Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture Geek

Culture Geek

Bible du cinéma en construction, le site Culture Geek a pour but d'analyser et de critiquer tous les films sortis à ce jour, avec quelques écarts vers d'autres médias, des comics à la musique, en passant par les séries télé et la littérature. Bonne lecture, bonnes recherches, en espérant vous compter un jour parmi mes plus fidèles abonnés. Le blog des passionnés ou des simples lecteurs. Un blog fait pour tout le monde.


La Dernière Daube du jour / La Course aux DTV #19 --> Orc Wars

Publié par pellflorent sur 18 Avril 2014, 17:07pm

Catégories : #La Daube du jour, #Action - Aventures, #Heroïc-Fantasy - Mythologie, #Critiques Cinéma, #La Course aux Téléfilms

 

 

 

 

Vous connaissez ce célèbre dicton qui dit "Jamais deux sans trois"? Je viens tout juste d'en faire les frais. La logique voudrait que tout ce que l'on fait deux fois est forcément accompagné d'une troisième fois. Je viens tout juste de voir deux authentiques daubes, dont j'ai déja fait la critique, à savoir "Zombies : Global Attack" et "Rise of the Zombies", et comme la logique le veut, je viens d'en visionner une troisième. Mais que c'est nul... C'est tellement nul... Pas mauvais, non, totalement nul. Son nom est "Orc Wars".

 

Oui, le tout est aussi ridicule que le titre est pompé de Star Wars et d'une flopée d'autres films. Et si vous ne connaissiez même pas l'existence de cette daube, c'est simple, je vais vous tenter de vous le présenter plus amplement. Les mecs ( et les filles ), je veux parler là d'une chose sur pellicule qui envoie du lourd, du très très lourd, comme le diraient Michel et Michel ( à "Faux raccord", quand tu nous tiens dans tes bras ), où les répliques pleuvent, où les vannes jaillissent de n'importe où, un film pour les gars, les vrais, pas les rigolos, où ça charcle n'importe comment, où gicle du sang noir et numérique, où des orcs se servent de pistolets, où un marine mitraille des monstres à la kalachnikov et explose un dragon à grands renforts de lance-roquette.

 

Oui, vous l'aurez compris, on tient ici une pépite, un nanar comme on en fait plus, une oeuvre qui n'en est pas une. Non mais sans déconner, vous avez déja vu un américain dégommer des orcs avec un fusil-d'assaut, sans même recharger son arme après qu'il ait vidé la capacité de trois chargeurs, et les éclater avec un Barrett calibre 50? Si ça c'est pas de l'inédit et du novateur, je ne sais pas ce qu'il vous faut! Ah parce que vous pensiez "Le seigneur des anneaux" original et graphiquement magnifique? La bonne blague. Peter Jackson n'a aucun talent, et il fallait bien un tel métrage qu' "Orc Wars" pour rétablir le véritable ordre des choses, et offrir au genre de l'Héroïc Fantasy le chef-d'oeuvre qu'elle n'avait pas.

 

Non, sortez définitivement ce que je viens de dire de votre tête. Jackson et "Lords of the Ring" sont totalement monstrueux et intouchables. "Orc Wars" aussi est épique, mais à sa manière. Pour vous dire, vous aurez droit à des, non, pardon, à un seul combat avec des catapultes, des arcs, des lances et tout le bordel. Bon, mis à part les quinze figurants qui se font tuer et reviennent pour interpréter d'autres figurants interprétant d'autres personnages, et les cadavres au sol qui disparaissent à chaque plan de caméra pour ne jamais réapparaître ( un peu comme si l'homme invisible de Verhoeven venait s'amuser à les faire disparaître par ses propres moyens... ou qu'ils avaient oublié de revenir à leur place de morts ), vous trouverez des scènes magnifiques.

 

Les arcs, les épées, les lances, les catapultes et le dragon s'opposent à cinq héros humains, armés d'un fusil à pompe, d'un fusil d'assaut, d'un half-track ( au destin exceptionnel ), d'un Barrett, d'une voiture ( enfin, au bout de cinq secondes, d'une carcasse de voiture ) et d'une maison qui va repartir à l'état de cendres. Du beau monde que voila, n'est-ce pas? Ah oui, cela va de soi, non, que c'est un horrible et honteux plagiat de "Lors of the ring"? C'est bien ce que je pensais.

 

Et puis, c'est quoi ces noms? Deux héros s'appellent quand même Scooter et Blanche Plume. Non, je ne plaisante pas, ce sont leurs vrais noms. Mais quel énorme moment d'hilarité lorsque j'ai vu l'orc s'emparer d'un pistolet et s'en servir contre un personnage, avec le mémorable air de "Je vais te tuer méchamment". C'est bel et bien certain, ces mecs sont des génies... Ah oui non mais ça, c'est une certitude. Vous n'aurez qu'à voir les effets numériques représentant l'animation du dragon, et vous comprendrez toute l'étendue de leur talent!

 

Un autre détail qui m'a assez surpris, c'est à propos de la caméra. Pas la façon de filmer, non, elle est totalement catastrophique, plutôt la qualité de l'image et les filtres de couleur utilisés. Suivant les scènes, la qualité sera soit répugnante, soit médiocre, et l'on sera, selon l'humeur du réalisateur, gratifiés d'un filtre de couleur vert ou jaune. C'est quand même la première fois que je vois cela, ce n'est pas rien!

 

Avec une telle affiche, et une idée de base aussi débile, ils auraient pu faire quelque chose de tellement bien, et de tellement divertissant! Bon, "Orc Wars" l'est un minimum, il faut bien le reconnaitre, mais voila quoi! Outre des acteurs tous plus terribles les uns que les autres, vous aurez droit à de franches barres de fous rires à la vision de ce métrage. Et un autre nanar à jeter à la corbeille, un!

 

05/20

 

Par Florent Pelletier

La Dernière Daube du jour / La Course aux DTV #19 --> Orc Wars

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents