Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Le Vampire au cinéma --> Evolution, Déchéance et Renaissance... #13 : Le Cauchemar de Dracula ( 1958 ), un chef d'oeuvre méconnu?

Publié par pellflorent sur 29 Novembre 2014, 12:19pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Epouvante - Horreur, #Science Fiction - Fantastique, #Vampires - Zombies - Loups-Garous - Le Monstre de Frankenstein - ... : Le Règne de la Terreur Monstreuse?

 

 

 

 

Au cinéma, il n'existe pas quarante figures du vampire type. Y'en a quoi? Trois, voir quatre? Encore que je ne saurai même pas vous les citer toutes, tellement j'ai du mal à m'en souvenir. La vampire Sélène d' "Underworld"? Peu la connaissent vraiment. Brad Pitt et Tom Cruise dans "Entretien avec un Vampire"? Oui, pourquoi pas! Bela Lugosi? Certainement. Gary Oldman? Sans aucun doute! Mais voyez-vous, il existe un roi, quelqu'un qui règne sur le genre depuis maintenant presque soixante ans ( ou plus précisément 55 ans ), et a envoyé ce pauvre Lugosi dans les oubliettes : Christopher Lee.

 

Ce mec... Non mais ce mec! Je ne sais pas comment vous expliquer cela... Il faut que vous le voyez pour comprendre ce que je ressens! 1m98, un physique unique, une sacré gueule, une certaine classe, charismatique et froid, qui donne des sueurs dans le dos. Lui, quand il te regarde, t'essaies d'éviter ses yeux. Passez lui un long manteau noir, de fosses et rendez le blanc comme neige, et vous verrez à quel point il peut être impressionnant. C'est la figure même du vampire comme beaucoup le voit : grand, ténébreu, charismatique et puissant.

 

Alors oui, Christopher n'est clairement pas le meilleur acteur du film ( et de la saga ), qui se révèle être, pour moi, l'inoubliable Peter Cushing, mais il est clairement le plus impressionnant. A chacune de ses apparitions, voila qu'il s'empare de l'histoire et du film, et fait de l'ombre à tout le monde ( et pas que par sa taille ). Seul Cushing ( oui, encore et toujours lui! ) semble parvenir à l'égaler niveau présence, bien que sa petite taille ne l'avantage guère dans ce rapport de force, ce qui le rend d'autant plus impressionnant ( un homme normal, type un mètre 75 ) qui fait face à un géant, y'a du quoi vous surprendre, surtout que ledit Cushing n'en démord pas ( jeu de mot volontaire? ); mieux, même, il en joue et cherche d'autant plus à ressortir du film.

 

A la différence de Lee, lui amène la classe anglaise, et base presque entierrement son jeu sur elle. C'est ce qui le caractérise, et c'est tant mieux comme ça! Vous l'aurez compris, voila un affrontement d'anthologie, mythique et inimitable. Cushing était le meilleur choix possible pour s'opposer à Lee : il a presque autant de charisme, mais d'une autre manière. Au grand contraire de celui de Luke Evans ( ou encore de Gary Oldman, à ne surtout pas oublier! ), ce Dracula ci n'a rien d'attachant; le vampire est un monstre, seulement un monstre, il n'a rien d'humain, et tout ce qu'il fait est monstrueux : c'est le mal incarné, une abomination, quelque chose d'abominable, et l'on comprend pourquoi Van Helsing veut le tuer.

 

On ne s'y attache jamais; en même temps, le but n'est pas là. Les gars de la Hammer veulent nous faire peur, nous terrifier, et y parvienne un tant soit peu. On est vraiment loin de la première humanisation du personnage, celle de Coppola. Bon, il est vrai que le film a pris un sacré coup de vieux ( mais dans le bon côté, il a énormément de charme ), mais j'imagine sans peine ce qu'il pouvait faire ressentir aux spectateurs à son époque.

 

Les acteurs sont vraiment bons, et les effets-spéciaux, quand à eux, ont souffert du temps, mais bon, on lui pardonne aisément en voyant tout le reste. La mise en scène est vraiment bonne, Terence Fisher ( LE réalisateur de la Hammer ) signe un métrage à l'ambiance soignée et aux décors vraiment beaux. La musique, quand à elle, est tout simplement magique. Elle offre une sacré énergie au film, et nous file quelques frissons.

 

Pour l'poque, il est quand même vraiment violent, et même si sa durée est franchement trop courte ( au moins, il n'y a pas de longueurs, se met vite en place et est très intense ), les morts s'y accumulent et l'on observe des assassinats au pieu assez gores. La fin vient malheureusement trop vite, et certain la regretteront surement.

 

"Le Cauchemar de Dracula" est un film fondateur du genre, un petit chef-d'oeuvre malheureusement méconnu et l'un des meilleurs métrages sur le thème du vampire. Il n'est pas très fidèle au livre, mais son histoire est tellement belle que j'en suis venu à lui pardonner ces quelques petites erreurs de fidélité. En même temps, on ne va pas au cinéma pour voir un film/bouquin. La partie sensuelle du vampire est très bien exploitée, et ce pour la première fois de l'histoire du cinéma. Non, vraiment, visionnez le, il en vaut le coup!

 

18.5/20

 

 

 

Par Florent Pelletier

 

 

Le Vampire au cinéma --> Evolution, Déchéance et Renaissance... #13 : Le Cauchemar de Dracula ( 1958 ), un chef d'oeuvre méconnu?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mina 07/12/2014 01:01

Bonsoir Florent, bien que Christopher Lee soit un bon comédien, j'apprécie pas vraiment son Dracula, préférant celui de Murnau (pour la version muet), le Herzog et bien évidemment celui de Coppola. Par contre, j'adore Cushing, un des grands acteurs de l'horreur "anglaise", je pense au chien des Baskersville avec Christopher Lee, de nouveau à ses côté. Si tu affectionnes comme moi le thème des vampires et que tu n'as pas vu le Nosferatu de Murnau et de Herzog (comme le souligne aussi Alex ^^) je te les conseille fortement, tu devrais adorer. Bon, je vais de ce pas dans tes autres articles :) Au fait, très très bonne critique ;)

pellflorent 08/12/2014 06:54

Celui de Murnau, je ne l'ai jamais vu en entier. Celui d'Erzog, c'est avec Klaus Kinski? Cushing est génial, peut-être l'intérêt principal de certains films. Je viens tout juste de voir le Chien des Baskerville, un chef-d'oeuvre dont je ne tarderai pas à vous parler! Merci :)

Cine7Inne (Alex*56*) 29/11/2014 15:32

Ah l'intemporel Christopher Lee... Un monument à lui seul du 7ème art, il a tout joué dont ce Dracula en effet, c'est le plus célèbre vampire avec Oldman pour moi, il y a Kinski en Nosferatu aussi. Et lundi je pourrai le voir en vo dans le dernier Hobbit que du bonheur :)

pellflorent 08/12/2014 06:49

Tu as tout dit ^^ Je n'ai toujous pas pu aller voir ta critique du Hobbit, mais promis que dès que je le temps, j'y fonce te poster un commentaire!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents