Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


21 Jump Street ( 2012 )

Publié par pellflorent sur 19 Août 2014, 07:56am

Catégories : #Critiques Romancées, #Critiques Cinéma, #Comédie - Drame, #Thriller - Policier, #Action - Aventures

 

 


Synpsis rapide : Les nouvelles aventures de la brigade de 21 Jump Street, un groupe de jeunes policiers pouvant aisément se faire passer pour des adolescents et ainsi infiltrer les réseaux des trafiquants de drogue qui sévissent dans les milieux universitaires californiens.

Petit Eminem se bastonne avec grand George de la Jungle

Jeudi dernier, j'étais d'humeur joviale. Heureux de vivre, seul chez moi, chose plutôt rare, je me concentrais, en même temps que je mangeais, sur une émission hautement philosophique débattant de sujets de société et de l'avenir de notre monde, ainsi que de la direction que prend notre civilisation depuis déja quelques temps. Bande de curieux, vous voulez savoir ce que je regardais, hein? Je ne sais pas si vous connaissez, c'est surement beaucoup trop philosophique pour vous.

"Tellement vrai". Oui, genre "Incroyable mais vrai" en encore plus incroyable et en toujours moins vrai. Et pour vous faire un topo de la situation ( plutôt critique, faut bien l'avouer ), il y avait quatre personnages principaux qui évoluaient. Oui, je sais, pour l'instant, y'a pas le moindre rapport avec "21 Jump Street", mais laissez moi finir ma petite histoire, ça vient bientôt.

Donc, parmi tous ces gens, il y avait une femme cougar, une passionnée de catch qui ne souhaitait qu'une seule chose, en faire son métier, une amoureuse de son chien qui voulait lui donner la moitié de sa fortune ( et le reste a une association, pas à son fils, parce que son fils, à part s'occuper d'elle pendant la moitié de sa vie, qu'est-ce qu'il avait fait pour le mériter, je vous le demande bien ! ) et une autre femme qui s'amusait à créer des champs de force autour de sa maison et qui cherchait, désespérément, le bon bout de bois pour se faire une baguette magique.

Je voulais appeler l'émission pour lui conseiller d'aller en acheter une chez "Ollivander" pour qu'elle ne perde pas trop son temps, mais bon, au final, j'ai plutôt trouvé ça amusant ( et oui, c'était mon instant moqueur ). Vous avez pu le remarquer, tous les personnages complètement stupides de cette émission étaient des femmes, et pour cela, je pense que l'on peut certifier que les mecs à l'oeuvre de ce numéro étaient des mecs misogynes. Bref.

Et donc, quand cette émission s'est finie, je n'avais plus rien à faire, tout un monde qui s'écroulait quoi, si ce n'est essayer de dormir. Mais bon, je n'y suis pas arrivé, j'ai rallumé la lumière et j'ai vu ce film, posé sur la table, qui semblait m'appeler comme pour que je me le mate. Oui, cette nuit, j'ai eu des hallucinations. Vous savez lequel s'est, et vous savez ce que j'ai fait par la suite, donc même pas la peine de vous le dire, non? Bien.

Et cette nuit là, j'étais plutôt bon public, pas trop prise de tête, et j'avoue que je n'attendais pas grand chose de cette comédie au scénario plutôt aguicheur. Et donc, tout a commencé, et dès le début, tu sens le truc épique qui s'annonce, le genre de film qui doit être drôle et vraiment comique. Déjà, dès que ça débute, t'as un mec de dos, sapé comme Eminem, avec la même coupe et la même couleur de cheveux, qui avance, sans trop se presser, sur une musique du white rappeur.

Deux minutes plus tard, alors qu'il se prend un râteaux le pauvre bougre, apparait un autre personnage bien fendard, le frère illégitime de George de la Jungle ( que Tarzan a surement eu avec la soeur de Jane; quoi, Jane n'a pas de soeur??? ). Et ces deux gars, ce ne sont pas n'importe qui, ils s'appellent Jonah Hill et Channing Tatum, aussi vrai qu'ils sont ici de fervents ennemis. Le reste vient avec une certain rapidité, et je dois dire que je suis assez surpris.

J'éclate de rire plusieurs fois, tombant presque dans d'énormes fous rires. Bien sur, ce n'est pas pour rien, c'est surtout parce que je suis de cette jeune génération qui se retrouve pleinement dans le film, dans un personnage ou dans l'autre, et s'amuse du comportement atypique de certains et de la flagrance différence de physique entre Mister Tatum et le reste des lycéens. L'humour est en fait entre le lourd et le fin, sans jamais vraiment trouver sa place, évitant certains clichés, se moquant de nombre d'autres ( notamment dans la scène des explosions, vraiment fandarde et presque hilarante, carrément d'anthologie ) sans n'en manquer, malheureusement, quelques uns

Mais bon, pour une comédie américaine, c'est presque inévitable, d'être faîte de certains stéréotypes. Au moins auront-ils fait l'effort d'en esquiver la plupart, et de les tourner en dérision! Mais si on peut surtout se fendre la gueule sur cette petite comédie sans réelle prétention, c'est surtout pour son idée de base extrêmement intéressante et, il faut le dire, assez originale ( pour le cinéma, je l'entends bien ). Je n'ai pas vu la série, donc je n'y comparerai pas le film, mais je connais quand même le casting original.

Et franchement, le petit caméo fait en référence à l'oeuvre de base est aussi inattendu qu'hilarant. J'étais littéralement mort de rire. Non, pas le genre "mdrrrrrr" auquel vous pensez, j'étais vraiment à deux doigts de m'en exploser les poumons. Non mais comprenez bien, quand on connait un minimum l'histoire de "21 Jump Street" la série, et qu'on tombe soudainement sur un tel truc, on ne peut qu'être surpris et éclater de rire. Alors je sais pas si ma réaction était exagérée, mais le résultat est que je n'en pouvais plus.

S'il y a une autre grosse bonne idée, ici, c'est d'avoir appuyé la différence entre les jeunes d'hier et d'aujourd'hui, et surtout, surtout, d'avoir inversé les rôles. Ceux qui seront pour Jonah Hill s'en réjouiront, les autres qui suivront Channing Tatum n'en pourront plus. J'étais de ceux là. Et de montrer les dealers comme des mecs cools, branchés, populaires et ultra sympathiques, change complètement de l'habituel cliché du "Wesh gros, sors ton shit et tes barrettes, et balance moi tout avant que les kondés débarquent". Là, ils sont carrément attachants, et pour beaucoup, tu regretteras de les voir se faire pincer, à la fin. Non, je ne viens pas de vous spoiler le film, ne vous inquiétez pas, c'est évident qu'il finisse bien.

Par contre, les plus anciens d'entre nous, qui comprendront peut-être un peu moins notre enthousiasme pour le tout, seront surement gênés par la trop grande vulgarité des propos de certains jeunes. Je dis ça parce que mes parents n'ont pas supporté. A autre époque, autre langage. Bon, ce n'est pas non plus exagéré, mais certaines répliques ne plairont pas à tout le monde. Le duo est clairement l'un des points forts du film.

Les deux sont attachants et, comme dans "Les Infiltrés, il faudra faire un choix, aimer l'un plutôt que l'autre, parce qu'il est clairement difficile ( voir impossible ) de pleinement s'attacher aux deux antagonistes. Ce n'est pas un défaut puisque cela tombe sous le sens. Ah oui, j'allais oublier.

Le chef de la brigade du 21 jump street, bordel mais il est énorme ce mec!! Des barres, tu te tapes, quand il déblatère ses discours délirants, prouvant encore une autre chose, que cette oeuvre, en plus de posséder un rythme effréné, est complètement décomplexée. Je dirai, en petite conclusion, que "21 Jump Street" est un poil moins fin et bon que l'excellent "Hot Fuzz", mais qu'il se hisse quand même au rang des meilleures comédies du genre. Pas un chef-d'oeuvre, mais il mérite sa note, pour laquelle j'ai longtemps hésité avec une autre un poil plus élevée.

15.75/20

 

Par Florent Pelletier

21 Jump Street ( 2012 )

Commenter cet article

Mina 19/08/2014 14:41

Il faut avouer que Channing Tatum et moi ça fait deux mais au vu de l'histoire, des images de la présence de Jonah Hill (très amusant) tout cela a l'air méchamment barge et bravo pour le titre de ta critique alors pourquoi pas :)

pellflorent 19/08/2014 17:06

Merci bien ^^ C'est complètement débile, mais comme je l'ai écris ( si je ne me trompe pas ^^ ), ce n'est pas un humour qui plaira à tout le monde! Mais perso, je te le conseille, surtout que la suite va sortir à la fin du mois!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents