Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


X-Men 2, quand Wolverine trouvait chaussure à son pied

Publié par pellflorent sur 7 Juillet 2014, 09:48am

Catégories : #Critiques Cinéma, #Super Héros - Comics, #Science Fiction - Fantastique, #Action - Aventures

 

 

 

 

 

Les mecs, les temps sont durs. La crise gronde, les gens en ont marre, ils n'aiment plus les mutants. Ça les saoulent, pourquoi doivent-ils partager la Terre avec des choses encore plus évoluées et dégueulasses qu'eux? Non parce que certaines mutations sont horribles, malheureusement. Ils veulent une guerre, Trask est leur mentor, ils extermineront les mutants. Mais non!!!

 

C'est finit tout ça!!! Le futur a changé, Mystique n'a pas tué Tyrion de Game Of Thrones dans "Days of Futur Past", les sentinelles ont vraisemblablement était jetées à la poubelle, et les mutants peuvent évoluer tranquillement dans leur école, alors que Wolverine se remet à peine de ses cinquante ans d'amnésie de choses qu'il n'a jamais vécues ( mais est-ce de l'amnésie à ce moment là? Faut vraiment que j’arrête... ). Tout est bien qui finit bien. Non, en fait, parce que nombreuses sont les mauvaises choses qui se préparent pour la suite, "X-men : Apocalypse". Mais c'est une autre histoire.

 

En ces temps modifiés et inédits, il est donc plutôt conseillé et appréciable de se remater la série des "X-Men" sortis avant "Days of Futur Past", profiter de cette époque révolue où l'on pensait que ce que l'on avait sous nos yeux aurait encore de l'importance longtemps après. Pauvres de nous... Donc, histoire de se frustrer en comprenant qu'on a passé presque dix ans en n'avançant pas une seule seconde dans l'histoire des X-men de nos jours, je vais vous faire ma critique de ce film ( et des trois autres suites, spin-offs et reboot ) que je viens tout juste de revoir, cela va de soi.

 

Dès le début, quand tu vois ce film, tu comprends que le niveau est un cran au dessus. L'intro est monstrueusement bien tournée et pensée, et bluff autant qu'elle impressionne et qu'elle marque. Les musiques y sont géniales, les plans de caméra fluides et recherchés, les effets spéciaux malins et crédibles ( encore de nos jours ). Non, là, c'est sur, ça annonce du très bon. Et ne t'en fais pas, mon ami, le reste va demeurer comme ça, exactement au même niveau, avec encore plus de force et de puissance qu'en ce début de film.

 

Sans déconner, la scène de la rencontre avec les parents d'Iceberg ( et ce qui s'en suit ) justifie à elle seule le fait que l'on souhaiterait visionner ce film! Elle est passionnante, imaginative, bien écrite, avec des dialogues qui font mouche et un message politique clair et bien transmis! Comme beaucoup l'ont précisé avant moi ( et notamment un critique célèbre sur Youtube ), changez les mots mutants en gays et vous aurez la révélation type d'un amour interdit ( pour ne pas faire de répétition ).

 

Et cela, venant de la part des ricains, qui, il faut bien l'avouer, ne sont pas très friands du fait de prendre des risques pour un film, c'est assez surprenant et bienvenu pour être souligné et noté. Et c'est ça qui fait le principal intérêt de ce nouvel "X-Men" : il est en tous points supérieur à son prédécesseur.

 

Non contents de nous avoir pondu un scénario plutôt banal, l'équipe l'a revu à la hausse et nous en a livré un réfléchi, approfondit et tout à fait honorable pour un film dans un univers de comics, confirmant l'aspect mâture de ce début de trilogie. Non parce que les "Batman & Robin" et autres "Catwoman" ont suffisamment terni l'image des super-héros dans le monde et le 7e art, il est désormais temps de changer les choses ( un peu comme Wolverine l'a fait dernièrement ).

 

Ah oui, et comme je le disais, "X-Men 2", c'est un enchaînement de scènes plus cultes et marquantes les unes que les autres ( comme souvent avec Singer ).

 

L'attaque de l'école et l'affrontement entre Wolverine et Deathstrike ( la "Wolverine féminine" encore plus badasse que le mot badass ) sont tout simplement géniaux et inoubliables, ce dernier m'ayant fournit le plus beau combat que j'ai pu voir dans les sept films de la saga, violent, divinement bien tourné et presque bouleversant.

 

Comme je l'ai surement déja dit, ce film, il fait tout en plus, et en mieux : scénario meilleur, réalisation encore plus fluide, plus spectaculaire, plus d'effets spéciaux, résultat final plus aboutit, personnages encore plus approfondis. Et en plus, on a droit à deux petits nouveaux! Diablo et Pyro, et le plus petit des petits nouveaux, "l'homme qui contrôlait la flamme des briquets", éclipse totalement, de par sa présence, son jeu d'acteur et sa personnalité, les deux autres jeunots de l'équipe, Iceberg et Malicia, déja présents dans le premier.

 

C'est le personnage, à mon goût, le plus intéressant du film et qui en ressort le plus. Bon, juste après Wolverine, parce qu'il faut pas déconner, il reste encore le maître de la saga. Son évolution est passionnante et apprendre autant de choses sur son passé, en laissant planer encore un peu de mystère ( parce qu'il faut pas déconner non plus, le mystère est la raison d'être de ce mec ), donnera encore plus d'épaisseur au personnage.

 

Autre nouvel arrivant ( vieux, cette fois-ci ), qui n'est pas des moindres et permet justement l'évolution dans le bon sens de Serval, William Stryker, le gars le plus vieux du film selon ses dires, cruel homme qui a une dent contre les mutants pour Dieu seul sait quelle raison ( enfin non, Bolivar Trask aussi le sait, mais c'est dans "Days of Futur Past" ). Brian Cox prend le rôle en main à merveille, et lui offre présence et ancienneté. Pour cet "X-Men", je me suis régalé, et je te le conseille si tu ne l'as pas encore vu!

 

17.5/20

 

Par Florent Pelletier

X-Men 2, quand Wolverine trouvait chaussure à son pied

Commenter cet article

LAMBERT Alexandre 19/01/2017 11:32

Expressément d'accord avec toi laisse moi deviner le youtubeur dont tu parles est Durendal.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents