia n'est pas le dixième de ce qu'elle devrait être ( !!! ), Tim n'est pas Robin ( !!!! ), Damian se bat avec Nightwing, pas avec Robin, et tout un tas d'autres trucs.

 

Bon, alors c'est vrai qu'il possède tout de même des qualités, et les réfuter serait sans aucun doute de la mauvaise fois : l'animation est plutôt bonne ( même si je ne supporte pas le côté manga, comme je ne cesse de vous le répéter depuis le début de cette critique ), les combats sont dynamiques, la violence plutôt présente, le côté sombre et dark du comics plutôt respecté, les images sont belles, le scénar meilleur que je ne le pensais, Deathstroke est en soit un bon méchant, et surtout, qu'est-ce que ça fait plaisir d'enfin voir Killer Croc dans un animé Batman!

 

On pourrait en citer encore quelques uns, comme de belles images ( c'est différent de la qualité de l'animation, nuance ) ou encore une première apparition de Nightwing franchement efficace ( bien plus que celle de Robin, en fait ). Mais malheureusement, quelques défauts persistent, comme le changement d'état d'esprit de Damian(e), complètement abusé, et carrément tiré par les cheveux. En l'occurence, c'est très mal écrit et pas du tout représentatif du personnage.

 

On pourrait aussi ajouter le fait qu'il n'a rien de badass, mais ce serait tirer sur l'ambulance. J'avais estimé, au début de cette critique, lui mettre une note supérieure d'un cran, mais maintenant que j'y repense et que je me relis, il ne la mérite pas du tout. Ce sera donc un moyen, soit la moins bonne note que j'ai pu attribuer, jusqu'à ce jour, à un animé. Pas raté, mais décevant.

 

10/20

 

 

Par Florent Pelletier

Rétrospective sur les Animés DC Comics #7 / La Course aux DTV #48 --> Son of Batman ( 2014 ), un animé très décevant...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents