Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


La Daube du Jour / La Course aux DTV #46 --> Apocalypse Pompeii ( 2014 ), les efforts d'Hadès et Satan réunis?

Publié par pellflorent sur 16 Novembre 2014, 08:26am

Catégories : #Critiques Cinéma, #La Daube du jour, #Drame, #Action - Aventures, #La Course aux Téléfilms

Salut à tous! Cette critique, j'ai pris bien du temps pour vous l'écrire. Alors j'espère que vous l'apprécierez; je la considère un peu comme mon chef-d'oeuvre de la "critique daubasse" ( qui concerne les daubes ).

 

 

 

Après avoir parlé, pour la journée de la gentillesse ( vous en êtes témoin, je n'ai pas été très gentil avec ce film ), du décevant "Pompéï, on va se pencher sur sa version blockbuster. Ah non, pardon, mockbuster, faut pas confondre. Et comme "Pompeï" avait été fait par une certaine production, celui ci a été mis au point par les sous-doués d'Asylum ( sans Daniel Auteuil ).

 

Et le problème particulier d'Asylum, c'est que, contrairement à ce que j'ai longtemps pensé, leurs mockbusters ne sont pas amusants. Non, jamais! Ils se contentent juste de plagier et de jouer sur tel ou tel phénomène, sans ne jamais faire l'effort de nous proposer quelque chose de sinon correct, surtout amusant. Pourquoi faire bon quand on peut faire mauvais? Telle est sans aucun doute leur commune philosophie.

 

Et honnêtement, pour cela, je ne peux penser à les respecter, car pour qu'il y est respect, il faut qu'il y est effort ( cherchez pas, c'est de moi, cette phrase ). En fait, les mockbusters Asylum, c'est juste le néant. Alors oui, y'en a certains qui sont à peu près amusant, genre "MegaPirahna 3D", qui pour le coup n'était pas trop mauvais. Mais sachant qu'il pompait un film lui même complètement idiot, son humour à deux balles et cinquante centimes ( qui a d'ailleurs surement inspiré un célèbre chanteur, encore que chanteur ne serait pas le mot adéquat ) n'avait rien d'un tant soit peu original.

 

En fait, pour qu'Asylum nous ponde un bon truc, quelque chose dans la trempe des "Sharknados", il faut qu'il se fasse aider par les génis de ScyFy, qui eux pour le coup ont parfaitement compris ce que l'on attendait de leurs nanars. Et c'est justementcela qui fait la différence entre ScyFy et Asylum : les premiers font des nanars, les derniers des navets.

 

A chaque film, j'ai toujours l'impression que les mecs de l'asile ( qui n'y auraient volé leur place ) se démènent pour me sortir quelque chose d'encore plus mauvais, une oeuvre immonde et difforme qui insulte l'évocation même d'un 7e art, qui trouve moins sa place dans une salle de cinéma que dans la poubelle. A chaque métrage, ils font pire, et à chaque métrage, ils me donnent encore plus envie d'apprécier les vrais bons films, ceux avec lesquels je ne m'ennuie guère.

 

Et franchement, je ne sais pas si cette affirmation tiendra longtemps ( car ils parviendront surement à faire pire dans les mois qui viennent ( j'attends le mockbuster d' "Hercules" de pied ferme )), mais cet "Apocalypse Pompeii", ce cadavre filmique, est clairement le pire film que je n'ai jamais vu, aussi vrai que je n'ai jamais pu visionner meilleure oeuvre qu' "Interstellar", à la différence près que surement personne ne parviendra à plus me faire apprécier un film que Nolan, et que les mecs d'Asylum parviendront sans aucun doute à s'enfoncer encore plus profondément dans leur propre tombe ( pas sarcophage, il faudrait avoir un minimum d'argent en poche pour se l'offrir... ).

 

En fait, sans exagération possible, tout ici est mauvais, rien n'est à garder, tout sans exception près est à vomir. La mise en scène ne devrait même pas en porter le nom, les effets-spéciaux sont affreux, les acteurs repoussants, la B.O. inécoutable ( y'a-t-il vraiment des compositeurs pour sortir pareil "travail" à pareil film? ), le scénario ridicule ( je n'ai même plus compté les invraisemblances, passé un certain nombre de minutes... ), l'étucrire gloable catasphitroque ( j'en perd mon latin ) et la fin est tout juste gerbante.

 

Tout du long, je n'ai pu me sortir une question de la tête : comment avoir les coronès nécessaires pour pondre pareil résultat? Ca ne vaut même pas la note minimale, ça ne vaut même pas le fait que l'on éprouve un quelconque sentiment de pitié devant telle bouse. Alors oui, c'est certes carrément tranché, mais je l'écris sans même sourciller : c'est de l'arnaque. Vraiment, c'est juste de l'arnaque, du point de vue qu'il n'y a rien dedans. Et bien sûr, l'affiche n'est pas là pour démentir mon propos : elle le confirme!

 

C'est ça qui est génial avec ce genre de daubes : elles se fourvoient dans leur propre médiocrité! Oui, sans même essayer de sortir la tête de l'eau ( en l'occurence, de la lave )! D'ailleurs, maintenant que l'on parle de lave. Il y a quelque chose que je n'ai pas compris : comment des portes en bois peuvent-elles stopper une immense coulée de lave? Ah, c'est parce que la lave est en fait faite d'images de synthèses??? J'avais pas compris!

 

Merci de ton aide, cher ami, je m'en vais appelerde ce pas les scénaristes, parce que même euxn'y avaient pas pensé! Moi je le dis, mon ami, tu as du génie! Non, sans rire, c'est juste infâme d'oser écrire ( réaliser et sortir ) pareille chose. Car oui, ce film est une chose, quelque daube indescriptible et navrante qui ne te fera jamais sourire, aussi vrai que les 1heure et demi passeront comme quatre heures de courts de maths d'affilée. En gros, c'est long! Encore que non, y'à le générique, donc ça fait, au final, une heure 21. Ok, ça fait cher l'ennui, quand même...

 

Ici, tout est mauvais et amateur, autant la réalisation que l'interprétation globale, qui oscillent entre le mauvais goût et le mauvais, tout simplement. Et puis qu'est-ce que c'est stupide! Aucun personnage ne réagit comme il devrait réagir ( le genre : "oh, une coulée de lave arrive vers nous, que faire??? Ne bougeons pas, et attendons Dora!" ).

 

Bon, ok, y'a pas de référence directe à la fameuse Dora, mais c'était juste irrésistible comme comparaison. Mais attends, t'as déja vu des projections de lave frapper les gens comme des ballons de foot? "Attention attention chers téléspectateur, je crois bien que Zlatan à la balle! Vas-t-il parvenir à shooter les deux paumés qui courent comme des dératés au milieu du plan? Oui, non, oui, non, oui oui...

 

Mais oui, Oui Oui s'empare de la balle! Ah non, c'est Messi, et c'est le buuut!!!!". Pardonnez moi cette divagation, mais je n'arrive toujours pas à me remettre de cette expérience de haut vol ( d'argent! ). C'est juste... juste inoubliable quoi! Les effets spéciaux sont à ch*er ( pardonnez moi l'expression ) : faut vraiment voir les coulées de lave, c'est juste déprimant! J'ai pensé à l'arrêter au total quatre fois.

 

Mais, dans mes élans de super-héros courageux, j'ai tenu, parce que je pouvais le faire, et que la force de Rambo et de Dark Vador était avec moi, et qu'elle m'ont aidé alors que mes parents avaient déserté ( les pauvres! ) l'avant-poste! Si Dieu avait un nom, il aurait surement offert celui d'Apocalypse Pompeii à Satan...

 

0.5/20

 

 

Par Florent Pelletier

La Daube du Jour / La Course aux DTV #46 --> Apocalypse Pompeii ( 2014 ), les efforts d'Hadès et Satan réunis?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mina 17/11/2014 23:59

Mais combien de Daubes Hollywood génère par an ?? c'est impressionnant tous ces navets, ta catégorie sur les nanars en puissance va déborder, une horreur tous ces films....enfin c'est pas vraiment la bonne définition, et que de temps, d'argent utilisé, surtout gâché pour rien alors que d'autres (sûrement très talentueux) ne verront jamais leur scénar accepté, il doit y avoir des trésors d'idées cinématographiques ignorées (qui ne verront jamais le jour) et qui pourrissent au fond des tiroirs ! bonne nuit Florent, à très vite ;)

pellflorent 19/11/2014 06:57

Combien ils en génèrent? Un nombre suffisant pour que je me les matte ( et encore, beaucoup ne sont même pas traduites, c'est pour te dire ^^ ). C'est la magie du cinéma dévoilée, que veux-tu ! Bonne journée :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents