Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Rétrospective sur les Animés DC Comics #4 / La Course aux DTV #35 --> Batman, la Relève ( 2000 ) : le Retour de Luke Skywalker

Publié par pellflorent sur 21 Juillet 2014, 06:40am

Catégories : #Critiques Cinéma, #Super Héros - Comics, #Science Fiction - Fantastique, #Action - Aventures, #Animation - Arts Martiaux, #Rétrospectives, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

 

Alors là, énorme surprise... Excellente, même, du genre qui arrive quand on s'y attend le moins, et surtout, qui déboule en une fraction de seconde et vous frappe en plein visage. J'ai beau enchaîner les films d'animation ( autant Marvel que DC Comics ), celui là fait partie des meilleurs que j'ai pu voir jusqu'à ce jour. Mais le pire, c'est qu'il est ancien, et j'en viens depuis à me demander pourquoi je ne l'avais pas encore vu avant tout ça. Et si toi, toi qui me lis, si tu ne l'as pas encore vu, arrête cette critique et rattrape ton retard ( mais si t'as pas envie de le voir, lis ma critique, fais toi plaise, tu me le feras aussi ), sinon, continue là, enfin, fais comme tu veux.

 

Et donc, je retiens un très bon souvenir de ce film. Bon, j'ai pas autant pris mon pied que devant "Lego : Batman" ( étrange de dire ça, quand même ), j'ai pas autant adoré et je ne me suis pas autant régalé, mais franchement, niveau scénario, originalité, maturité et ressemblance avec le comics de base, je pense qu'il serait assez compliqué d'arriver à battre ce "Return of the Joker". Et là, d'un coup, le générique apparait.

 

Bam, changement de ton de ma critique, tu l'avais pas senti, hein? Et puis, je vois le Bugs Bunny du début, rien de bon à l’horizon. Oui, bon, j'ai le droit de me tromper. Alors, je ne savais pas encore que j'allais assister à un tel résultat. Et donc, comme je le disais, le générique d'introduction arrive. Et là, je vois le titre "Batman : The Return of the Joker". Petite présentation du casting, Kevin Conroy dans le rôle du Batman, comme d'habitude, ça, ça change pas. On change pas une équipe qui gagne...

 

Et puis, il y a cet autre nom que beaucoup connaissent pour un seul rôle, il y a ce Mark Hamill, ce pauvre gars qui a raté le vol du Millenium Falcon, avec à ses commandes Han Solo, s'envolant dans les cieux, ce pauvre Luke demeurant condamné à rester bloqué au sol aux côtés de la princesse Leïa, sans Happy End ni chants élogieux à l'horizon. Et donc, une idée me vient à l'esprit. Ce pauvre gars, ex Jedi et sauveur de la Galaxie délaissé, aurait-il retourné sa veste à force de rester coincé dans un unique rôle? Serait-il passé du côté obscur de la Force? Ouiii!! Plus de Luke, plus d'Obi Wan, plus de héros, c'est entre Batman et lui. Il est le Joker, force du mal et du chaos, prêt à tout pour se venger.

 

Et le Joker, il ne l'est pas que dans les dessins, non, lui, il semble être né pour ce rôle. Son timbre de voix unique en ont fait un odieux psychopathe carrément fascinant, et dès lors que t'as commencé à l'observer faire son taf, tu comprends que ce mec là, cet ancien Jedi, il a bien fait de quitter tonton Lucas pour papy Batman, parc'que faut pas déconner, il s'est approprié le rôle, ce mec, un peu comme Tom Hanks avec Forrest Gump ou Hugh Jackman avec Wolverine ( et Robert Downey Jr avec Iron Man, mais c'est autre chose ).

 

Et donc, ce gars, il t'impressionne direct, à l'instant même où t'as commencé à regarder son personnage bouger comme un aliéné et où t'as entendu sa voix de schizophrène paranoïaque s'incruster dans tes tympans. Non, y'a pas à dire, Hamill, c'est le Joker version dessin animé. Mais il n'y a pas que ça de notable dans ce film, non, mon ami, t'es bien loin du compte.

 

Le costume du nouveau Batman, par exemple, est extrêmement bien trouvé et d'un design beaucoup plus prédateur et agressif ( à tel point qu'il est devenu le costume officiel du Batman du futur ). Il a de la gueule, le petit nouveau! Autre chose surprenante et qu'on pourrait retenir sans même hésiter : les références à l'univers de la chauve-souris.

 

Là, ce sont bien plus que de simples clins d'oeil bien trouvés, ce sont carrément des personnages détournés ou supprimés ( plus de James Gordon, c'est sa fille, Barbara, AKA Oracle, ex Batgirl, qui est devenue commissaire, plus d'Alfred, Bruce Wayne, vieux et fatigué, est l'équivalent d'Alfred pour le petit nouveau; c'est pour vous dire si c'est bien écrit! ). Bon, le scénar est aussi bon que le rebondissement parvenant au milieu du film est carrément inattendu, et la scène du manoir, entre Bruce et le Joker, et d'une violence, d'une intensité et d'une tension extrêmement rares pour un dessin animé, lorgnant bien plus du côté des films sombres américains genre "Dark Knight".

 

Ce film, c'est une sorte de Dark Knight Returns version dessin-animé parce qu'en fait, quand on y réfléchit, la trempe est à peu près la même, avec l'ingéniosité en moins de l'auteur à l'oeuvre de ce comic book culte. Mais celui là ce débrouille très bien, il ne faut exagérer.

 

D'ailleurs, puisque j'y pense, l'univers graphique du futur est vraiment très intéressant, lorgnant parfois du côté de "Blade Runner". Malheureusement, la bande-son rock est un poil trop brouillonne pour moi, lorgnant trop vers le punk, style que je n'apprécie guère. Néanmoins, un excellent dessin-animé, plein de surprises et de bonnes idées. A voir.

 

17.5/20

 

Par Florent Pelletier

Rétrospective sur les Animés DC Comics #4 / La Course aux DTV #35 --> Batman, la Relève ( 2000 ) : le Retour de Luke Skywalker

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents