Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Rétrospective : Parce que Marvel, c'est aussi une phase de bides #4 --> Elektra ( 2005 ), infâme daube et terrible foutage de gueule!

Publié par pellflorent sur 30 Septembre 2014, 12:15pm

Catégories : #Critiques Cinéma, #Super Héros - Comics, #Rétrospectives, #Action - Aventures, #Science Fiction - Fantastique

 

 

 

 

D'habitude, je ne suis pas du genre à tirer sur l'ambulance. Je n'aime pas m'attaquer aux faibles et aux opprimés, c'est mon côté super-héros. Et c'est justement ce qu'est "Elektra", faible et opprimé. Faible de par son traitement, opprimé par la quasi totalité du public. Il a même été encore plus démembré que "Daredevil", c'est pour dire. Sauf que là, c'est mérité. On a une daube, une vraie, une catastrophe, une insulte à l'univers de Marvel. C'est dans ce genre de situations que je suis content de ne pas être fan des héros Marvel.

 

Oui, je sais, j'ai les "Batman" de Schumacher pour me faire pleurer. Mais ils suffisent, au moins, je n'agonise pas à la vue du premier "Hulk" des années 2000 et du traitement infligé à ce pauvre "Ghost Rider". Bon, il y a le "Punisher", aussi, mais c'est autre chose.

 

"Elektra", c'est vraiment une catastrophe, tu l'auras compris. Je n'exagère pas, et n'essaie pas d'enfoncer le couteau dans la plaie ( encore que je ne sais même plus s'il est toujours accessible ), mais franchement, qu'est-ce que c'est mauvais! On est proche du navet, là, faut arrêter de déconner! Même ce qui faisait les qualités du personnage d'Elektra dans "Daredevil" est absent! Oui! Elle n'a rien de menaçant ou de bad ass, rien qui pourrait faire qu'on s'y attache et qu'on s'intéresse à sa prétendue "histoire" ( terriblement mal écrite, il faut le dire ).

 

Garner est parvenue à se dégager de tout ce qu'elle faisait de bien dans le film du diablotin rouge, à tel point qu'il ne reste d'elle plus qu'une actrice sans charme, sans envie, fade et surtout, pas du tout engagée. Elle n'y croit pas une seconde. Alors déja que toi, quand tu te le mates, tu commences sérieusement à te demander dans quelle merde t'as bien pu tombé, et si elle, en plus, elle ne montre aucune conviction, laisse tomber, tu ne pourras vraiment pas accrocher ne serait-ce que trente petites secondes.

 

Ici, elle est tellement mauvaise... Tellement que t'as envie de lui porter secours pour la sortir de cette galère, t'as envie d'abréger ses souffrances et de lui dire "C'est ça, barre toi, on aura peut-être un bon film". Y'a qu'à la voir imiter la tristesse quand son maître la vire ( décidément, personne ne l'aime la pauvre petite ), c'est fabuleu...sement minable. Faut le voir pour le croire, c'est dur à décrire!

 

Mais je vais essayer, juste pour le kiff d'essayer de vous faire marrer, un petit peu. Alors tu vois, dans la scène ( d'une médiocrité absolue, il faut bien le dire ), qui est soi disant importante, t'as quelques acteurs de pacotille, un cadre naturel un tant soit peu reposant ( et bienvenu quand t'as atteint la limite de la crise d'épilepsie ), une Elektra habillée en kimono ( habit pour les femmes, j'ai complètement oublié celui pour les hommes, je crois que c'est un Keikuji, de souvenir de quelques années de sport ), et un pauvre Terence Stamp qui, perdu dans l'espace depuis qu'il a un jour été, dans une lointaine galaxie, le général Zod, peine sérieusement à imiter les aveugles, à tel point qu'il tombe lui aussi dans le ridicule. Pauvre gars.

 

Et donc, dans cette scène d'une GRANDE intensité, il annonce à notre Elektra détestée qu'il l'expulse de son école. Et Jennifer Garner, bien sûr, comme elle a l'esprit ailleurs, qu'elle pense, je sais pas moi, à revoir son mari Ben Affleck, par exemple, et bien elle tâche le décors. Tu la vois, comme ça, qui plisse le front et cligne des yeux je sais plus combien de fois ( tellement elle le fait ), essayant clairement de verser une petite larme, une infime petite larme qui est bien loin d'elle.

 

Mais bon, la mise en scène de ce film, elle est comme le désert, elle est vide, donc pour verser une larme, vas y cocote, tu vas galérer! Mais il y a pire que tout ça, pire que le jeu des acteurs, pire que Jennifer Garner, pire que Terence Stamp, il y a le scénario. Et là, franchement, c'est du lourd. Clairement, quand tu lis le résumé derrière la boîte ( oui, parce que dans la famille, on a fait l'erreur de l'acheter ), tu comprends direct. Et si je l'avais lu avant de l'acheter, chose certaine, je l'aurai laissé dans son rayon. Oui, je sais, je suis bête. Oui, bon, c'est cool, mais je me perds moi.

 

Et donc, en gros, ça te dit qu'Elektra la "belle" ( et bonne... actrice? Non... ), elle se re"belle" contre son organisation parce qu'ils veulent qu'elle tue des gens qu'elle aime bien, tout en se faisant la "bel", par la même occasion, parc'que faut pas déconner, faut bien justifier Daredevil, et en faisant la "belle", encore une fois, parce qu'elle veut nous prouver qu'elle est belle, tu vois! Sauf que les gens, elle les connait depuis deux jours, elle ne les aime pas du tout, elle refuse tout contact verbal avec le père ( c'est surement Daredevil qui le lui interdit ), et surtout, elle ne montre aucun signe d'affection envers les deux persos.

 

Outre le fait que le personnage n'aurait jamais fait ça ( enfin je pense, vu comment elle est présentée dans certains comics, bien que je n'en sois pas fan ), tu sens clairement le mobile torché à la va-comme je te pousse pour justifier le fait qu'elle ne soit plus une tueuse dans "Daredevil". Une seule référence y est d'ailleurs faîte, extrêmement discrète, et qu'il aura vraiment fallu chercher pour la trouver. On voit juste le collier qu'elle offre à Murdoch, seulement ça, en furtif mais inséré de manière plutôt bonne.

 

Sinon, aucun lien avec l'autre film, à tel point qu'en fait, tu te demandes vraiment si ce n'est pas une sorte de reboot des origines de la tueuse. Et puis cet univers là, il est complètement différent de celui présenté dans l'autre film! C'est presque grossier d'avoir montré une telle différence de style en pensant que ça passerait aux yeux du spectateur. Et puis surtout, quand tu vois tous les méchants qu'elle désosse, tu te demandes vraiment comment elle peut avoir du mal contre le Tireur.

 

Ah oui, et les méchants, au fait, faut que je t'en parle. Y'en a six. Ah non, cinq. Et comme j'ai complètement oublié mon nom, je vais leur en choisir de ma création. Alors, déja t'as "monsieur muscle" qui apparait, un grand balaise de couleur noire, et tu captes que le mec, il n'a pas deux neurones dans la tête. Outre le fait que les saï d'Elektra se cassent sur son dos, le mec est inutile dans l'histoire. Fais lui tomber un arbre dessus, et il mourra, alors qu'il est censé être indestructible.

 

Après, y'a "Serpentosaure" qui arrive, un mec qui contrôle les serpents, et je sais plus trop quoi. Et puis, il y a "l'homme-aigle", qui voit à travers les yeux des aigles, et peut se camoufler sur les murs sous formes de tags. Ah moins que les deux ne soient les mêmes... En même temps, ils sont tellement inintéressants que je me souviens plus lequel est qui. Après, bien sûr, parce qu'on ne va pas s'arréter là, y'a l’inévitable "Madame Bisous", celle qui te tue en te soufflant dessus ou en t'embrassant. Tu préfères mourir comment, toi? Elle est plutôt pas moche, donc perso je préfère qu'elle m'embrasse.

 

Et puis, le Jacky Chan du pauvre arrive, sans l'humour ( encore qu'il est bien comique, dans le genre ), et se la joue "Méchant super méchant qui va être très méchant" face à "L'héroïne super héroïque qui se la joue super-héroïque alors qu'elle aurait du être une tueuse". Oui, ils sont ridicules, je sais. Et il faut que tu les vois exploser en poudre quand ils meurent, c'est super fendard! J'en pouvais plus moi!

 

Et puis bien sûr, comme tu vas pas changer une équipe qui se plante tout le temps, c'est évidemment ultra manichéen. Le bien contre le mal, le mal perd, le bien gagne, et tout et tout. Rien qui ne soit vraiment intéressant. J'ai beau chercher les points forts du film, je n'en trouve guère. A par le début, rien ne vaut le coup.

 

Même la bande-son n'assure pas. Pompée à la fois de "Pirates des Caraïbes" ( quand les méchants arrivent face aux autres méchants ) et de "Blade : Trinity" ( je sais plus trop pourquoi, en fait ), elle est vraiment décevante, aussi pas terrible que les dialogues sont complètement cons. Je ne pensais pas tomber sur un aussi gros carnage. Une insulte aux fans. Du foutage de gueule.

 

04/20

 

 

Par Florent Pelletier

Rétrospective : Parce que Marvel, c'est aussi une phase de bides #4 --> Elektra ( 2005 ), infâme daube et terrible foutage de gueule!

Commenter cet article

Mina 01/10/2014 00:19

Je vois que tu continues ta plongée dans les sublimes daubes et celui-là quel horreur, je ne sais toujours pas comment j'ai pu tenir jusqu'au bout, un moment de faiblesse et quelle mauvaise actrice que cette Jennifer Gardner qui devrait s'en tenir à son rôle de mère (je sais, je suis méchante), dans la famille Affleck, je rejette la mère, je prends le mari comme réal (et point barre, j'espère que Fincher n'a pas fait une bêtise en en le choisissant pour son nouveau polar) et surtout je choisis le frère comme acteur, excellent comédien Casey (effrayant dans the Killer inside Me, il va falloir que je fasse la critique, j'ai adoré ce film, j'en ai encore les frissons) touchant dans Out Of The Furnace et comme d'hab, tu me redonnes à chaque fois le sourire, il l'a fait un temps de m... ce mardi. Bonne nuit Florent, à très vite pour d'autres succulents nanars :)))

pellflorent 07/10/2014 12:37

Ce n'est pas forcément méchant, c'est surtout vrai ^^ Je l'avais oublié, Casey! Lui est un très bon acteur, c'est vrai. Toujours pas vu Killer Inside Me, mais lui, j'ai vraiment pour projet de le voir et d'en faire la critique. Merci bien :) Oui, c'est vrai qu'il faisait un temps dégueulasse ^^ Bonne journée, et à bientôt :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents