Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les Grands Films d'Action #30 / Sélection Coups de Coeur --> Le Film du Jour : Equilibrium

Publié par pellflorent sur 25 Mai 2014, 16:42pm

Catégories : #Science Fiction - Fantastique, #Action - Aventures, #Drame, #Thriller - Policier, #Critiques Cinéma, #Les Grands du Cinéma d'Action, #Sélection Coups de Coeur

 

 

 

Alors là... Alors là... Alors là mes amis, on tient un chef d'oeuvre! Pas un film parfait, certes, mais un véritable et authentique coup de coeur, l'un de ces long-métrages qui vous marquent et vous laissent pantois juste après le visionnage, avec un unique mot en tête, "Waouh", qui ne serait pas sans vous rappeler un certain Keanu Reeves. Comprendra qui saura! Non mais sérieusement, "Equilibrium" est une pépite, une vraie pépite, qu'on ne peut qu'observer admirativement, avec plaisir et contemplation.

 

Alors oui, je sais bien qu'il n'est pas parfait ( et je l'ai d'ailleurs déja dit ) mais merde, quand je me trouve devant un tel film, je ne peux qu'être passionné, fasciné, admiratif, comme je l'ai déja écrit ( oui, encore! ). En effet, "Equilibrium" est à mon sens un véritable chef-d'oeuvre, qui comblera les fans de science-fiction, d'anticipation et d'action. Parlons des scènes de fusillades, tiens! Elles sont vraiment impressionnantes et esthétiques, très spectaculaires et violentes, sans pour autant que le sang ne gicle à la manière d'un "Django Unchained", et tellement bien filmées et mises en scène!

 

Non mais sérieusement, c'est tout à fait bluffant. On ne pourra que s'exalter devant les gunfights et autres séquences de tirs, à tel point réaliste qu'on s'y croirait. Par contre, si je devais vous trouver un défaut là, maintenant, je pense que je choisirai le scénario. Clairement inspiré du 1984 de George Orwell, "Equilibrium" pâtit d'un scénario mal pensé et incohérent. Il n'est pas maîtrisé, et on le ressent au travers de maladresses qui l'empêchent d'être meilleur que celui de tous les autres long-métrages du genre.

 

Il aurait pu s'approcher de la perfection comme personne d'autre, et malheureusement, suite à de malencontreuses erreurs d'écriture, il reste en déca de ce qu'il aurait pu donner. Mais ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit, le scénario est tout de même assez intelligent et un minimum original pour plaire, tout de même! "Equilibrium" fait par contre exactement la même erreur que "V pour vendetta" : il fait un rapprochement beaucoup trop gros et beaucoup trop lourdeau entre le régime totalitariste du film et l'Allemagne nazie.

 

Alors oui, en soit, ce n'est pas un gros défaut, mais quand vous avez cela dans 90% des films où se trouve une tyrannie, cela lasse énormément, pour ne pas dire que ça gave totalement! C'était dur d'y faire une référence subtile et non grossière? Vous vous demandez surement comment je peux l'aimer à ce point alors que j'en parle de cette manière. Ne vous inquiétez pas, je viens de terminer la liste de ses défauts. Concentrons-nous donc plus amplement sur ses qualités, dix fois plus présentes que ses défauts, qui ne sont quand même pas des problèmes, seulement des détails.

 

Tout d'abord, la mise en scène est exceptionnelle. Oui, je sais, vous trouverez peut-être cela exagéré, mais c'est peut être l'une des réalisations de long-métrage que j'ai le plus aimé! Il n'y a pas de mots pour traduire ce que je peux ressentir lorsque je vois cette façon de filmer l'action et tout le reste. Alors oui, dis comme cela, ça peut faire très bizarre, et certains ne pourront s'empêcher de clamer "Oh, le gros fanboy!!!", mais lorsque vous aurez visionné "Equilibrium", vous devrez comprendre ce que je veux dire.

 

Fluide, magnifique, presque sublime, la mise en scène offrira au tout un aspect unique et artistique réellement rafraichissant. Pour une fois qu'un film américain d'action ( avec énormément de science-fiction, je vous le concède ) se révèle aussi beau, il faut le souligner, quand même! Sur cet aspect, "Equilibrium" est une réussite à par entière, de celle qu'on ne trouve que tous les dix ans au cinéma. Et pour tout vous dire, j'attends encore le film qui le détrônera dans sa réalisation!

 

L'évolution du personnage de Christian Bale est d'ailleurs elle aussi magnifique. En effet, on suivra la lente métamorphose de John Preston, le meilleur des ecclésiastes de son ordre, qui, passant de l'homme discipliné, deviendra au final un rebelle, leader de tous les humains voulant vivre avec des émotions et non comme des machines. Il redeviendra un homme quoi!

 

Ce long-métrage est d'ailleurs une critique de notre société actuelle déshumanisée, à la manière du "Zombie" de Romero. Tous les acteurs sont excellents, et Dominic Purcell aura enfin trouvé un rôle qui lui va bien. Bon, il restera quoi, cinq minutes dans le long-métrage, le temps de l'introduction, mais quand même, bien que je ne l'apprécie guère, je peux vous dire qu'il est très bien dans son personnage de rebelle. Christian Bale est tout à fait parfait pour le rôle et se trouve être le meilleur de tous.

 

Presque tout le temps impassible, il se montrera soit d'une grande cruauté soit d'un humanisme profond et touchant, soit une machine soit un homme. On peut le dire, cet acteur est grand, très grand, l'un des meilleurs que le cinéma américain possède. La courte apparition de Sean Bean ( Ned Stark, pour ceux qui ne le sauraient pas ) ajoutera notamment beaucoup au film et trouvera son importance plus tard dans le scénario.

 

Beaucoup de scènes sont d'ailleurs émouvantes et tristes, à la manière de celle avec les chiens, presque bouleversante. "Equilibrium" enchaîne ainsi les séquences fortes et marquantes, nous les balançant à la face sans qu'on ai pu se remettre de celle d'avant, à la manière de celle avec les prisonniers résistants, tous plaqués contre un mur de verre, et menacés par une dizaine d'hommes armés. Honnêtement, celle ci, elle est vraiment très touchante.

 

Ce long-métrage est donc un film unique, à la bande-son émouvante qui offre un aspect grandiose au tout, aux images magnifiques, et aux katas très efficaces! Certes, il pourra rappeler "Matrix" sous certains points, comme notamment pour ses fusillades et ses bullet-time, mais il trouvera son originalité dans sa mise en scène unique, gracieuse et atypique. Un chef d'oeuvre!

 

19/20

 

 

Par Florent Pelletier

Les Grands Films d'Action #30 / Sélection Coups de Coeur --> Le Film du Jour : Equilibrium

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents