Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Hercule au cinéma : Icône du Kitsch ou Seigneur des Badass? ( #2 ) --> Hercule ( 2014 ), The Rock contre un mur de quarante mecs...

Publié par pellflorent sur 14 Septembre 2014, 16:33pm

Catégories : #Heroïc-Fantasy - Mythologie, #Western - Peplum, #Action - Aventures, #Critiques Cinéma, #Science Fiction - Fantastique

 

 

Synopsis rapide : Hercule prend la tête de mercenaires pour mettre un terme à la guerre civile qui sévit en Thrace et replacer le roi légitime sur le trône.

Le Pacific Rim de la Mythologie?

Toi qui lis ma critique, oui, toi, mon ami, je vais t'expliquer un truc. T'inquiètes pas, ce ne sera pas très long, et ne prendra que quelques minutes de ta vie. Je vais t'expliquer comment je note un film, pour pas que ma note, justement, ne te paraisse trop exagérée. En fait, pour tout te dire, j'ai deux systèmes d'appréciation. Le premier, et surement le plus courant dans ma "carrière" de cinéphile, est celui "made in home". Je m'explique.

Quand je regarde un film chez moi, ou chez un pote, enfin que je le regarde sur un écran normal, genre écran ménagé ( ça se dit? ), je suis un poil plus exigeant que si je le voyais au cinéma. C'est pas que j'en attends plus, non, c'est que l'ambiance n'est pas la même, et que j'ai donc un peu plus de mal à rentrer dans le film en question. Il s'est passé exactement la même chose avec le dernier "Godzilla".

Et donc, quand je vais voir un film au cinoche, c'est pas que je suis plus coulant, non, c'est que c'est littéralement un autre univers, et qu'il est assez rare que je sois à tel point déçu que je n'en apprécie pas le métrage. Comment dire... En fait, c'est qu'au cinéma, avec le dolby digital 7.1 dans les oreilles et tout le bastringue dans les yeux, y'a une ambiance, quelque chose qui fait que pendant plus d'une heure et demie ( voir deux heures ), tu te trouves autre part dans la galaxie, en d'autres temps et en d'autres lieux, aux côtés de dieux ou de guerriers ancestraux, pas dans les bras de ta copine ou aux côtés de ton meilleur ami.

Et c'est donc pour cela que certains films ( genre "300 : La Naissance d'un Empire" ) ont eu, de ma part, une excellente notation : ils m'ont littéralement fait monté au ciel. Non, pas dans le sens dans lequel tu le penses ( enfin, si tu penses à un sens en particulier ). J'ai littéralement été conquis, je pense qu'il n'y a pas d'autre mot. Et puis, c'est surtout que quand t'es au ciné, t'es directement dans l'action, t'as pas tellement le temps de réfléchir sur telle ou telle incohérence, tu te concentres plus sur l'action et les personnages, et tu lui pardonnes un peu plus ses défauts.

Et donc, hier soir, avec un pote, après la tournée des grands ducs et tout le bordel, on s'est dit : "On était venu pour aller au cinéma, alors on va pas y aller de main morte". Et donc, parce que nous, à Marseille, on est des badass ( non, je plaisante ! ), on est allé voir "Hercule", ou de son vrai nom, Héraclès. Faut pas trop en demander aux ricains non plus, c'est déja bien qu'ils se souviennent du nom qu'ils lui ont attribué, à ce pauvre géant de deux mètres.

En fait, quand on y est allé, c'est pas qu'on n'était pas chaud, mais pour ma part, je n'en attendais rien. Encore moins qu'une expression mathématique négative. Bon, celle là, j'avoue qu'elle était pas terrible, mais je suis un littéraire, alors pour faire des phrases sur les maths, faut y aller. Bref. Et qu'est-ce que j'ai bien pu donc en penser ( non, ce n'est pas toi, ce que je viens d'écrire ne veut volontairement rien dire )? C'est carrément stupide, bourrin, décérébré, débile, violent, fendard, mais Oh Grand Dieu, qu'est-ce que j'aime ça!

C'est génial! Sérieux, un film qui s'assume tant dans ses scènes d'action que dans sa crétinerie de base, c'est assez rare pour être souligné, encadré, noté, surligné, tout ce que tu veux quoi! C'est pas tant que le film possède des scènes d'action dantesques qui marque le plus, non, c'est surtout qu'Hercule est ( enfin !!!!!! ) un héros badass digne de ce nom! Attend, le mec, quand il n'a plus d'arme et qu'un abruti lui fonce dessus à cheval, à ton avis, il fait quoi? Il s'enfuit? Et ben, t'es pas un guerrier grec digne de ce nom toi! Non, je plaisante, le prends pas mal, c'est juste que j'ai un style particulièrement particulier.

Ouais, et donc, Hercule, parce que c'est "The Rock", et que lui, il est balaise comme le roc ( oui, je sais, j'ai du talent, pas la peine de le dire; quoi, tu voulais pas le dire??? ), il te chope le cheval, et il te l'envoie valser quatre mètres plus loin dans le décors. Un badass, je te dis! Mais si c'était comme ça une seule fois dans le film, l'impact sur le spectateur n'aurait été que passager. Sauf que non, c'est de la castagne à donf pendant tout le film! Oui!!! Tellement que j'en suis resté plusieurs minutes bouche-bée en mode : " Ah non, il va pas... Il le fait, il le fait, non mais il le fait vraiment???!!!!".

T'as déja vu un gars super balaise ( style 130 kilos ) qui chope un mec pour en tabasser deux autres avec sa tête, tout en retenant le pauvre bougre par les jambes? Ou cinq soldats tomber en un seul coup de massue? Et bien, il est temps de le voir! Et donc, cette démesure dans l'action, c'est pendant tout le film. Et vas y que je te soulève une statue, que je latte la gueule de guerriers comme s'ils n'étaient que des Pinocchio, et j'en passe.

Mais attention, ne crois pas ce que je n'ai pas dit : ce film n'a rien d'épique. Les batailles sont énormes, certes, pleines de figurants et de cadavres qui s'entassent, mais il n'y a rien de particulièrement grandiose, rien qui ne fasse épopée ou je ne sais trop quoi. C'est bourrin, mais pas vraiment impressionnant ( dans le sens saisissant, parce qu'impressionnant, les combats le sont ). C'est la première fois que j'ai vu autant de mise à mort recherchées. Elles sont extrêmement inventives, et ne ressemblent à aucune autre que l'on a pu voir avant dans une autre oeuvre ( à part peut-être le fendage de gueule du lion ).

Et puis ce film, si tu dois le voir, vas y ne serait-ce que pour l'image d'un Dwayne Johnson avec une tête de lion sur le crane. Et puis cet acteur, qu'est-ce qu'il envoie du lourd! Littéralement! Et non, je ne parle pas de ses poings! Depuis qu'il a repris sa carrière de catcheur, il s'est chopé quelques kilos, alors que là, il a carrément doublé la taille de ses bras! Et je déconne pas! Le mec à des bras plus gros que mes cuisses! Le type typiquement parfait pour le rôle!

Que dire d'autre? Il est amusant de tomber sur Ian McShane et John Hurt ( ce dernier n'étant pas exceptionnel dans son rôle ), deux têtes plutôt connues du cinéma ricain. Ah oui, et Rufus Sewell, ce gars que j'avais vu dans "Hélène de Troie" ( dtv que je vous conseille, car vraiment d'excellente facture ), se taille une place de maître, tellement que son personnage en devient crédible et attachant. Un peu comme le reste de la troupe d'Hercule, en fait!

Peut-être est-ce dût à l'humour, omniprésent, il faut le dire? Je ne sais pas. Le tout étant que ces tentatives comiques sont vraiment bienvenues, et font souvent mouches. Bon, certaines tombent un peu à l'eau, faute de bonnes fondations, mais ce n'est pas grave, la plupart fonctionnent. Quoi qu'en disent certains, ce film est un honnête divertissement. Oui, je sais, la bande-annonce montre trois travaux d'Hercule, qui sont présentés en deux minutes au début, mais comme leur "absence" dans l'histoire est justifiée par le scénario lui même, cela ne choque pas.

Attendez, on vous sort un film un tant soit peu original sur un personnage vu et revu, et vous, tout ce que vous trouvez à faire, c'est le démolir? Pour UNE fois que l'on s'intéresse bien plus à l'homme qu'au demi-dieu, vous le taillez en pièce? Parce que oui, là, pas de rivalités entre fils de Zeus et dieux fondateurs, non, les mecs ont eu l'intelligence et la présence d'esprit de faire du neuf, et de nous proposer leur propre approche du mythe. C'est simple, tu ne sauras qu'à la fin si tout ce qui est dit est vrai, ou faux. Et ça, c'est franchement une excellente idée.

Jamais je n'avais vu pareil traitement pour pareil héros, et le suspens qui te sera infligé ne pourra que décupler l'intérêt que tu porteras à cette oeuvre. Une excellente histoire donc. Alors ouais, c'est vrai que les persos sont clichés et que l'intrigue ne présente pas foule de trucs novateurs ( à part le traitement du mythe, cela va de soi ), mais c'est tellement bon et jouissif que je n'ai pu que lui pardonner ses quelques erreurs.

The Rock, par exemple, nous ressort tout le temps ce sourire stéréotypé ( mais très beau, il faut l'admettre, et c'est pour ça qu'il nous le refile toutes les dix minutes dans chacun de ses films ), mais comme le gars est extrêmement badass, encore plus monstrueux que Frankenstein, et bien, t'oublies les quelques fausses notes et tu penses plutôt à tout ce qu'il fait de bien!

Sinon, niveau bande-son, c'est du tout bon ( sacré réaction de la salle à l'entente de la chanson du début de générique de fin ( pas mal, hein? )), et les effets-spéciaux sont franchement corrects. Là aussi, il y a un ou deux faux pas, mais qui sont vite éclipsés par le bonheur de voir Hercule foutre la tannée de leur vie à quarante mecs.

Franchement surprenant, un excellent divertissement qui m'a prouvé que Brett Ratner pouvait nous sortir de bons films. Je ne vais m'acharner sur ce pauvre gars, bien d'autres l'ont fait avant moi et avec de bien meilleurs arguments. Une sacré surprise pour un résultat badass et impensable. Cela faisait longtemps que je n'avais pas à ce point pris mon pied devant un péplum! Pas le "Pacific Rim" de la mythologie, mais presque! Littéralement jouissif. Je veux la suite!

15/20

 

Par Florent Pelletier

Hercule au cinéma : Icône du Kitsch ou Seigneur des Badass? ( #2 ) --> Hercule ( 2014 ), The Rock contre un mur de quarante mecs...

Commenter cet article

Helljibz 24/10/2014 22:47

J'ai adoré ton commentaire. Je sais pas pourquoi je ne pouvais pas m'enpêcher de me le reciter avec l'accent belge (peut être ce ton brut de pomme, sans offense pour le merveilleux peuple de Belgique). C'est le seul commentaire que j'ai lu de toi, mais j'aime beaucoup ta façon d'écrire, et qui me donnerais presque envie de regarder ce film. Et j'aime la différence d'appréciation que tu fais entre le visionnage ciné vs maison (l'ambiance, les réactions exarcébées du public). Mais bon, faut pas déconner, ce film je me le réserverai au cas où je n'ai vraiment RIEN d'autre d'intéressant à regarder, même si moi aussi j'aime bien Dwayne Johnson. Ayant été biberonné avec les actioners des années 80, et un de mes premier souvenir ciné étant l'indetronable Conan le Barbare, les daubes de ce genre se repèrent à mille lieux, la BA suffitt ainsi que le nom du responsable, Brett Ratner. Ce réalisateur dont j'avais qd même apprécié le film Rush hour quand j'étais ado (et qui a 8 ans plus tard commis le xmen le plus décrié ...mais que j'ai qd même un peu aimé - parce que quand j'étais gamin, faire un film live-action adapté de comic, c'était un put1 d'énorme fantasme, alors les x-men, marvel & co, je crache pas dessus maintenant, ne serait-ce que par respect pour l'enfant que j'étais)
Bref, bonne continuation ami marseillais ;)

pellflorent 25/10/2014 09:33

Merci beaucoup :) ah bon? ^^ Puisque tu as été élevé aux côtés des actionners de années 80, tu peux également lire ma critique sur Expendables 3, et le classement que j'en ai fait, justement. Je pense que tu devrais apprécier! J'espère que nous parlerons à nouveau, c'est un plaisir que d'échanger avec toi. Nous, on est juste une bande de trois super potes cinéphiles, et si l'envie t'en prenait de nous rejoindre, il ne faudrait surtout pas que tu boudes ton plaisir! :) A bientôt :)

Mina 14/09/2014 23:09

Si je me trompe pas Héraclés, c'est la mythologie grecque et Hercule, c'est la mythologie Romaine. Sinon, bonsoir Florent, comme d'hab j'ai bcp rigolé avec ta critique mais 17/20 WTF??? rien que la B.A m'a fait peur, non, je rigole ^^ mais bon, il en faut pour tous les goûts et bien que j'aime bien The Rock (très sympathique), c'est non merci pour moi (peut-être à la télé qui sait) mais ta critique trop, trop amusante et réussie. Bonne fin de soirée A+ :)))

pellflorent 25/09/2014 08:50

Il vaut le coup ^^ Bonne journée :)

Mina 17/09/2014 00:50

Alors, j'essaierai par temps de pluie ^^. Bonne nuit Florent A+ :)

pellflorent 16/09/2014 08:43

Autant pour moi, je le corrigerai dès que j'en aurai le temps ( hier, je n'ai pas pu ^^ )! Merci bien :) Oui, je sais, c'est complètement absurde comme note, mais bon, comme j'ai pris mon pied, je ne pouvais pas lui mettre moins! Très sympathique, en effet. Je te le conseille un dimanche après-midi par temps de pluie, je pense qu'il serait susceptible de te plaire! Encore merci, je ne sais que dire ^^ A bientôt :)

Cine7Inne (Alex*56*) 14/09/2014 20:50

Héraclès c'est pas le vrai nom de Hercule. C'est juste l'équivalent d'Héraclès dans la mythologie romaine. Sinon je n'ai pas vu Hercule ! Je voulais le voir mais je sais pas, la tentation finale n'y était pas ^^

pellflorent 15/09/2014 06:55

Ok merci! Je le corrigerai ce soir en rentrant :) Moi non plus je n'étais pas trop tenté, mais bon, je me suis jeté à l'eau ^^

Ps : pourrais-tu me donner ton avis sur ma critique d'Hulk, s'il te plait? Je me suis essayé à de nouvelles idées, et je suis curieux de savoir comment Mina et toi les trouvez ^^

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents