Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les Grands du Film d'Action #50 --> Street Fighter : L'ultime Combat ( 1995 )

Publié par pellflorent sur 26 Décembre 2014, 11:30am

Catégories : #Critiques Cinéma, #Action - Aventures, #Animation - Arts Martiaux, #Les Grands du Cinéma d'Action, #Science Fiction - Fantastique

Salut à tous mes amis! Après cette première periode de fête, et mon jour de congès au sujet de mon blog, je reviens tout en forme, en espérant que vous le soyez aussi! Oui, c'est dur d'avoir l'air réveillé en ces temps bien durs, mais il faut se surpasser, et oublier que noël c'était hier ( encore que votre ventre s'en souviendra, lui ^^ ). Bref, tout cela pour dire que l'on est fin repartis pour une nouvelle série de critiques. Et aujourd'hui, voilà le cinquantième article sur les grands films d'action ( ou plus simplement, les films d'action des plus grands acteurs du genre ). J'aurai pu choisir meilleur film, mais je n'ai pas pu résister à l'idée de vous partager mon ressenti vis à vis du catastrophique et honteux "Street Fighter", triste adaptation du jeu vidéo éponyme. Voilà, j'espère que vous avez passé un joyeux noël, et je vous dis à la prochaine!

 

 

Il y a des films qu'il ne faut pas faire, et d'autre qu'il ne faut même pas oser imaginer. C'est exactement ce qu'est "Street Fighter", une erreur.Alors dans ce cas, pourquoi donc l'avoir fait? Parce qu'il aurait pu rapporter du pognon sur le dos des fans du jeu vidéo éponyme. Tout simplement. Cherchez pas d'autre raison, il n'y en a pas. Après, peut-être que Van Damme avait réellement envie de le faire, mais quand on voit le réusltat final, il ne fallait pas miser sur cette adaptation là.

 

Pour tout vous dire, il est tristement foiré. Mais alors tout ici est un fail, c'est impressionnant! J'ai rarement vu cela! Et puis pour appuyer mon propos, ce n'est pas pour rien si son réalisateur ( étrangement l'un des scénaristes des deux premiers "Die Hard"... ), Steven de Souza ( nom qui me rappelle quelqu'un... ) a stoppé net sa carrière de metteur en scène. Cinq films plus tard, il disparaitra totalement. En même temps, pour nous avoir pondu et "Street Fighter", et "Lara Croft", et "Judge Dredd", et "Le Flic de Beverly ills 3" et "Piège à Hong Kong" ( avec ce même Van Damme ), il était temps de mettre un terme à ce massacre! Au moins y'a-t-il une logique... Revenons en au film.

 

En fait, pour tout vous dire, quand j'ai vu ce film, j'étais mort de rire du début à la fin. C'est tellement ridicule, mais tellement que ça en devient perché, un drôle de délire sous acides qu'il est impossible de comprendre! Et si vous êtes arrivé à capter quelque chose, je vous offre un dvd de Van Damme ( non, ça ne va pas me revenir à bien cher, je n'en ai pas )! Chaque apparition de Van Damme et du bad Guy en chef sont hilarantes, particulièrement celles du Général Bizon ( affreusement mal traité par des scénaristes qui, visiblement, ne l'appréciaient guère ). Moi même, je ne suis pas fan du jeu vidéo, mais j'y ai déja joué, et pour avoir testé certains des personnages présents dans ce <<film>>, autant vous dire que cela fait de la peine.

 

Comment justifier de massacrer avec tant de vergogne et de fureur Ryu, Ken ou encore Bizon, pour le reprendre, et qui est, pour le coup, complètement foiré. D'ailleurs, l'interprète du démoniaque général est peut-être le meilleur du film. Entre un Van Damme perdu et une Ming-Na Wen qui n'y croit pas une seule seconde, il n'a pas de mal, en même temps! Dangeuresement menacé par le surjeu, il ne parvient pas à en éviter les pièges et y tombe souvent, mais son "Of Course" est devenu mythique. Et pitié, ne le visionnez pas en VF, cela donne un "Evidemment" simplement lamentable.

 

Elle est catastrophique, vous l'aurez compris. Non pas que la VO soit meilleure, hein, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit, mais au moins elle a le mérite de nous proposer les voix des acteurs! Autre gros problème : l'écriture. Outre le fait qu'aucun personnage n'est approfondi, le scénario et les dialogues sont abominables. Je dirai même que j'ai rarement vu dans le genre ( ne comptez surtout pas les films de requin, qui n'en sont généralement pas ) une rédaction aussi mauvaise. C'est affligeant.

 

Quelques efforts sont faits, on le sent bien, mais sont constamment plombés par le reste, digne du plus infâme des nanars des 90's. [spoiler]Il n'y a qu'une seule scène que je salus, celle où Van Damme se retrouve seul face à une vingtaine de gars armés. Là, c'était classe, c'était drôle, et surtout c'était original! [/spoiler]. Mais le problème, en fait, c'est que cette scène est la seule potable du film, la seule volontairement drôle. Le reste ne sera qu'un assemblage de passages inutiles et ridicules, et vous viendra rapidement le constat que l'intrigue ne se résume qu'à un trappe trappe des plus agaçants!

 

Les héros ne servent qu'à une chose : se faire capturer pour s'échapper, puis se refaire capturer pour s'échapper une nouvelle fois, et vice-versa jusqu'à ce que vous n'en pouviez plus. Et c'était dur de tenir, je ne plaisante pas! Heureusement que je vous écris des critiques, sinon je ne l'aurai jamais terminé, je le sais. On comprend que les dialoguistes voulaient inventer de nouvelles punchlines, concurrencer les Schwarzy et autres Sly, les rois de l'époque, mais c'est horriblement raté. Malheureusement, elle font encore plus sombrer le film dans le ridiucle. Si j'avais été les distributeurs, je l'aurai appelé "Titanic". Un foirage honteux.


[spoiler]Ps : le look du monstre vert ( visiblement un vampire? ) est inacceptable, tout comme le plan de conclusion.[/spoiler]

 

04/20

 

 

 

 

 

Par Florent Pelletier

 

 

Les Grands du Film d'Action #50 --&gt; Street Fighter : L'ultime Combat ( 1995 )

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents