Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les DTV d'Action #4 / La Course aux DTV #31 --> Tactical Force

Publié par pellflorent sur 4 Juin 2014, 16:42pm

Catégories : #Action - Aventures, #Critiques Cinéma, #Comédie - Drame, #Thriller - Policier, #Les Grands du Cinéma d'Action, #La Course aux Téléfilms

Les DTV d'Action #4 / La Course aux DTV #31 --> Tactical Force

 

 

Dans le catch américain de la fin des années 90 au début des années 2000, on a vu naître deux légendes, pour ensuite les apercevoir gravir les échelons de la renommée : Dwayne "The Rock" Johnson et Steve Austin, autrement célèbre sous son pseudonyme, "Stone Cold Steve Austin". Ces deux mecs étaient de grands ennemis, et devoir choisir son camp dans ce mythique affrontement c'était un peu comme se tourner vers DC Comics ou Marvel, "Star Wars" ou "Star Trek", L'OM ou le PSG, vous voyez le tableau quoi, il fallait faire une sorte de choix draconien, qui ne pouvait que vous attirer les foudres de ceux qui se trouvaient dans le camp inverse.

 

Certains préféraient l'électrisme du "Rock", alors que les autres appréciaient d'autant plus l'anarchisme et le non conformisme de "Stone Cold". Personnellement, je préfère encore aujourd'hui le mythique "Stone Cold", comme j'adore DC Comics et "Star Wars". En effet, je sais bien que ces combats ne sont que du cinéma, mais alors, quoi de mieux que deux monstres du catch, faisant leur réputation sur de la comédie, pour s'introduire dans le 7e art?

 

"The Rock" a commencé avec "Le Retour de la Momie" alors que son adversaire de renommée à eu bien moins de chance, débutant une carrière sur des chapeaux de roue, avec le pas terrible "Mi-temps au mitard". Et depuis qu'il a tourné dans "Les Condamnés", Steve Austin n'a cessé d'enchaîner les direct-to-dvd inégaux, tant certains étaient acceptables alors que les autres étaient catastrophiques. Et en 2011 est sortit "Tactical Force", film fauché qui s'en sort bien mieux qu'un "Hard Rush" et surtout, qui parvient à nous divertir!

 

Aussi peu étrange que cela puisse paraître, le film est entièrement tourné vers son héros et acteur fétiche, le vénérable Tate incarné par Stone Cold. Non je déconne, il n'a rien de vénérable, je voulais juste placer ce mot dans l'une de mes critiques. Et donc, à partir de là, dès que vous aurez compris que le film a était fait pour mettre en scène un Steve Austin bodybuildé ( et aussi pour le pognon, mais c'est évident, donc pas la peine de le préciser ), vous aurez tout pigé du truc.

 

Non parce qu'il n'y a pas besoin d'aller plus loin dans la réflexion, il est complètement con, point barre, pas besoin de fouiller les tréfonds de l'âme de cette intrigue inexistante et d'y chercher une quelconque morale absente. Non, il n'y a rien, rien du tout, pas la moindre parcelle de réflexion, pas le moindre millimètre de travail, et cela serait perdre votre temps que d'essayer de contredire ce que je viens d'écrire. Mais bon, bien que pas du tout originaux et recherchés, les dialogues font bien rire, et même si c'est de par leur connerie, ce n'est pas grave, ils nous divertissent et nous font passer du bon temps!

 

Voila, moi je ne demandais rien de plus. Car voyez-vous, pour se détendre, il faut savoir déconnecter son cerveau et toutes ses neurones, puis ouvrir ses yeux et ne les refermer que pour cligner des yeux, pas pour vous endormir. Oui, ces derniers mots ne servaient à rien.

 

La bonne petite scène d'action placée en guise d'introduction vous résumera le film en moins de deux minutes : bête, drôle, explosif et fait de répliques complètement débiles, aussi stupides que délirantes. Non parce que toutes les punchlines que déblatère Stone Cold sont tout simplement monstrueuses! Alors là, j'ai été surpris... Pas tout le temps dans le bon sens, mais bon, vu le manque de finesse du truc, je ne pouvais m'attendre à autre chose.

 

C'est exactement la même chose qu'avec l'inégalité du jeu des acteurs, ou avec le manque de charisme de toute la troupe; seul Austin a un semblant de présence, sans aucun doute du à son physique imposant, celui qu'on lui connait. Sans déconner, ce mec à une apparence énorme, une apparence de catcheur quoi! Et même si c'est parce que j'apprécie cet acteur que j'ai visionné ce film, je ne pouvais en aucun cas m'attendre à tomber sur un tel match de catch en guise d'affrontement final. Sans utiliser d'hyperbole, je ne pensais pas voir le combat catchesque opposant "Stone Cold Steve Austin" à son propre double.

 

Non mais sans plaisanter, ces deux mecs ont pratiquement le même physique, à se demander lequel d'entre eux est le plus imposant! Non, là, j'exagère un peu trop, Austin est clairement plus impressionnant, mais il n'en demeure pas moins que le mec à une carrure irréfutable. Sauf que le soucis, c'est qu'il n'a aucun charisme. Mais c'est une autre histoire.

 

Pas la moindre identité visuelle pour ce film, une mise en scène digne de 90% des productions du genre des dtv d'action ne l'aidant pas à se faire une réalisation un tant soit peu originale. Bon alors, "Tactical Force", c'était pas si mal, et il m'a bien fait rire, en plus de me montrer des acteurs en roue libres tordant et un héros testostéroné éclatant la gueule de pauvres bad guys.

 

Ridicule pour certains, génial pour d'autres. Personnellement, moi, je l'ai vraiment apprécié. Une bonne grosse daube comme je les aime qui ne se prend jamais au sérieux et s'assume pour ce qu'elle est : une production fauchée et sans prétention, qui détend plus qu'elle ne nous prend la tête.

 

13/20

 

Par Florent Pelletier

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents