Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Sélection Coups de Coeur --> X-Men: Days of Future Past ( Critique Romancée )

Publié par pellflorent sur 10 Juin 2014, 17:45pm

Catégories : #Science Fiction - Fantastique, #Action - Aventures, #Super Héros - Comics, #Critiques Cinéma, #Critiques Romancées, #Sélection Coups de Coeur

 

 

Mesdames et Messieurs, ce soir la rencontre que vous vouliez tous voir, c'est "Original X-Men - First Class" mais après que les Sentinelles ne débarquent. A ma gauche, le grand groupe des mutants made in seventies, jeunes et arrogants, plein de rêves et d'espoir, et à ma droite, les dix survivants des années 2020, à bout de souffle, à deux doigts de la mort, désarmés et désespérés, fatigués et exténués.

 

Et puis, juste devant moi, Wolverine, AKA Hugh Jackman, l'air viril et déter, les points serrés, le charisme jusqu'à son paroxysme, encore plus imposant que d'habitude, toujours plus badass et portant une nouvelle tenue, beaucoup plus sombre et métallique que celle qu'il portait d'habitude. Alors, on comprend un truc : le mec est encore plus important dans le film que précédemment, et l'histoire ne pourra se faire que s'il accepte de retourner dans le passé.

 

Et, l'air grave, il accepte la lourde tâche de quitter son corps pour rejoindre celui qu'il possédait il y a cinquante ans. Bon, concrètement, c'est totalement le même puisque le gars ne vieillit pas d'une ride en une moitié de siècle, mais bon, vous aurez compris, il quitte celui qu'il possède aujourd'hui (enfin, dans son aujourd'hui à lui ).

 

Alors, on arrive dans le passé, et on découvre les anciens mutants, les premiers quoi, ou plutôt les nouveaux, parce que oui, ils ont débarqué il n'y a que peu de temps, dans le tout récent "First Class" ( vous voyez la complexité du truc? ), et on les découvre dix ans après le moment où on les avait quitté, soit après les évènements survenus dans "Le Commencement".

 

Au début, certaines choses, comme le comportement de quelques uns des personnages, s'avèreront totalement dépaysants, et comme l'écriture du tout est terriblement de qualité, ne vous inquiétez pas, tout ce qui vous aura surpris sera expliqué plus tard, et en plus avec talent. Parmi eux, parmi tous ces nouveaux jeunes gens, on comptera notamment Le Fauve et Charles Xavier et ... seulement eux en fait.

 

Parce que vous le découvrirez, beaucoup de choses ont changé entre "First Class" et "Days of Future Past", et le destin de beaucoup de personnages que l'on avait apprécié dans le précédent volet des X-Men ( parce que oui, "The Wolverine" est plus un hors série qu'un épisode à part entière parce qu'il est justement principalement sur Logan, vous l'aurez compris ) se sera vu bouleversé entre les deux films, pour ne pas dire complètement brisé.

 

Et puis, entre une centaine d'effets de caméra fluides et d'effets spéciaux bluffants, on retournera dans le futur, en lieu et due place de la fin du monde. On comprendra alors une chose : l'histoire est géniale, presque fantasmagorique pour les fans, et le caractère des personnages aura énormément évolué entre le passé et le présent, ou le futur, comme vous l'entendez et le préférez. Scénario en béton, acteurs indémodables et géniaux dans leur rôle, mise en scène magnifique et effets spéciaux font qu'ici tout est mieux fait, mieux pensé, et réalisé avec encore plus de grandeur et de talent.

 

Et puis, au milieu de tous ces mutants, de ces vétérans X-Men, vient se dresser un nouveau venu que tout le monde attendait, et qui a subit tant de railleries et de moqueries à l'annonce de sa participation à ce projet. Vous savez de qui je veux parler, alors est-ce vraiment utile d'en citer le nom? Vous l'aurez compris, je veux parler de ce nouveau venu dans le paysage du cinéma français qui, non content d'avoir tourné dans l'un des meilleurs films sentimentaux français de ces quinze dernières années, s'est vu offrir l'opportunité d'ouvrir sa carrière jusque derrière la mer, vers les États-Unis.

 

Et ce grand gaillard, fort de ses 1m90 ainsi que de sa forte posture, se démarque des autres, et ce même malgré ses quelques dix minutes d'apparition. Il a la gueule propice pour le personnage, et se montre dans le rôle comme étant le choix le plus judicieux et le plus justifiable que l'on serait en droit de faire.

 

Et puis, on reviendra dans le passé, après avoir revu quelques uns des X-Men que l'on connait déja depuis le premier film de la saga. Et enfin, on pourra remarquer ce dont je veux vous parler depuis le début : un énorme duo s'est formé depuis "First Class", duo qui n'a pas finit de nous en mettre plein les yeux. C'est un peu comme si le génial Michael Fassbender et le très surprenant James McAvoy avait été mis au monde pour se rencontrer et s'affronter en tant que grands ennemis dans les tous nouveaux X-Men.

 

Et ce film, justement, m'a révélé cet acteur que je ne connaissais guère avant, McAvoy, et que j'ai énormément apprécié! Il est vraiment excellent, très convaincant et joue merveilleusement bien, avec un charisme inné des plus appréciables. Fassbender est toujours aussi bon acteur, mais malheureusement ( pour moi ), ils ont accentué la personnalité du professeur Xavier et ont remis Lehnsherr de côté dans l'histoire, un peu comme il avait été fait dans les premiers volets de la saga.

 

Sauf que le soucis, c'est que quand on est comme moi et qu'on adore Michael Fassbender, on ne peut qu'être déçu. Bon, il a son importance dans l'histoire, mais il en est principalement le bad guy, et n'aura plus de scène bien à lui comme celle du bar de "First Class", clairement géniale et inoubliable, presque digne de celle de la cave d' "Inglorious Basterds" de Tarantino, avec le même prodigieux et charismatique acteur.

 

"X-Men : Days Of Future Past", si vous voulez, c'est le chef d'oeuvre qu'il manquait à la saga, le film ultime qui monte la barre encore plus haut, très haut, beaucoup trop haut pour la suite déja annoncée. On retrouve même la portée politique des deux premiers films, c'est pour vous dire si Bryan Singer devait revenir dans le fleuve pas très tranquille de cette série qui, sans jamais toucher le fond, s'est parfois révélée un poil trop décevante.

 

Pour moi, et ce n'est que personnel, ce long-métrage est le clairement le meilleur des Marvel que j'ai pu voir au cinéma, le plus recherché, original et aboutit. Grandiose et magnifique, avec en prime une fin émouvante, inattendue et horriblement bouleversante. Unique.

 

19/20

 

 

Par Florent Pelletier

 

 

Vous pourriez aimer également :

Vous pourriez aimer également :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents