Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Sélection Coups de Coeur --> Edge of Tomorrow, ou l'homme qui avait plus de vies qu'un chat... ( Critique Romancée )

Publié par pellflorent sur 2 Juillet 2014, 09:00am

Catégories : #Science Fiction - Fantastique, #Action - Aventures, #Critiques Cinéma, #Critiques Romancées, #Robots-Extraterrestres - Voyages spatiaux-Fin du Monde : Invasion Planète Terre ou Destruction Cinématographique?, #Sélection Coups de Coeur

 

 

 

 

Hier soir, j'étais assis au bar du coin, tranquille, pas loin de mon ciné favori, à siroter, tout seul, un petit verre d'un alcool dont je ne me souviens plus du nom. Lueur sombre et puanteur de mecs alcoolisés lui donnaient une atmosphère étrange, peu commune et complètement atypique. Et puis, la lumière s'allume complètement, vient la nuit, suivie de près par un nouvel arrivant dans le bar, un inconnu en uniforme, casquette militaire sur la tête, l'air fatigué, brun, les yeux marrons. Il s'assied pas loin de moi, à deux tabourets, pause son couvre-chef sur le comptoir et passe sa commande.

 

Son visage me dit quelque chose, mais je sais plus à qui il me fait penser, peut être un acteur, mais lequel? Alors là... J'en retourne à mes occupations. Cinq petites minutes passent, défilent, et le mec commence à parler tout seul. Pas tellement, en fait : il s'adresse à moi sans même me regarder, me raconte qu'il a déja vécu cette journée, et qu'il meure chaque jour pour renaitre aussitôt, et recommencer à chaque fois de plus bel. Le gars tourne la tête, m'observe et ajoute : "Je vous connais, vous savez?"

 

Et là, je comprend qu'il est taré, ce mec, qu'il n'est pas seul dans sa tête. Là, ils doivent carrément être cinq. Mais bon, comme je n'ai rien d'autre à faire, je l'écoute, et il me raconte ma vie, comme quoi je lui aurait déja raconté toutes ces choses. Je comprend l'anglais, donc pas de problème, il peut continuer.

 

Et puis, il enchaîne et dérive sur sa propre vie, me raconte qu'il a vécu la bataille la plus meurtrière de ce siècle, sorte de débarquement de Normandie mêlé à l'affrontement de Verdun, et qu'il a sauvé nombre de vies, dont celle de la Full Metal Bitch, une fille charismatique et athlétique, qui ressemble un tant soit peu à Emily Blunt, ou je ne sais plus trop qui.

 

Et puis, pour pas qu'il arrête dans son délire, je commande au barman un autre whisky, que je lui envoie. Il le vide en une seule trainée, et commence à entrer dans les détails. Je m'y croirais, le mec à des talents de conteur de dingue; images magnifiques, très spectaculaires, morts par dizaines, et puis, on revient au départ, et on recommence. Et là, je me dis : merde, mais c'est super fluide la manière qu'a le mec de tout raconter, un peu comme si j'étais devant un film, et que le réalisateur avait suffisamment de talent pour faire des ellipses très bien placées et des plans tous mieux choisis les uns que les autres.

 

Et puis, il me dit qu'il y avait cette section là, qui était sympa et soudée, mais un peu rustre au départ, et qu'il a appris à connaître au fil des jours et des semaines passées à revivre la même journée, commandée par cette légende des seconds couteaux des années 90, Bill Paxton, massacré par l'Alien, le Predator ET le Terminator, reconvertit en sergent doué pour les combats depuis que son autre concurrent, Michael Biehn, a envoyé sa carrière aux oubliettes. Il croit se souvenir que c'était en 2027 que ce pauvre Paxton s'était retiré du monde du cinéma. Et donc, parce qu'il faut bien qu'il y ai une conclusion quand même sur cette petite parenthèse dans son histoire, il m'apprend que sans eux, il n'aurait jamais pu réussir.

 

Michael Biehn à droite, Bill Paxton à gauche dans le film "Aliens", des annés 80.

 

 

Alors qu'il continue, le Tom Cruise militaire ( ça y est, j'ai compris à qui il me faisait penser ) use et abuse d'un humour des plus amusants, cassant peut-être un peu le rythme du tout. Je ris bien, les autres mecs du bar aussi, un peu comme si l'on était dans une salle de cinéma, et que tout le monde s'esclaffait sans retenue. Et à chaque fois que Military Cruise recommence son histoire là où elle avait déja commencé avant qu'il ne meure, je suis un peu frustré. J'ai envie de voir la suite, bordel!

 

Et à chaque fois, comme le gars a compris que je commence à en avoir marre, il y incruste encore plus d'humour et de fluidité, pour me divertir un maximum ( parce que c'est moi son principal auditeur ) et me faire oublier ses quelques répétitions. Sauf que, bien entendu, je suppose que ce n'est pas la même pour tout le monde dans la salle, et beaucoup doivent être saoulés par cet aspect répétitif. Mais bon, c'est le principe même de l'histoire, alors, pour la critiquer, autant ne pas utiliser cet argument.

 

Beaucoup n'aimeront pas son histoire à ce pauvre gars imbibé d'alcool, mais je pense que la moyenne l'appréciera. Sa vie est vraiment originale, à tel point que je pense qu'on pourrait largement innover dans la SF en s'en inspirant grandement dans la littérature ou le 7e art. La fin arrive à grands pas, et je suis déçu, parce que depuis plus d'une heure quarante, je prends mon pied quoi! Humour, action explosive et intelligence, son histoire a tout pour plaire et rester dans les annales!

 

Finalement, les autres aussi ont adoré, et bientôt, le mec se produit devant plus d'une vingtaine de personnes. Bon, dit comme ça, c'est pas énorme, mais s'il devait sortir au ciné, je pense qu'il aurait minimum dix fois plus. En fait, si vous voulez, son histoire, c'était celle d'un homme qui, né lâche et peureux, est devenu, de par la force des choses et la violence des évènements, un courageux et héroïque officier de l'armée de je ne sais plus trop quel pays.

 

Pourquoi a-t-il poussé la porte de ce bar, alors, puisque c'est un héros? Surement pour faire connaître son histoire à ceux qu'il a sauvé de la mort, à nous quoi, qui ne le connaisions même pas avant cette soirée. Puis, il s'en va, sort lentement, se masse la tête, et disparait dans la nuit. Et, juste après, j'ai compris une chose : ça, en film, ce serait génial, jouissif et très drôle, presque inoubliable! Pourquoi pas confier son histoire à Doug Liman? Il faudra que je vois ça avec lui...

 

18/20

 

 

Par Florent Pelletier

Vous pourriez également aimer :

Vous pourriez également aimer :

Commenter cet article

alainl007 13/07/2014 18:41

Bravo pour cette critique!! En fait critique n'est pas le mot exacte! C'est plutôt une super pub écrite!!!
;-)

pellflorent 18/07/2014 12:19

Merci bien, ça fait plaisir! Amuse toi bien avec le reste de mes critiques :)

Mina 03/07/2014 02:38

Bonsoir Florent, je suis Mina la coblogueuse de 007bond, il m'a invité à lire ta critique sur le fameux brun (qui déclenche chez moi aussi une importante allergie chronique), c'est tout bonnement excellent et bravo pour ton talent d'écriture, je ne peux que t'encourager sur cette très bonne voie. A+

pellflorent 03/07/2014 10:00

Salut Mina, merci de ton commentaire. Cela me fait plaisir qu'il t'ait invité à lire ma critique ( comme quoi, elle a du bon ^^ ) et que tu l'ais appréciée. Merci beaucoup, j'essaierai de continuer comme ça ( sans me répéter bien entendu, mais bon, c'est pas si simple ^^ )! A plus!

007bond 02/07/2014 13:25

Salut Florent. Je voulais juste te dire bravo pour cette critique. Ton parti pris d'écriture m'a plus que convaincu et m'a même donné envie de voir le film (malgré mon allergie chronique à ce brun dans ton bar). Continu comme ça ;)

pellflorent 02/07/2014 15:26

Salut salut! Merci beaucoup, tu me fais plaisir ! ^^Je comprend ton allergie ! ^^ Heureux de t'avoir donné envie de le voir, et je vais continuer comme ça, je pense, dans ce style :) Si j'y arrive ^^

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents