Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Zombies et infectés #13 --> La Nuit des morts-vivants ( 1968 ), l'avènement d'un mythe moderne

Publié par pellflorent sur 6 Juillet 2014, 15:38pm

Catégories : #Epouvante - Horreur, #Critiques Cinéma, #Drame, #Vampires - Zombies - Loups-Garous - Le Monstre de Frankenstein - ... : Le Règne de la Terreur Monstreuse?

 

 

 

 

Les zombies, de nos jours, c'est une infection cinématographique, un virus qui s'est répandu plus vite que la mode Twilight, et a rapidement pris le contrôle des films d'épouvante, mordant la chair d'un autre genre, celui des vampires, dont peu d'oeuvres ont le mordant des métrages du mythique Romero. Et toi qui aura vu l'affiche du film du jour, et le titre même de l'article, tu auras compris que je vais vous faire la critique de "La Nuit des morts-vivants", mythique long-métrage qui resta gravé dans les annales dès le jour de sa sortie.

 

Parce que ce film, quoi que beaucoup en dise, il marque profondément, sérieux, le genre de métrage qu'on ne peut oublier, qui reste dans l'histoire et innove bien plus qu'il ne s'inspire. Bon, pour les plus sceptiques ( je ne sais pas si tu l'es, on ne sait jamais ), vous n'aurez qu'à vous matter la scène où l'on voit sans aucune censure les zombies se régaler de la chair des humains, répugnante et écoeurante, il faut bien le dire, qui contient encore toute son intensité, et ce même plus de 45 ans après sa sortie.

 

Et même si elle est tournée en noir et blanc, on imagine facilement la chose en couleur, augmentant encore plus l'horreur de la chose. "La Nuit des morts-vivants" , c'est un chef-d'oeuvre, il n'y pas de doute là dessus, le genre qui impressionne et bluff, et je me demande encore aujourd'hui si l'on a fait mieux dans le genre, tant celui ci est unique et novateur.

 

Au tout début, alors que le film commence, tu vois, on peut remarquer un élément important : ce mythe biblique ( pour ses fans ), ce master piece, fait salement métrage amateur! C'est lorsqu'il va commencer à vraiment prendre des racines profondes et bien ancrées qu'il deviendra vraiment bien filmé, et que cela tranchera énormément avec ce que l'on a pu voir au début, à un point tel qu'on pourrait venir à se demander si c'est la première partie et la seconde ont été réalisées par le même mec.

 

Le métrage est d'ailleurs accompagné d'une musique oppressante, terrifiante et étouffante qui en fait une oeuvre aussi atypique qu'horrifique. Là où "La Nuit des morts-vivants" brille, c'est principalement de par son côté gore, comme je l'ai déja laissé entendre. En effet, il est vraiment très violent pour l'époque, et pour vous situer la chose, "La colline à des yeux", sortit en 1977, avait créé un scandale et, personnellement, je le trouve bien moins atroce que ce "Night of the living-dead". Autre fait qu'on pourrait relever, le héros est un afro-américain!

 

Oui, on est au début des années 70, et George A. Romero, jeune visionnaire complètement inconnu, dont personne n'a rien à carrer, engage un noir pour jouer son personnage le plus charismatique et le plus important, rappelant sans mal le message de la série "Star Trek". Les acteurs sont d'ailleurs tous excellents, bien qu'ils soient peu, le tout étant comblé par des personnages attachants à la personnalité très bien approfondie. On s'inquiète réellement pour eux, rendant le huis clos encore plus saisissant et terrifiant qu'il ne l'est.

 

Sans déconner, "La Nuit des morts-vivants", c'est bel et bien le renouveau des films d'épouvante et d'horreur de l'époque! Vous aviez déja vu pareille oeuvre avant celle ci, vous? Pas moi, en tout cas! Vous l'aurez compris, ce long-métrage est un chef-d'oeuvre intemporel. Pourquoi? Parce que sa bande-son est toujours aussi bonne, son suspens toujours aussi intense et ses scènes d'épouvante toujours aussi efficaces et éprouvantes, fonctionnant toujours aussi bien!

 

Et si je devais lui trouver un unique défaut, je pense que ce serait sa longueur. Il est vraiment beaucoup trop rapide! Alors oui, je sais très bien que moyens obligent, mais quand même, nous pondre un si grand film en 1h36, c'est un peu court, il faut l'avouer. Peut-être que c'est sa rapidité qui en fait son intensité, mais je l'aurai beaucoup plus aimé avec ne serait-ce que dix minutes en plus.

 

Outre une idée de base réellement novatrice et inédite, on ne va pas se le cacher, "Night of the living-dead" possède un scénario aussi parfait que le film possède une excellente mise en scène. Alors oui, surement qu'il n'est pas le premier huis-clos, mais il est le seul que j'ai vu, pour l'instant et à cette époque, qui nous fournit autant de scènes cultes que de séquences mémorables. Cette idée est très bien exploitée, le film ne possédant pas la moindre longueur, détail que je n'aurai surement pas relevé s'il avait duré un peu plus longtemps, donc je retire en partie ce que j'ai déja dit.

 

Certes, comme tous films, il a vieillit, sauf que lui, il a prit des rides dans le bon sens, gagnant toujours plus de charme et d'impact à mesure que les années défilaient. D'ailleurs, j'ai complètement oublié de le dire plus haut, mais l'héroïne m'agace au plus haut point! Elle est d'une inutilité et d'une bêtise réellement lassantes! Objectif réussi donc, celui de nous rendre ce personnage antipathique et agaçant.

 

Et ce sera notamment lors de la séquence finale que l'on verra toute la maestria du réalisateur, cette dernière séquence étant atroce et horrible, à l'image du reste de l'oeuvre. Cet homme visionnaire nous y posera une unique question, aussi pertinente que divinement bien amenée, qui reviendra dans un autre de ses films mémorables, "Land of the dead"  : "En fin de compte, qui du zombie ou de l'homme est le méchant, et lequel d'entre eux est le plus sanguinaire ou le plus cruel?" A méditer, donc!

 

19/20

 

Ps : Je suis désolé si le style de cette critique colle mal avec celui que j'emploi d'habitude. C'est juste que j'ai eu du retard sur mes critiques, et que j'avais écrit celle ci il y a de cela quelques mois. Il fallait bien que je la publie! Mais je vous rassure si vous n'appréciez pas trop cette ancienne façon d'écrire, elle ne se reproduira qu'une seule fois, pour la critique de "Land Of the Dead", remontant à la même époque.

 

Ah oui, et puisque j'y suis, merci à tous de me suivre, j'apprécie énormément d'écrire des critiques, et vous me permettez de continuer! Bonne lecture sur mon blog, et à très, très bientôt! :)

 

Par Florent Pelletier

Vous pourriez également aimer :

Vous pourriez également aimer :

Commenter cet article

Mina 07/07/2014 00:04

Bonsoir Florent, ne t'excuses sur tout pas, un blog est sans cesse en évolution, un bon exemple, celui de 007bond (ouvert en 2008 et en plus avec une absence de plus de 2 ans). Je le vois aussi, pour moi (en coblogueuse et, un peu moins à l'aise que 007bond ), au fur et à mesure, l'on trouve ses marques ( j'ai encore pas mal de chemin à faire :-) ) et un certain style + les encouragements ou les remarques des lecteurs (et autres blogueurs) nous permettent aussi de nous améliorer et d'essayer (ce qui n'est pas toujours évident, vu le nombre de blogs de ciné) de se démarquer; bref, l'air de rien, c'est du boulot et, pour ma part, tu oeuvre très très bien et c'est avec bcp de plaisir que je viens lire tes critiques. Bonne fin de soirée, à très vite !!!!

pellflorent 07/07/2014 09:12

Salut Mina, je me suis "excusé" parce que j'ai remarqué que ma façon d'écrire était alors largement inférieure à celle que j'utilise aujourd'hui, et je ne voulais pas que certains pensent que j'écris encore de cette manière. Un peu moins à l'aise que 007bond? Je vais aller voir ça ^^ Encore merci pour tes remarques et tes appréciations, et à bientôt!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents