Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


Les DTV d'Action #1 / La Course aux DTV #27 --> Bounty Killer

Publié par pellflorent sur 25 Mai 2014, 17:14pm

Catégories : #Comédie - Drame, #Action - Aventures, #Science Fiction - Fantastique, #Critiques Cinéma, #Les Grands du Cinéma d'Action, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

"Bounty Killer" n'est pas un film comme les autres. Non, lui, c'est un ovni dans le paysage des direct to dvd qui se prennent trop au sérieux puisque justement, celui ci, il ne se la joue jamais normal, toujours débile et drôle, à prendre constamment au second degrés afin de ne pas trop se prendre la tête.

 

Alors oui, peut être que c'est très mal fait et que le goût n'est pas toujours des plus fins, mais voila, dans le genre "grindhouse", ce long-métrage se situe parmi les bons. Certes, il est largement inférieur à "Machete", "Planète Terror" ou encore au "Boulevard de la mort", mais comme ils ont été réalisés par les maîtres du genre, à savoir Tarantino et Rodriguez, qui étaient également leurs créateurs, on ne peut pas les y comparer!

 

"Bounty Killer", c'est du cinéma lourd mais fait en tant qu'hommage à ces séries b des années 80-90. Et justement, pour une série b sortie directement en dvd, il est très original! Bon, ne vous imaginez pas trop de choses non plus : il n'est pas novateur et n'invente pas grand chose, mais voir un téléfilm, de nos jours, qui se permet de se montrer aussi peu commun, c'est assez rare pour le retenir!

 

En effet, sorte d'énorme hommage à "Mad Max" oblige, on suivra le destin de trois personnages qui évolueront dans un monde post-apocalyptique sans pitié, fait de violence et de conspiration. Vous voyez quand je vous dis qu'il n'est pas original comme oeuvre à part entière mais qu'il se démarque des autres direct-to-video! Et si "Bounty Killer" parvient à se détacher du groupe des mauvais dtv, c'est principalement parce qu'il possède un scénario efficace.

 

Alors oui, il est plutôt très simple, quoi qu'il possède deux ou trois rebondissements plutôt inattendus, mais il est assez bien écrit et suffisamment soigné pour qu'il passe bien. En effet, je l'ai trouvé, et ce n'est que personnel, plutôt bon. Il est visiblement et évidemment largement inspiré de celui de nombreux blockbusters américains ( car oui, une intrigue en fond de conspiration, ce n'est guère novateur ou ne serait qu'inédit ), mais assure suffisamment pour avoir de l'intérêt et offrir de la crédibilité au film en général.

 

Puisque j'y pense, la mise en scène est d'ailleurs plutôt bonne. Bon, il est vrai que ce n'est pas du Coppola ou du Wimmer ( réalisateur d' "Equilibrium", car oui, ce film est ma nouvelle référence ), mais le mec se débrouille suffisamment bien pour ne pas handicaper toute son oeuvre par une mise en scène bancale et mauvaise.


Bon, c'est vrai que de réaliser un long-métrage "grindhouse" n'est pas la chose la plus dure au monde ( bien que ce soit tout de même une tâche moins aisée que celle de mettre au point un film de "found footage", ou l'art de faire passer du grand n'importe quoi pour du cinéma ), puisqu'on peut s'y accorder presque toutes les fantaisies visuelles, mais quand même, on aura notamment droit à de beaux plans de caméra, notamment inspirés de ceux de "Planète Terror" de Rodriguez ou de son "Desperado", avec le soleil qui se couche et le couple juste devant, sortes d'instant poétique et romantique digne de son génial "Planet Terror".

 

Certes, Henry Saine ne l'a pas inventé et pioche beaucoup ici et là, mais il nous livre tout de même une oeuvre stylée, ceci étant démontré dès la scène d'introduction ( soit le premier gunfight ), très rythmée et violente. Après, la séquence sous forme de dessin animé à la Tarantino ( bien que dans "Kill Bill", c'était sous forme de manga ) nous confortera dans l'idée que le film ne se prend pas au sérieux et surtout, surtout!, sort des sentiers battus.

 

La bande-son est d'ailleurs excellente! Alors là, je suis très surpris! Généralement, dans ce genre de productions pas riches pour un sou, on utilise des musiques faites à la va-vite et pas connues, ou bien très peu. Là, c'est tout le contraire. On passera des thèmes classiques directement inspirés des blockbusters types américains aux morceaux de rock, qui offriront un côté jouissif aux fusillades et aux scènes d'action.

 

LE must restera quand même le dernier des gunfights, où l'on apercevra les gentils botter le cul des méchants sous fond de silence puis de musique classique. Excellent et vraiment très drôle, autant que l'est la fin! Mais je ne vous en dis pas plus! Du côté des acteurs, rien de bien exceptionnel, mais rien de bien catastrophique non plus. Bon, certains sont vraiment meilleurs que d'autres ( et là, je pense surtout au héros ), mais tous fournissent le minimum syndical.

 

Par contre, l'affiche nous présente Mary Death, jouée par Christian Pitre ( étrange prénom, je ne savais pas qu'il était mixte! ) comme le personnage principal. En fait, pour que la vérité soit rétablie, c'est plutôt Drifter qui en est le héros. Et heureusement d'ailleurs, parce que Matthew Marsden est beaucoup plus crédible et charismatique que Christian Pitre.

 

Mais une question n'a pas cessé de me trotter dans la tête : "Que fout Gary Busey ici ( le gars tout à gauche de la photo de "Point Break" )?" Non mais sérieusement, ce mec là, c'est un excellent acteur! Non pas que le film ne soit pas bien, mais le voir réduit à de telles productions et surtout à de tels rôles, c'est tout de même assez déstabilisant! Ici, il doit apparaître quoi? Dix minutes, au grand max? C'est tout juste s'il les fait! Non mais réalisez, les gars, ce mec c'est "Point Break", c'est "L'arme Fatale", c'est "Predator 2", c'est pas n'importe qui! Les cinéphiles des années 90 le connaissent sans aucun doute, les autres, peut-être moins, mais quand même!

 

"Bounty Killer" est donc une excellente surprise, un film rythmé sans être effréné non plus, un très bon grindhouse quoi! Un bel hommage à "Mad Max", une violence exacerbée, mais le côté parodique de certains dialogues et du jeu de certains acteurs ne m'a pas beaucoup plu. Je sais bien que c'est le principe de la chose, mais autant dans "Planète Terror" cela passe, autant là... Mais je vous le conseille tout de même car vous ne pourrez pas être déçus!

 

14/20

 

 

Par Florent Pelletier

Les DTV d'Action #1 / La Course aux DTV #27 --> Bounty Killer

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents